"Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Dim 22 Mar - 22:55

On était dimanche aujourd'hui, ce qui signifiait qu je n'avais pas à donner de cours à ces petits ingrats. Et tant mieux ! C'est vrai, c'était épuisant de donner des cours à tous ces lycéens..
Je m'étais levait plutôt tard et je m'étais habillée de façon assez simple, avec un jean et un tee-shirt uni ; c'était comme ça que s'habillait les gens de nos jours, même si je préférait nettement les robes que je pouvais portait à l'époque où... Où j'étais humaine...
J'avais décidais de sortir. Pour me familiariser avec cette ville, peut-être que je ferais même des rencontres, qui sait ? Je décidais que le café central serait un bon endroit pour me sociabiliser. J'avançais lentement entre la foule. C'est fou le nombre de gens qui décide de sortir le dimanche ! J'étais tellement occupé à observer toutes ces personnes autour de moi pour calquer mon comportement sur les leurs que je ne fis pas attention au jeune homme qui arrivait face à moi et je le bousculais.
- Oh pardon, je suis vraiment désolée. Dis-je, confuse
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Dim 22 Mar - 23:27

Comme on était dimanche et que je ne donnais pas de cours, et heureusement, je pris soin de me prendre un peu de bon temps par ce beau jour ensoleillé. J'avais décidé de travailler un peu sur mon ordinateur portable pour commencer à réfléchir à des organisations de cours et des plannings de sports que je ferais cette année à mes élèves et que j'imprimerais ensuite. Heureusement qu'on a la wifi ici. Je commanda un café Cappucino un peu à la "Starbucks". Je marchais pour aller m'asseoir, le nez dans mes documents imprimés et sirotant mon café, quand soudain je percuta quelqu'un et me renversa dessus pratiquemment la moitié de mon café. "Et merde" pensais-je dans ma tête. Quand je releva les yeux, je découvris une jeune femme brune à l'air gênée qui me dit :
- Oh pardon, je suis vraiment désolée.
Je pris un air légèrement agacé mais calme et serein en même temps.
- Pas grave, lança-je à la jeune femme à prioris un tout petit peu plus jeune que moi. Je posa ma sacoche transportant mon ordinateur et mon café sur une table avant de nettoyer assidûment mon t-shirt.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Lun 23 Mar - 0:00

L'homme que je venais de bousculait s'était renversé sa boisson sur ses vêtements. Ne voulant pas paraître impolie, je m'empressais de l'aider à essuyer son tee-shirt.
- Pas grave me répondit-il un peu agacé.
Sa voix me rappela quelqu'un, et je pris le temps de le dévisager, bien que ce soit impolie. Il était un peu plus grand que moi, des cheveux noirs, plutôt court et de magnifiques yeux clairs. Mais deux choses m'intriguaient plus que son beau visage. Premièrement, l'impression persistante, d'avoir déjà vu ce beau visage justement, et deuxièmement, l'aura qu'il dégageait n'était pas la même que celle des gens ordinaires. Je n'avais jamais eu l'occasion d'en sentir une pareil. Bon en même temps, je me suis enfermée dans la solitude pendant pas mal d'année, donc rencontre quelqu'un possédant une telle aura était sans doute anodin.
Il s’apprêtait à partir mais je le retins par le bras.
- Je peux vous offrir un café ? Pour me faire pardonner. C'était ce que faisait les gens civilisés, non ? Et puis la curiosité me démangeait, je voulais savoir qui il était.
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Lun 23 Mar - 0:24

Quand j'eus fini de nettoyer mes habits avec l'aide de la jeune femme, je m'aprêtta à partir quand soudain, elle me retint. Celle-ci me retint, certes, mais avec assez de force pour ne pas que je bouge. Cela ne présageait rien de bon, sachant que seule les créatures surnaturelles telles que moi pouvaient me forcer à ne point bouger. Je releva des yeux agacés quand soudain elle sauva la partie de moi qui était déjà énervée.
- Je peux vous offrir un café ? Pour me faire pardonner.
Je la dévisagea du regard et, pour ne pas paraître impoli, un sourire sympathique illumina mon visage.
- Avec plaisir. Comme ça il remplacera celui qui vient de se renverser sur moi.
Je voulais paraître gentil mais au fond, je me méfiais déjà d'elle.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Lun 23 Mar - 20:59

L'homme parut énervé mais accepta tout de même ma proposition. Je pris sa commande et allais chercher le même café Cappucino pour lui et un chocolat liégeois pour moi. Je revins vers lui et nous nous installâmes à une table à l'intérieur du café.
Je n'osais plus regarder ce jeune homme. Je gardais les yeux rivés sur ma boisson la sirotant lentement. Un silence gênant s'installa. Mais qu'est-ce qui m'avait pris ? La vie ne m'avait-elle pas appris à me méfier des inconnus (tout comme de ce que je connaissais) ? Comme le dit l'expression, "chassez le naturel, il revient au galop" ; pour moi c'était la curiosité qui l'emportait toujours sur mes nouvelles résolutions. Je me résolu enfin a brisé le silence, avant d'avoir l'air vraiment cruche, avec l'une des questions qui avaient que je le retienne.
- Alors... Euh... Est ce qu'on ne se serait pas déjà rencontré ??
Je voulais avoir l'air sûre de moi et que ma voix soit le reflet d'une grande détermination. Cependant je n'avais pas parler à quelqu'un d'inconnu, abordé ainsi dans la rue et qui me faisait ressentir quelque chose de particulier, que je ne saurais définir ; je n'étais donc pas sûre de l'impact de mes paroles.
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mar 24 Mar - 8:49

Elle me commanda un Cappucino - comme celui que je venais de renverser sur mon t-shirt - et nous nous installâmes à la même table. J'étais juste en face d'elle en train de siroter mon tout nouveau café et en réfléchissant au pourquoi du comment. Mes yeux s'étaient perdus dans le vague pendant que je réfléchissais au visage de la femme qui était en face de moi, étrangement familier mais point trop. Elle me rappelait, certes quelqu'un mais qui ? Je ne sais plus... Où j'aurais bien pu la voir...? À Beacon Hills ? Non. Impossible. J'étais toujours perdu quand elle me sortit de mes pensées en me lançant une phrase que tout deux nous attendions :
- Alors... Euh... Est ce qu'on ne se serait pas déjà rencontré ??
C'était exactement ce que j'allais demander au même moment mais je me résolu à répondre :
- Votre tête me dit quelque chose mais...rien de plus. Je ne suis pas sûr que l'on ce soit déjà rencontrés...
Un sourire narquois se glissa sur mon visage.
- Peut être dans une vie antérieure...
Je continuais de sourire tout en la regardant et en sirotant mon café. Je scrutais ses moindres gestes et ses moindres paroles. J'étais attentif à tout, tout en laissant paraître le contraire.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Mar 24 Mar - 20:54

Le jeune homme assit en face ne parut pas franchement surpris de ma question, ce qui, moi, m'étonna.
- Votre tête me dit quelque chose mais...rien de plus. Je ne suis pas sûr que l'on ce soit déjà rencontrés... me répondit-il.
Avant que je ne puisse dire quoi que soit, un sourire malicieux s'afficha sur son visage, et il reprit :
- Peut être dans une vie antérieure...
Cette réflexion me figea. "Une vie antérieure", qu'entendait-il par là ? Était-il lui aussi un... vampire ? Ou tout autre être surnaturel ? Il devait avoir deviné ce que j'étais.. Mais non ce n'était pas possible, seulement un petit groupe d'initié pouvait connaître "notre" existence. En face de moi, l'homme me souriait toujours ce qui avait le don de me mettre mal à l'aise. Son regard avait quelque chose de... d'inhabituelle... Je repris confiance et me rassurait "Cette expression est commune, beaucoup de gens devaient dire ça de nos jours" Je me calquais donc sur son comportement et souriais aussi.
- Cela va sûrement vous paraître bizarre, mais vous ne travailleriez pas au lycée par hasard ?
J'étais fière de moi, j'avais réussi à parler de manière déterminée et plutôt convaincante, ne laissant rien voir des doutes qui m'animaient.
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mer 25 Mar - 15:25

Je souriais toujours. J'avais bien vu qu'il y avait eu un moment de vide entre le moment de ma réponse, sa réflexion et sa réponse à elle. Elle réfléchissait beaucoup, enfin j'en avais l'impression. Une question anodine pouvait paraître beaucoup pour quelqu'un comme elle. J'avais senti ce qu'elle était mais pas elle apparemment...Elle se questionnait, avait des doutes et cela se voyait. Elle essaya de redevenir sérieuse et convaincante mais au fond, elle ne savait pas trop :
- Cela va sûrement vous paraître bizarre, mais vous ne travailleriez pas au lycée par hasard ?
Elle me fit rire, mais réellement rire ! Je rigolais.
- Excusez-moi, je me repris,vous me demandiez si je travaillais au lycée ? Effectivement, j'y travaille comme professeur de sport. Si vous me posez la question, c'est que vous y travaillez aussi non ?
Je crois que j'ai tapé dans le mille. Surtout que je savais très bien ce qu'elle voulait dire par "Vous n'y travaillerais pas aussi par hasard ?".
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Ven 27 Mar - 22:34

J'avais posé ma question avec une assurance feinte. Et je crois malheureusement qu'il l'avait repérée. Il continuait de m'observait avec son sourire scotché sur le visage. Je ne savais que penser de ce genre de personne ni même comment comporter face à elle. J'étais assez désarçonnée mais je faisait tout pour le cacher. Je devais me montrer forte et déterminée pour survivre dans ce monde.
Au lieu de simplement me répondre par oui ou par non, l'homme se mit à rire. A rire aux éclats même. Ce rire sortant de sa bouche grande ouverte et fendu en un grand sourire me mettais mal à l'aise. Pourquoi riait-il ainsi ? Il ne me semblait pas avoir dit quelque chose de drôle pourtant... Devais-je rigolais aussi ? J'étais perdue et ma tête bouillonnait de questions et de réflexions. Je fis un sourire très léger au moment où il reprit la parole, ce qui me soulagea.
- Excusez-moi, vous me demandiez si je travaillais au lycée ? Effectivement, j'y travaille comme professeur de sport. Si vous me posez la question, c'est que vous y travaillez aussi non ?
Professeur de sport... J'avais raison, son visage me disait quelque chose car nous nous étions sûrement déjà croisés dans la salle des professeurs. Je répondit à mon tour, en me présentant.
- Exactement, je suis professeure de mathématiques, Mlle Carew, mais nous serons sûrement amenés à nous revoir alors je pense que vous pouvez m'appeler Cléore. Nous nous sommes sans doute vu dans les couloirs ou en salle des profs.
Il restait pourtant un détail qui m'embêtait... Cette aura... C'était vraiment bizarre, beaucoup de gens passaient autour de nous mais j'étais sûre que ce que je ressentais, venait de lui. J'aurais dû me montrer très méfiante et ne pas l'aborder, le laisser se débrouiller seul avec son café renversé ; mais l'envie d'en savoir plus me tordait le ventre. Je m'étais enfermée dans ma solitude si longtemps que je n'avais pas vu le monde changer et je n'avais pas non plus appris tout "les codes" de la vie des surnaturels. Je décidais de continuer la conversation avec une question banale, mais je ne trouvais que cela pour le retenir.
- Alors... Euh.. Ca fait longtemps que vous travaillez au lycée ?
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mer 1 Avr - 15:18

Elle semblait perdue et tourmentée. Son corps empestait la curiosité et cela m'énervait mais autant rester poli. Je ne suis pas le genre de personne à envoyer balader quelqu'un qui soit aussi poli et respectueuse que cette fameuse Mlle Carew, Cléore Carew je veux dire. Je me tâta à lui dire mon nom...Oh et puis mince, elle allait sûrement le découvrir si elle cherche un peu au lycée. Elle le découvrirais tôt ou tard alors autant lui dire.
- Je suis Mr.Hale, Derek Hale.

Elle me posa une simple question mais cela commençait sérieusement à m'énerver. On aurait dit qu'elle me retenait, juste par plaisir de parler ou je ne sais quoi d'autre !
- Alors... Euh.. Ça fait longtemps que vous travaillez au lycée ?
J'avais la flemme de lui répondre mais il fallait bien que je reste poli même si je m'impatientais. Un sourire plus léger que le précédent fendit mes lèvres quand je répondis avec courtoisie :
- Cela ne doit faire que quelques semaines que je travaille là-bas. Et vous ?
C'est vrai que je ne parle pas beaucoup et réponds par des phrases courtes mais je n'avais rien à dire à des gens aussi insignifiants qu'elle. Elle est une personne banale à qui il fallait que je cache ma véritable personnalité. Je lui dit le moins de choses possibles et je laisse paraître que je suis naïf et un peu con. Oui j'ai bien "pensé" con. Les gens croient que dès que tu es comme ça, tu es irrécupérable. Pratique pour tout cacher comme je le fais.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Ven 3 Avr - 20:39

Le jeune professeur de sport en face de moi semblait s'impatienter. Je crus que je ne pourrais jamais mettre un nom sur son visage, mais il m'informa, après quelques secondes de réflexion, qu'il s'appelait Derek Hale. Il parut encore plus agacé par ma seconde question. Mais y répondit tout de même avec un petit sourire. Décidément, je ne comprenais vraiment rien, il  paraissait réellement énervé mais répondait à mes questions avec toute la politesse possible. Bien sûr on voyait très bien qu'il n'avait aucune envie de rester plus longtemps ici, pour bavarder avec moi. Ces réponses étaient succinctes et il s’intéressait à moi autant qu'à la poubelle près du comptoir... Je dois tout de même avouer que cela ne me dérangeait pas du tout. J'aurais sûrement réagit comme cela aussi si je voulais partir et que quelqu'un me retenait.
- C'est pareil pour moi. Je ne suis pas en ville depuis longtemps. Précisais-je en donnant ma réponse.
Je savais que si je continuais sur des banalité, Derek risquait de partir à tout instant, sans prévenir. Mais comment entrer dans le "vif" du sujet ? " Eh salut je suis un vampire, oui oui, ceux qui boivent le sang des gens innocents pour vivre et après laissent pourrir leurs cadavres dans la rue. T'en serais pas un aussi, ou un truc dans le genre ?" Non, vraiment, ce n'était pas possible. Et tous ces gens qui défilaient autour de nous. Je ferais mieux de lui dire au revoir et de rester chez moi... Raaah pourquoi je n'arrive jamais à me décider ? Bon, allez, je me lance.
- Euh.. Dites-moi, croyez-vous aux légendes urbaines telles que les vampires et autre ??
Maintenant, il y avait deux solutions. Soit M. Hale était quelqu'un de tout à fait normal et il me prendrait pour une folle et s'enfuirait en courant ; soit c'est un être surnaturel et auquel cas, il comprendrait sûrement mon allusion. Du moins, je l'espérais...

---------------


Merci Nina !


Spoiler:

Merci Nina ^_^

Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mar 7 Avr - 19:55

La discussion commençait à devenir longue mais quand on est dedans, on ne peux plus en sortir. Je décidais donc de rester ici le temps de finir mon café et que la professeur de Mathématiques en face de moi ai fini de me poser des questions auxquelles je répondais brièvement. Je donnais en fait les réponses les plus courtes possible pour qu'elle n'en sache pas trop sur moi. En parlant d'elle, je connaissais le principal : Cléore Carew - Professeur de Mathématiques au même lycée que moi - Vampire - Très bavarde - Un peu perdue - Assez timide. Cela me suffisait amplement pour faire le "portrait" de cette femme. Elle regardait souvent autour d'elle puis me posa une question qui, extérieurement, me surpris sur le "coup" :
- Euh.. Dites-moi, croyez-vous aux légendes urbaines telles que les vampires et autre ??
Je paraissais étonné puis je me mis à rire d'un rire ironique. Elle devait croire que je la prenais pour une folle alliée et c'est ce que je fis croire d'ailleurs.
- Les vampires et autres ? Non mais n'importe quoi, vous avez complètement déraillé Mademoiselle. Vous croyez vraiment que cela existe ?! Ah...vous me faites bien rire.
Elle croyait vraiment que j'allais arriver comme ça et lui dire devant autant de personne : "Bien sûr que j'y crois ! En même temps je suis un loup-garou. Ouais un truc qui quand ça se transforme a des griffes, des yeux rouges vifs, des grandes oreilles, des rouflaquettes et un front qui s'abaisse tellement qu'il fait flipper ! Ah et j'oubliais, je tue aussi des gens quand je suis très énervé, ça vous va ?". Non mais n'importe quoi franchement. Cela ne va pas être possible à part si celle-ci s'en prend à quelqu'un et dans ce cas-là, je serais obligé soit de me transformer et de la tuer soit de l'envoyer gentiment dans le mur d'en face.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Ven 10 Avr - 21:41

J'étais un peu anxieuse en attendant sa réponse. Je réfléchissais à toute vitesse. Que ce soit un humain ou non, et qu'il ait ou non connaissance des êtres surnaturels ; que devrais-je faire une fois qu'il me répondra ? Je commençais à imaginer plusieurs scénario dans ma tête. Si Derek Hale me répondais par la négative (et qu'il paraissait sincère), je finirais la conversation et partirais. Mais si, au contraire, il m'avouait être une créature surnaturelle, ou même si ce que je ressentais persistait, je... Je... A vrai dire, je ne sais pas ce que je ferais mais il faudra bien que je trouve l'origine de cette sensation.
M. Hale parut d'abord surpris mais bon, n'importe qui l'aurait était, après que la personne en face change brusquement de conversation pour partir sur une autre, radialement différente et un peu bizarre, c'est vrai (au moins pour une personne normal).
Puis il se mit à rire. Encore une fois. Encore ce rire qui me mettait si mal à l'aise. J'en avais marre, je me sentais mal. J'étais presque sur le point de quitter la table, car mon mal-être avait remplacé ma curiosité, quand il prit la parole.
- Les vampires et autres ? Non mais n'importe quoi, vous avez complètement déraillé Mademoiselle. Vous croyez vraiment que cela existe ?! Ah...vous me faites bien rire.
J'avais beau être naïve, j'avais du mal à le croire, sa réplique sonnait faux. J'improvisais donc une réponse pour prolonger la conversation. En plus la pleine lune était proche il me semble, peut-être que cela jouerait en ma faveur pour découvrir.. quelque chose.
- Ah euh, non pas vraiment. C'est juste que j'ai entendu beaucoup d'élèves en parler...
Je ne devais pas être très convaincante, mais tant pis....

---------------


Merci Nina !


Spoiler:

Merci Nina ^_^

Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Ven 10 Avr - 23:10

Sa réponse sonnait définitivement fausse à mes oreilles et cela m'énervait encore plus car j'avais l'impression qu'elle me retenait quand elle sortit cette phrase :
- Ah euh, non pas vraiment. C'est juste que j'ai entendu beaucoup d'élèves en parler...
Rah...Mais on aurait dit qu'elle jouait avec mes nerfs ?! C'est pas vrai à la fin !
Ce soir c'est la pleine lune mais...le pire n'est pas là. Le pire c'est que, d'habitude, j'arrive à me contrôler mais là...j'ai du mal. Elle me stresse encore plus et me perturbe avec toutes ses questions idiotes. Elle tourne autour du pot, mais c'est pas vrai ! Pas maintenant ! La lumière de la Lune m'éblouit et me fait trembler légèrement.

Soudain je sens mes griffes sortir sans le faire exprès et glisse dans un élan de vitesse ma main sous la table sur ma cuisse.

Je sers ma cuisse aussi fort que je le peux pour pouvoir me contrôler mais un filet de sang coule de ma blessure jusqu'au sol. Ma jambe guérit automatiquement mais je continue pour rester calme. Tout à coup, c'est au tour de mes yeux.

Et voilà, il ne manquait plus que ça ! Je les ferma instantanément en respirant doucement et en baissant la tête. Je ne pouvais pas la regarder dans les yeux sinon elle découvrirait toute la vérité.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Ven 10 Avr - 23:56

Le soleil s'était couché au fil de notre conversation. Des rayons de lunes commençaient à percer les vitres et à venir jusqu'à nous. Je ne mettais pas trompée, c'était effectivement la pleine lune. Si comme je le pensais, Derek était un être surnaturel, il y avait une "chance" pour qu'il se passe quelque chose.
Et je ne fus pas déçue. Le professeur de sport assis en face de moi, semblait de plus en plus énervé et stressé. Il se mit à trembler. Légèrement, certes, mais cela n'échappa pas à ma vue surhumaine "grâce" à ma condition de vampire. Puis, il cacha rapidement sa main sous la table. Rapidement. Trop rapidement pour que ce ne soit qu'un simple et banal humain. Soudain une odeur me chatouilla les narines. Une odeur familière. Une odeur que je n'avais pas senti depuis longtemps. Celle du sang. Je ne sais pas exactement ce qui se passait à ce moment là mais Derek Hale devait saignait. L'odeur que dégageait son sang envahissait mes narines et m'empêchait de réfléchir correctement. J'essayais de continuer à le regardais comme si tout était normal. Ses yeux ne venait-il pas de devenir rouge ? Non, le sang me montait sûrement à la tête. Concentre-toi Cléore. Il faut que tu te calme. Je regardais autour de nous. Malgré l'heure tardive, il y avait encore beaucoup de clients au café. Mon regard se posa de nouveau sur le professeur qui gardait les yeux fermés. Que faire ? Ce dont j'étais sûre c'est que quelque chose était entrain de se passer... Et cette odeur... Elle me montait à la tête et ma mâchoire me faisait de plus en plus mal.
- Il faut qu'on sorte d'ici.Dis-je les dents serrés.
J'espérais seulement que Derek me ferait confiance pour qu'on arrive à partir sans éveiller aucun soupçon.

---------------


Merci Nina !


Spoiler:

Merci Nina ^_^

Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Sam 11 Avr - 13:47

J'avais atrocement mal à la tête et le stress et la colère me montaient à la tête. J'avais toujours les yeux fermés et les griffes sur ma cuisse droite ensanglantée quand soudain je remarqua quelque chose d'anormal chez Mlle Carew grâce à mon flair. Elle empestait la peur, le stress tout comme moi et surtout, je sentais sa soif de sang. Que faire ? Arriverais-je à me contrôler alors qu'elle non ? Devrais-je la faire "baver" avec mon sang pour paraître méchant ? Je réfléchissais toujours quand soudain elle lança, complètement perdue :
- Il faut qu'on sorte d'ici, dit-elle les dents serrées.
C'est quand elle marmonna ces paroles que je revins à mes esprits, ouvris mes yeux normaux de couleurs marron et vert et rétracta mes griffes. Cependant ma cuisse était toujours en sang. Je regarda autour de nous un peu affolé en voyant que beaucoup de personne qui remontaient du bar d'en dessous nous regardaient. Je lui répondis, en grinçant des dents :
- Bonne idée.
Je me leva, vivement sans trop de vitesse pour n'éveiller aucun soupçon chez Cléore, en empoignant mon sac d'une main et tenant ma cuisse de l'autre. Je fis semblant de boiter pour qu'elle ne s'aperçoive de rien et sortis en l'attendant car je savais qu'elle m'avait suivi, alléchée par l'odeur du sang.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Sam 11 Avr - 15:11

Le jeune homme rouvrit les yeux juste après ma question. Je les observais quelques instants. Ils étaient marron et vert. Tout à fait normaux. Et même plutôt jolis pour tout dire. J'avais dû rêver tout à l'heure. Le sang m'était monté à la tête et je devais sûrement voire du rouge partout. Il me sortit de mes pensées en répondant.
- Bonne idée
Je fus soulagée sans en comprendre réellement la raison mais tant pis. Derek se leva, prit son sac et partit en se tenant la cuisse. Il boitait. C'est bizarre il ne m'avait pas semblait que c'était le cas tout à l'heure, quand nous nous étions rendu à cette table, après que je l'ai bousculé. L'odeur du sang s'éloignait au fur et à mesure qu'il s'éloignait. Elle provenait donc bien de lui. Mais quand s'était-il coupé ? Nous n'avions aucun objet coupant ou tranchant avec nous et je n'avais vu aucune blessure sur ses mains ou son visage. Sa peau était parfaite.
Je relevais la tête. Mince, Derek Hale avait déjà pratiquement atteint la sortie. Je me précipitais donc vers lui pour le rattrapais. Je fus surprise de constater qu'il m'attendait dehors, adossé à un mur. Je pensais qu'il en aurait profiter pour rentre chez lui vu à quel point il avait l'air énervé après mes questions. Je me postais en face de lui et lui demandait :
- Que se passe-t-il ? Dîtes moi la vérité !
J'étais sincère. Je voulais réellement savoir, mais lui, serait-il prêt à me parler ?

---------------


Merci Nina !


Spoiler:

Merci Nina ^_^

Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Sam 11 Avr - 15:48

En sortant, je m'étais adossé au mur en attendant Cléore. J'avais raison, celle-ci sortit rapidement et se posta juste devant moi en me disant d'un air décidé :
- Que se passe-t-il ? Dîtes moi la vérité !
Je soupira et lui répondit en grinçant des dents :
- Qu'est-ce qu'il se passe ? C'est plutôt à vous de me le dire ! Pourquoi m'avez-vous suivi et, précédemment, pourquoi m'avez-vous demander de sortir ? Ce n'est pas parce que je saigne que c'est tout de suite la fin de monde ! Et puis qu'est-ce que vous avez contre mon sang ?!
Je la fixa puis posa mes affaires à mes pieds et j’essuyai ensuite les gouttelettes de sueur qui perlaient sur mon front du revers de ma manche. Toute cette "action" et toute cette réflexion m'avaient donné chaud. Je ne répondais pas à sa question directement mais j'en posais d'autres pour la déstabiliser.
La jeune vampire - ou vieille je n'en savais strictement rien - avait l'air d'avoir du mal à se contrôler face au sang qui coulait de ma jambe. De toute façon, je laissais ma cuisse ensanglantée pour voir sa réaction. Si je le voulais, je pouvais guérir en un éclair grâce à ma régénération rapide, comme miraculeusement.
Bref, je ne savais pas quelle heure il était ni si on était bientôt le jour ou toujours la nuit mais j'espérais sincèrement que les rayons du Soleil fendraient ce ciel bleu foncé et que le Soleil lui-même remplace la Lune grise et ronde. Cette pleine Lune commençait sérieusement à me taper sur les nerfs car normalement, j'arrive à me contrôler.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Sam 11 Avr - 19:47

Bien sûr, je me doutais qu'il n'allait pas "tout" me dire sur lui comme ça. J'avais bien remarqué qu'il se méfait de moi et que je l'énervais plutôt qu'autre chose. Mais je ne m'attendais pas ça !
- Qu'est-ce qu'il se passe ? C'est plutôt à vous de me le dire ! Pourquoi m'avez-vous suivi et, précédemment, pourquoi m'avez-vous demander de sortir ? Ce n'est pas parce que je saigne que c'est tout de suite la fin de monde ! Et puis qu'est-ce que vous avez contre mon sang ?!
J'étais figée, je ne savais que répondre. Je le regardais bêtement pendant un moment. Il posa ses affaires au sol, à nos pieds. Des gouttes de sueurs perlaient sur son front. Je n'en comprenais pas la raison ; la nuit était plutôt fraîche et le vent soufflait. Pourquoi avait-il chaud ? Sûrement à cause de notre "conversation". Il les essuya avec sa manche. Et ce sang qui coulait de sa cuisse... Bien sûr je m’étais sevrée au fil des années, et avec beaucoup de mal d'ailleurs. Je restais néanmoins sensible à l'odeur du sang. Le sien m'attirait mais ne ressemblait pas au sang humain, du moins il avait une odeur particulière. Je secouais la tête comme pour chasser toute ses pensées de mon esprits. Non, je ne céderait pas ! Je plantais mon regard dans le sien et lui répondit :
- Premièrement, je vous ai proposé de sortir parce que vous aviez l'air d'aller mal, et moi aussi pour tout dire. Deuxièmement, oui j'ai remarquez que vous saignez et peut-être même qu'il y a quelque chose à faire, je n'en sais rien et là je m'en fiche ! Et pour finir, vous ne répondez pas à ma question !
J'étais peut-être un peu paumée, mais il ne fallait pas me prendre une débile ! S'il continuait comme ça, moi aussi j'allais énerver.

---------------


Merci Nina !


Spoiler:

Merci Nina ^_^

Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Dim 12 Avr - 11:56

Cléore me fixa droit dans les yeux et me sortit :
- Premièrement, je vous ai proposé de sortir parce que vous aviez l'air d'aller mal, et moi aussi pour tout dire. Deuxièmement, oui j'ai remarquez que vous saignez et peut-être même qu'il y a quelque chose à faire, je n'en sais rien et là je m'en fiche ! Et pour finir, vous ne répondez pas à ma question !
Et en plus de ça elle voulait que je réponde à sa question ?! Elle croit que je suis si bête que ça ? Elle a cru que j'allais m'enfoncer tout seul ou quoi ? Dans ma réponse, il fallait que je sois fin tout en contournant la question mais en y répondant quand même. Je la fixa de même en serrant les dents d'énervement. Je serrais tellement les dents que ma mâchoire me faisait mal et tremblait. Un peu plus et je sortais mes crocs pour lui déchiqueter la gorge à cette vampire ! Elle est peut être plus vielle que moi mais je m'en fiche. Au final, je n'ai rien fait de tout cela et je suis resté sur mes gardes en grinçant des dents et en lui répondant :
- Vous voulez que je vous dise la vérité ? Je me suis coupé, c'est tout. Et puis qu'est-ce que ça peut vous faire ? Depuis tout à l'heure vous me retenez avec vos questions idiotes et qui n'ont aucune importance pour vous. En plus de cela, vous vous en fichez si je saigne, je pourrez crever que ça vous ferez le même effet.
La Lune n'avait plus aucun effet sur moi mais j'ai un caractère "grincheux" de base et je le sais très bien. La brune semblait aussi énervée que moi maintenant. Encore une goutte d'eau et le vase déborderait. Cette goutte, c'était sûrement la phrase que j'ai prononcé précédemment. La vampire allait sortir de ses gonds et j'avais hâte de voir ça.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Dim 12 Avr - 15:53

Je ne m'attendais pas à ce que Derek Hale prenne peur, se calme d'un coup ou je ne sais quoi de plus extravagant encore. Mais bon je croyais au moins qu'il serait un peu surpris par ma "soudaine prise de confiance". Alors que non pas du tout. Il ne sourcilla même pas. A force de garder les dents serrées, sa mâchoire se mit à trembler. Il me répondit d'un ton que je trouvais toujours aussi méprisant :
- Vous voulez que je vous dise la vérité ? Je me suis coupé, c'est tout. Et puis qu'est-ce que ça peut vous faire ? Depuis tout à l'heure vous me retenez avec vos questions idiotes et qui n'ont aucune importance pour vous. En plus de cela, vous vous en fichez si je saigne, je pourrez crever que ça vous ferez le même effet.
Il s'est coupé, mais bien sûr ! Je ne le croyais absolument pas, mais il valait mieux que j'abandonne ce sujet. Je voyais bien que je ne tirerais rien de plus de lui à propos de sa blessure...  Oui, je le retenais ; cependant il m'avait répondu poliment. Il aurait pu coupé court à la conversation, partir sans rien dire et me laissant en plan mais il ne l'avait pas fait. Est-ce que sa signifiait quelque chose ? Je n'en savais rien et je m'en fichais maintenant. Je pouvais sentir son énervement se muait en haine. Ma mère disait que la haine venait de la peur et le différence qui n'était pas acceptée, mais je n'étais pas vraiment sûre qu'ici se soit réellement le cas. Ma mère... Mon regard tomba dans le vague un petit moment ; avant que je me rende compte de ce qu'il venait de dire.
Je me fichais qu'il crève ? Non je ne pouvais pas en supporter d'avantage. Il me jugeait sans me connaître. Il ne savait ce que j'avais traversé et la culpabilité de chaque personne que j'avais tué qui continuait de me ronger. Parfois je revoyais même leur visage. Derek Hale n'avait pas le droit dire ça ! Je n'avais pas voulu devenir un.. Un monstre...Je soupirais.
Toute la souffrance que je cachais allait sortir et je sentais que je ne pouvais rien y faire.. C'était plus fort que moi. Mes canines "sortaient", mon visage changea d'expression et mes yeux devinrent rouge. Je m'approchais encore plus près de lui. Je ne me contrôlais plus. Je crus que j'allais le tuer. Mais je repris "conscience" juste avant. Qu'est-ce qui m'arrivait ? Cela ne me ressemblait pas. Pourquoi avais-je fait ça ? Je me sentais mal. Je reculais de quelques pas, une main sur ma bouche et les larmes aux yeux. Ce ne pouvait pas être vrai. Ce ne pouvait pas être moi...

---------------


Merci Nina !


Spoiler:

Merci Nina ^_^

Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Lun 13 Avr - 19:05

Je savais très bien que ce que je venais de dire n'allait sûrement pas la convaincre mais je m'en fichais après tout. Elle pensait ce qu'elle voulait de moi et de même de moi à elle. Elle semblait réfléchir un moment - ses yeux étaient dans le vague - elle avait l'air de chercher quelque chose ou de se rappeler de quelque chose soudainement. Elle se reprit et fronça quelques secondes les sourcils. Peut être se posait-elle une question ? Je n'en savais strictement rien.
Quand elle laissa "enfin" ses sourcils tranquille, son expression changea. Ses dents muaient en canines pointues et tranchantes et ses yeux devint rouge comme le sang. J'ai cru qu'elle allait me sauter dessus mais elle se retint au dernier moment puis se recula une main sur sa bouche et des larmes perlaient sur ses joues. Un peu plus et il aurait fallu que je me transforme aussi et que je me batte contre elle. Je n'aime pas me battre contre des femmes. Une créature si fragile et si belle et à la fois si courageuse et robuste.
Il fallait que je réagisse sur le coup pour ne pas paraître étrange. Je pris une mine effrayé - mais vraiment bien comme il faut pour bien être dans le rôle du pauvre jeune homme qui a peur d'une vampire "mangeur d'humains" - et je recula jusqu'au mur derrière moi. Je fis semblant de trembler autant que l'étais ma voix.

- Vous...vous êtes un...un monstre ma parole...
Je restais comme pétrifié mais je savais que ses paroles la toucherait. Je sais ce que cela fait de se faire traiter de monstre et je sais aussi que ce n'est pas du tout agréable. Je voulais voir sa réaction. Si ça dégénérait, je m'occuperais d'elle personnellement. Si elle ne bouge pas et qu'elle se mettait vraiment à pleurer comme une madeleine...je...j'essayerais de la consoler...
De toute façon...je haïs les vampires.


Spoiler:
Le méchant garçon !>w< XD

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Mar 14 Avr - 0:14

Le décor se mit à tourner autour de moi. Ou peut-être que c'était moi qui tournait sur place. Je n'en savais rien... Ma vision se brouilla à cause des larmes silencieuse qui coulaient sur mes joues et tombaient délicatement comme des perles d'eau sur le sol. J'aurais voulut m'arrêter de pleurer, montrait que j'étais une femme forte mais à ce moment là j'en étais incapable. Le dégoût de moi même avait pris le pas sur tout autre sentiment et c'était donc le seul "amplifié". Après plus d'une centaine d'années d'existence j'éprouvais encore des difficultés à contrôler mes émotions... Peut-être aurais-je dû les faire taire comme certain ? Ainsi je n'aurais pas de problèmes avec ma conscience et quoi que je fasse je le vivrais bien...
Je ne distinguais pas clairement le visage de Derek, mais il devait être effrayé car je vis sa silhouette reculer jusqu'au mur. Il devait sûrement faire semblant, comme depuis le début de notre échange. Il faisait semblant de ne pas comprendre à chaque fois que je lui parlais de créatures surnaturels, mais j'étais certaine qu'il en était une après m'être approchée assez près quand j'ai essayé... Quand j'ai voulu... Le tuer. Cette dernière pensée me désespéra encore plus. J'en avais marre de ne pas me contrôler, marre d'être cataloguée comme un démon qui tue sans aucun état d'âme ! Je n'avais rien demandé ! Si j'avais pus finir ma vie le siècle dernier cela m'allait très bien ! Je n'avais pas choisi de vivre comme vampire !
- Vous...vous êtes un...un monstre ma parole... Avec ces paroles, Derek interrompit le cycle de haine qui commençait à m'animer.
Sa voix tremblait, mais je savais désormais que tout ceci était faux. Ce pendant je ne m'en préoccupais pas. La seule chose à laquelle je pensais, c'était qu'il avait raison. C'est vrai, je n'étais rien d'autre qu'un... Vulgaire monstre. Mes larmes redoublèrent à cette pensé. J'avais déjà tué des gens, et même mon propre père ! Et là, j'avais faillis recommencer. Je me laissais glisser au sol. Mes yeux fixaient ma bague. C'était La bague qui me permettait de sortir le jour. Cet homme avait visé juste. J'aurais pu éviter toutes ces morts et tous les problèmes que j'ai causés si je mettais laissée mourir dès l'instant où j'avais compris ce que j'étais devenu. Oui, il avait raison, j'étais bel et bien un monstre.
Ma tête se mit à tourner encore plus, il fallait que je me nourrisse. Et malgré toutes les choses affreuses mais réel dont j'avais pris conscience, je voulais vivre. Oui, je voulais montrait au monde entier, et par la même occasion à Derek Hale, qu'on pouvait changer, qu'on pouvait être une vampire "pacifiste". (Les humains donnaient bien leur sang à d'autres humains, pourquoi ne pas le donnait aux vampires ?) Heureusement, j'emportais toujours avec moi une poche de sang "version mini". Je la prit et commençais à siroter le liquide rouge. A ce moment je me fichais totalement que le professeur de sport me voit et soit dégoûté, je l'avais presque tué, il savait maintenant clairement ce que j'étais alors qu'est-ce que ça changeait qu'il me voit boire une malheureuse petite poche de sang ?
Ce liquide écarlate qui coulait dans ma gorge réussit à calmer mes larmes. Je sanglotais encore légèrement, comme une enfant, mais au moins je ne pleurais plus. Je finis ma poche jusqu'à la dernière goutte en regardant Derek dans les yeux.
Qu'allait-il se passait maintenant ?

---------------


Merci Nina !


Spoiler:

Merci Nina ^_^

Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mar 14 Avr - 19:47

Elle semblait ne pas se sentir très bien. On aurait dit que ses yeux tournaient tout seuls. De plus, je crois que mon jeu d'acteur était vraiment...minable. Il faut que j'arrête de faire semblant parce que franchement, cela ne donne rien. A un moment, je me posais les questions suivantes : Fallait-il que je lui démontre vraiment ce que je suis ? Ou devrais-je d'abord la consoler amicalement ? J'optais en premier lieu par la deuxième proposition : la consoler amicalement. Au final, au fond je ne suis pas si méchant et ignoble que ça. C'est juste qu'au début j'aime bien faire tourner en rond les gens.
Toujours les larmes aux yeux, elle glissa lentement au sol tout en fixant sa bague. Je crois que c'est une chevalière ou qu'elle que chose dans le genre. Elle se releva légèrement et sortit un mini-poche de sang en la sirotant tranquillement, peut être en reniflant un peu. Aucune image s'afficha sur mon visage. J'étais complètement neutre, sans expression. La "mathématicienne" la finit en deux-deux en me fixant. Il fallait que je lui montre ce que je valais au final. Au diable les deux propositions que je m'étais faite ! Je baissa la tête quelques secondes puis la releva en faisant luire mes yeux rouges vifs. Je rajouta par la suite quelque chose avec un ton plus froid que jamais.


- Inconsciente.
Elle ne savait vraiment pas ce qui pouvait lui arriver quand j'étais dans les parages. Je ne sais pas si vous le saviez aussi mais...les morsures de loup-garou sont mortelles pour les vampires. Il commence d'abord à dégénérer dans la folie puis meurt toujours dans l'hypocrisie.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Mer 15 Avr - 21:51

J'étais vraiment perdue. Je n'avais pas vraiment de craintes sur ce que ferais le professeur de sport ; ou du moins, j'étais pratiquement certaine qu'il n'irait pas me "dénoncer", ni crier sur tout les toits que je faisais partie de ces "monstres assoiffés de sang". Le sang, en plus de m'avoir réellement calmée, m'avait revigorée, je me sentais plus forte maintenant.
Je regardais toujours Derek. Il sembla hésiter un court moment, pour je ne sais quelle raison, avant de baisser la tête. A quoi pensait-il ? Que préparait-il ? J'émis plusieurs hypothèses pendant les quelques secondes où il garda son visage face au sol. Peut-être était-il touché par "ma crise" ? Ou bien il allait me dire quelque chose : qu'il ne m'en voulait pas, la "vérité", ou tout autre chose n'ayant rien à voir... Peut-être encore, allait-il partir, sans rien dire, me laissant seule et confuse. Ce n'était pas en soi l'action qu'il a fait de relever la tête qui me sortit de mes pensées, mais le fait que ses yeux soient devenus d'un rouge intense. Oh non... Je n'aimais pas cela du tout. N'importe quelle créature surnaturelle qu'il soit, ses yeux -normalement vert et marrons, qui étaient étaient désormais si vifs- si écarlates, n'auguraient rien de bon.
- Inconsciente
La voix de Derek était si froide... Un frisson me parcourra l'échine. Je le connaissais à peine depuis une heure, mais je ne le pensais pas capable d'avoir un ton aussi glacial. La peur s'insinuait lentement en moi.
Je ne connaissais pas grand chose des êtres surnaturels. Le peu de choses que je savais, c'est William -ou plutôt, l'homme qui m'a transformée- qui me les a apprises avant que je ne m'enfuis la plus loin possible. Alors voyons, de quoi me rappelais-je ? Il m'avait évidemment parler de vampires, également apprit quelques trucs sur les sorcières après m'avoir donné le bague qui me permet de sortir en plein jour ; et il me semble qu'il avait évoqué une troisième créature... Ne me souvenant plus de ce qu'il m'avait dit je reposais mes yeux sur Derek. Et là? ce fut comme une évidence.
- Loups-garous ! M'écriais-je.
Oh non. Il fallait que je me trompe. Il fallait que l'homme qui se tenait en face de moi ne soit pas un loup-garou. Car si c'était bel et bien le cas, je serais en très mauvaise position. La première chose -et peut-être même la seule- que j'avais apprise sur ces créatures mi-homme mi-animal était qu'une seule de leur morsure pouvait m'être fatal.
Encore assise parterre, je commençais à me reculais tout doucement. La peur me gagnait de plus en plus...

---------------


Merci Nina !


Spoiler:

Merci Nina ^_^

Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum