"Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Sam 18 Avr - 20:52

Je sentais doucement la peur s'insinuer en chacune des pores de sa peau. Ceci me fit sourire. Non pas d'un sourire amicale mais plutôt d'un sourire glacial et sadique.

- Exactement.
Ça y est, elle avait tilté qu'elle pouvait mourir en une fraction de secondes. Juste à cause d'une vilaine morsure d'Alpha. Et encore, pour l'instant je n'étais pas encore au top de mes capacités. Et oui, les loups-garou ont des capacités cachées que les vampires ou que d'autres créatures surnaturelles n'ont pas. Il y a d'abord un stade 1, un stade 2 - plus terrifiant que le premier - et le stade 3 - qui est beaucoup plus rare car il n'existe pas beaucoup de loups-garou qui arrive à se transformer en véritable loup. Mais si un loup-garou arrive au stade 3 - là où il est le plus puissant, déjà qu'au second vous avez du mal - vous êtes mort. La seule personne que je connaisse et qui peut se transformer en loup, était ma mère. J'ai bien dit "était" car ma mère est décédé quand j'étais jeune. Je ne préfères pas en parler, cela a été une perte trop douloureuse pour moi et mes sœurs. Ce puti* d'incendie à cause de ces connar*s de chasseurs ! Je haïs les chasseurs plus que n'importe qui.
Pour l'instant, j'étais "assez" calme devrais-je dire. Personne ne devrait me voir vraiment en train de péter un câble, il paierais chère de sa peau.
Assise par terre, elle se reculait de plus en plus - toujours avec sa peur qui augmentait - jusqu'à atteindre le mur. Je sortis mes crocs et lui hurla littéralement dessus, de un pour la dominer et de deux pour lui faire croire que j'allais l'attaquer.


Je regardais la réaction qu'elle allait avoir.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Lun 20 Avr - 17:53

Un sourire s'étira sur ses les lèvres. Oh, pas un sourire bienveillant et gentil qui dirait "Ne t'inquiète, tout va bien.". Non, le sien était narquois, sadique et glacial, le sien disait plutôt quelque chose comme "Tu sais quoi ? Je peux te tuer quand je veux. Et en plus, je trouve ça drôle !".
- Exactement
Un frisson me parcourut l'échine. Je reculais et reculais infiniment, jusqu'à heurter le mur. Le choque me fit mal et me tira une petite grimace. Ce mal était bien moindre par rapport à la peur qui me tordait le ventre. Je regardais autour de moi. Aucun client. Pas même une deux personnes bourrées remontant du bar. Mais pourquoi n'y a-t-il jamais personne quand on en a besoin ? Je devrais donc me débrouiller seule pour stopper ce... Le mot "monstre" m'effleura l'esprit. Mais même si c'était un loup-garou, même s'il allait me tuer, je n'avais pas le droit de dire cela. Lui m'avait traitée de monstre et je sais le mal que cela fait donc je ne pouvais et ne voulais pas faire la même chose ; même si je considérais Derek comme quelqu'un d'horrible.
J'essayais de me relever difficilement à l'aide du mur derrière moi. Soudain il me hurla dessus plus fort que je ne l'aurais jamais cru possible. Je fut tellement surprise que je retombais de nouveau sur les fesses et malheureusement sans aucune grâce. Je voulais me recroqueviller sur moi-même pour attendre qu'il me laisse tranquille, ou, au pire, qu'il me tue. Mais je me ressaisis et ne le fit pas. Il m'avait déjà vue m'effondrer et pleurer comme pas possible ; je ne voulais pas lui faire le plaisir de voir cela une seconde fois. Alors je me relevais, péniblement, toujours appuyée contre le mur, et je lui fis face. Je soutenais son regard du mieux que je pouvais. Si jamais, par malheur, Derek Hale me mordait et que je devais mourir au début de cette nouvelle journée, je voulais que ce soit dignement, en me battant. Mais bon... J'espérais réellement ne pas en arriver là...
Je me maudissais d'avoir retenu cette homme et de lui avoir posé plein de questions.... Si je n'avais pas fait cela, je ne serais pas en si mauvaise position en ce moment. Aaaah, moi et ma curiosité. Je crois que je n'en guérirais jamais...
Je me tenais droite désormais. Fallait-il que je dise quelque chose ? Je le fixais toujours. Je me sentais toute petite. Déjà parce qu'il était plus grand que moi de quelques centimètres et que sa musculature était bien plus importante que la mienne ; mais aussi parce qu'il paraissait très sûr de lui. Je n'en pouvais plus de rester ainsi, soit il se passer quelque chose, soit je... Je... En réalité je ne sais pas ce que j'allais faire s'il ne se passait rien, mais je trépignais de ne rien faire. J'ouvris donc la bouche, mais aucun son n'en sortit, comme si j'avais perdu ma voix. Qu'aurais-je pus dire de toute manière ?

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Lun 20 Avr - 21:27

Elle avait toujours aussi peur... Peur de la mort ? Peur de moi ?
Le café était tellement désert qu'on aurait cru qu'ils étaient tous morts des suites d'une horrible maladie ravageuse. La peur et le dégoût dans ses yeux se voyaient et me montraient bien qu'elle avait peur et qu'elle trouvait que j'étais une personne horrible. Je n'ai pas toujours été comme ça ou je devrais plutôt dire : Je n'ai jamais été aussi horrible envers une femme. Jamais. Ni envers ma mère, ni envers l'une de mes sœurs, ni avec qui que ce soit d'autre étant une femme. Que ce soit un vampire, un loup-garou ou n'importe quoi d'autre, je n'ai jamais fait aussi souffrir et peur à quelqu'un comme je le fais en ce moment. Normalement, je ne tue que les créatures surnaturelles qui bouleverse la vie entre eux et les humains mais là, je ne sais pas ce qui me prend. Mais qu'est-ce que je fais ?! Je sais que je haïs les vampires à un très haut point mais de là à en tuer un sans aucune raison, ça va pas Derek ?!
Quand je lui hurla dessus, elle retomba au sol. Elle avait l'air de prendre son courage à deux mains et d'un coup, même difficilement, elle se releva à l'aide du mur et me fit face. Je me rendis compte à ce moment-là qu'elle était aussi frêle qu'une brindille et qu'elle devait faire une ou deux têtes de moins que moi.  Le temps qu'elle se relève, mes yeux rouges et mes crocs laissèrent place à des yeux marront/vert pur et des dents blanches parfaitement alignées les unes à côtés des autres.
Quand elle fut enfin debout, elle soutenait mon regard comme moi je soutenais le sien.


Elle me fixa un long moment. Elle semblait hésiter mais ne perdit pas de vue mon regard. Elle ouvrit la bouche pour avoir un semblant de discussion, mais aucun son n'en sortit, comme si sa voix avait décidé de l'abandonner. Peut être ne pouvait-elle pas parler ? Mais moi si. Je la regardais encore plus méchamment qu'avant en lui adressant la parole.

- Avez-vous peur de la mort ou de moi ?
Je restais sur mes positions mais en fin de compte, je ne comptais pas la tuer. Cependant, rien dans mon regard lui garantissait que j'allais la laisser en vie.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Lun 20 Avr - 23:14

Pendant que nous nous fixions, les yeux du jeune professeur de sport avaient retrouvés leur couleur naturelle, entre le vert et le marron. Cela me rassura, il avait beau rester effrayant, je préférais regarder ses jolis yeux naturels que ceux rouge écarlate.
Je crus que j'allais devoir rester la bouche ouverte comme un poisson éternellement mais heureusement pour moi, Derek bougea. Enfin, il fronça les sourcils et me lança un regard qui me glaça jusqu'aux os. J'aurais voulu m'enfuir, j'aurais même pu le semer je pense. Mais mes jambes ne me répondaient plus. J'étais pétrifiée. Je me demandais ce qui allait se passer maintenant lorsqu'il ouvrit la bouche :
- Avez-vous peur de la mort ou de moi ?
Je fus soulagée de l'entendre "seulement" parler. Au moins, je ne mourrais pas dans l'instant. Cependant, sa question me décontenança. C'est vrai que j'étais effrayée depuis tout à l'heure. Mais je ne savais pas réellement d'où celle-ci venait. Est-ce que j'avais peur de lui ou de ce qu'il pouvait me faire ? Est-ce que la mort me faisait peur ? Je réfléchis quelques instants. Je pense que la mort en elle même ne m'effraie pas, mais plutôt le fait de mourir alors que je venais juste de décider de me "réinsérer" dans la "vrai" vie ; il me restait tant de chose à voir, à faire, et à apprendre. Et Derek, au début il ne m'avait pas fais peur, au contraire, j'avais que l'on avait quelque chose en commun, mais je savais désormais que c'était parce que, comme moi, c'était un être surnaturel mais maintenant qu'est-ce que j'en pensais ? Son regard était toujours méchant.
- Je... Je... Je baissais et secouais la tête. Honnêtement, je n'en sais rien... Vous me faîte un peu peur, mais je pense que la mort m'effraie un peu plus...
Mais pourquoi lui avais-je dis la vérité ? Je n'aurais donc pas pu me taire et mentir ! La suite ne dépendait plus de moi...

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Lun 27 Avr - 14:51

Elle ne bougeait plus. Elle aurait pu partir loin d'ici, mais non. Elle resta ici, plantée comme un poteau dans le sol, devant moi. Elle réfléchissait quelques minutes puis enfin quelque chose sortit de sa bouche même si elle bégayait légèrement en secouant la tête.
- Je... Je...elle secoua la tête une nouvelle fois,Honnêtement, je n'en sais rien... Vous me faîte un peu peur, mais je pense que la mort m'effraie un peu plus...
Je la fixais, sans détourner le regard. Allais-je vraiment être aussi méchant que je l'ai été tout à l'heure ? Cela ne me servirait à rien. Je préférais rester ici avec elle et lui poser des questions. J'espère qu'elle y répondra sinon...cela va très mal finir. J'arrive toujours à mes fins de quelques manières qu'elles soient et puis je lui poserais juste des questions. Ce ne sera pas comme si c'était la fin du monde ou...la mort. Je lui demande :
- Depuis quand êtes-vous une vampire Mlle Carew ?
C'est la seule question qui me vint en tête à ce moment là.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Mar 28 Avr - 10:30

Je me demandais dans qu'elle but Derek m'avait posé une telle question... Et qu'allait-il faire après ma réponse ? Nous nous continuons de nous fixer mutuellement. Je crus que cela allait durer une éternité, et je commençais à être mal à l'aise. Heureusement pour moi, Derek pris la parole :
- Depuis quand êtes-vous une vampire Mlle Carew ?
Cette question là me surpris encore plus que la précédente. A quoi pouvaient bien lui servirent ce genre d'informations ? Enfin, je ne réfléchis pas trop longtemps à la question. C'est vrai, je n'allais pas me plaindre alors que le jeune professeur de sport redevenait à peu près gentil. Je fermais les yeux, pris une grande inspiration et soufflait un bon coup. Je devais me ressaisir et redevenir, moi aussi, la même "jeune femme" de tout à l'heure. Je pris le parti de lui répondre honnêtement tout en ajoutant une pointe d'humour à ma réponse, pour lui montrer que j'allais mieux.
- Mais enfin, on ne demande pas son âge à une femme ! Dis-je en souriant et laissant échapper un petit rire. Assez longtemps, laissez moi calculer... Si je ne me trompe pas je vais avoir 129 ans, cela fait donc 105 ans qu'on m'a transformée. Le temps passe si vite...
Je réalisai en même temps que je le disais le temps qui avait passé. 105 ans, c'est si long....
Derek Hale et moi étions toujours l'un en face de l'autre. Peut-être fallait-il que je lui pose à mon tour une question ? Puisque je m'étais à peu près remise de mes émotions et que Derek semblait s'être "calmé" ; je décidais que oui. Comme je ne savais absolument rien sur les loup-garous (mis à part le fait qu'ils peuvent tuer un vampire d'une morsure), je choisis de poser une question sur ce sujet.
- Vous semblez connaitre plus de chose que moi sur les surnaturels... Je... J'aurais voulu savoir comment devient-on un loup-garou ? Enfin, est-ce que ça passe comme pour les vampires, ou totalement autrement ? Je détournais le regard et baissais la tête. Je dois vous paraître bête, je vis depuis plus de 100 ans et je ne sais pas des choses simples...

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mar 28 Avr - 11:42

Peut-être était-elle jeune ou plus âgée ? Je n'en avais strictement aucune idée. En même temps les vampires sont presque comme nous. Ils peuvent en paraître 20 alors qu'en réalité ils ont 200 ans ou plus. Tenez, pour ma part j'ai 23 ans physiquement et 27 ans moralement, enfin je veux dire que cela fait 27 ans que je suis né. Après l'apparence peut jouer sur cela. Si je me rase le visage j'en parais aussi 23 alors que si j'ai un peu de barbe j'en parais plus. Cela peut paraître anodin et pourtant cela peut jouer en notre faveur ou non !
Quand elle me répondit enfin, elle décida de mettre un brin d'humour dans sa phrase pour me montrer qu'elle allait déjà un peu mieux :
- Mais enfin, on ne demande pas son âge à une femme ! Dit-elle en souriant et laissant échapper un petit rire. Assez longtemps, laissez moi calculer... Si je ne me trompe pas je vais avoir 129 ans, cela fait donc 105 ans qu'on m'a transformée. Le temps passe si vite...
Croyait-elle que son petit rire et sa pointe d'humour me ferais rire ? Elle avait tout faux. J'haussais dubitativement les sourcils comme pour dire "Vous trouvez ça drôle vous ? Parce que pas moi".

Elle va avoir 129 ans et cela fait 105 ans qu'on l'a transformé...Cela veut donc dire qu'elle avait 24 ans quand elle s'est faites transformer...Super pour une jeunesse tranquille ! Enfin moi je peux parler, je suis né loup-garou mais je ne me considère pas comme un monstre et puis nous on vide pas des innocents de leur sang.
Ensuite, elle continua sur sa lancée et me posa une autre question :
- Vous semblez connaitre plus de chose que moi sur les surnaturels... Je... J'aurais voulu savoir comment devient-on un loup-garou ? Enfin, est-ce que ça passe comme pour les vampires, ou totalement autrement ? Elle détourna légèrement regard et baissa la tête. Je dois vous paraître bête, je vis depuis plus de 100 ans et je ne sais pas des choses simples...
Pour lui répondre, je me disais moi-même que les vampires ont une façon d'en "recruter" d'autres plutôt horrible. Ils vous mordent, vous font boire leur sang pour ensuite vous tuer pour que vous vous réveilliez en vampire à la fin. C'est vraiment...déguelasse. Si quelqu'un me faisait ça, je me réveille et c'est moi qui le tue définitivement ! Enfin de toute façon je ne veux catégoriquement pas être un vampire et je les déteste ! Certains peuvent faire preuve de répartie - comme Cléore je penses - mais d'autres il vaut mieux les tuer même avant qu'il ressuscite !
Bref, il fallait bien que je lui réponde à la fin. Je lui rétorqua :

- Non. Ce n'est pas du tout pareil. Je ne voulais pas lui donner trop de détails, j'en disais donc le minimum. Soit vous naissez loup-garou, soit vous vous faites mordre par un loup-garou Alpha.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Mar 28 Avr - 13:48

Apparemment Derek n'avait pas appréciait ma petite "blague". Il avait simplement haussait les sourcils l'air de dire "Je ne comprends absolument pas pourquoi vous rigolez. Il n'y a rien de drôle.". Je pensais avoir eu une bonne idée en lui demandant quelque chose à mon tour ; mais je crois que je n'avais pas choisi le bon sujet. En effet, il prit quelques secondes de réflexion et vue sa tête pendant celles-ci, je pouvais devinais son agacement. Je craignais qu'il ne se remette en colère mais finalement il me répondit ainsi :
- Non. Ce n'est pas du tout pareil. Soit vous naissez loup-garou, soit vous vous faites mordre par un loup-garou Alpha.
Sa réponse était concise, je sentais bien qu'il n'avait aucune envie de rester parler avec moi. Son ton était aussi froid et distant que lorsque nous étions dans le café. Il était calme et parlait comme s'il ne s'était rien passé. Comment pouvait-il agir ainsi ? J'avais tout de même failli le tuer avant de me rendre compte que c'était lui qui pouvait me tuer avec une seule morsure. Non, pour moi c'était impossible, je n'arriverais pas à faire comme si de rien était.
Son expression que je comprenait comme du mécontentement était toujours scotché à son visage. Cela commençait à m'agacer un peu. C'était moi qui l'énervait ou il était toujours comme ça ? Je décidais de lui demander, comme ça les chose serait clair.
- Je vois bien que vous n'êtes pas très enchanté en ma compagnie et c'est pour ça que je vous demande si c'est moi que vous n'aimez pas ou le monde entier ? Je réfléchis quelques instants, puis repris. Ah moins que vous détestiez seulement les vampires ?
Je crois que je comprenais enfin la raison de son mépris...

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mar 28 Avr - 15:46

Elle avait compris que je n'étais pas très...joyeux. Enfin vue ce qui m'est arrivé durant toutes ses années j'ai de quoi être distant et froid avec les gens. Je déteste les chasseurs - Kate...! -, je déteste les vampires - ils vident des personnes de leur sang et foutent le bordel dans une ville en une fraction de secondes - et je déteste les sorciers - ces gens-là, enfin tout dépend desquels, font des trucs dans votre dos et ne sont même pas capable de parler tranquillement en face de vous sans une petite feinte. J'ai peut être quelques amis - amis est quand même un bien grand mot - qui sont d'une autre catégorie de surnaturelle et que j'apprécie particulièrement mais tout reste superficiel.
Ce que je n'avais pas du tout apprécié chez Mlle Carew c'est qu'elle me saute dessus comme un vulgaire repas. Autant si elle m'avait en quelque sorte aidé ou même dit qu'elle était une vampire dès le début peut-être que rien de tout cela ne serait arrivé ? Peut-être...Tout cela restait relatif...D'ailleurs ! J'avais oublié mais ma cuisse était toujours en sang ! Je la regarda et la fit directement et instantanément guérir puis je releva les yeux vers Cléore. Ça y est, je ressentais encore un brin d'agacement dans la voix de cette femme quand elle me demanda :
- Je vois bien que vous n'êtes pas très enchanté en ma compagnie et c'est pour ça que je vous demande si c'est moi que vous n'aimez pas ou le monde entier ? Elle réfléchissa quelques instants, puis reprit. Ah moins que vous détestiez seulement les vampires ?
Il fallait bien que je lui réponde honnêtement même si ses questions commençaient sérieusement à me taper sur le système. Je répondis donc par :
- Je haïs les vampires et ceux depuis toujours. Tout comme les chasseurs, les sorciers, les Wendigos ou je ne sais encore quoi d'autres.
Je connaissais beaucoup de créatures surnaturelles alors qu'elle, peut être pas. Si vous voulez tout savoir, les Wendigos sont des humains aux yeux vitreux qui ont plusieurs rangées de dents pointues comme celles d'un requin et qui sont cannibales. Ils peuvent manger les humains comme les animaux. Le pire, c'est de voir leurs victimes : les membres arrachés, les tripes en morceaux, les yeux sortis de leur orbite et je passerais les autres détails.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Mar 28 Avr - 18:49

Derek Hale regarda sa cuisse, elle était toujours blessée. Et pas mal de sang avait coulé. En effet, une petite flaque de sang c'était formé sur le sol de la terrasse et son pantalon en était maculé. Il la guérit en quelques secondes. Sûrement grâce à un "pouvoir" de guérison du même genre que nous possédions, nous les vampires.
- Je haïs les vampires et ceux depuis toujours. Tout comme les chasseurs, les sorciers, les Wendigos ou je ne sais encore quoi d'autres.
D'accord, j'avais ma réponse. Ce jeune homme détestait tout ce qui était surnaturel (je supposais que les Wendigos en faisaient partis) ou qui tuait (comme les chasseurs) ; excepté les loup-garous, évidemment puisqu'il en était un. Les gens nous voyaient, les créatures surnaturels et surtout les vampires, comme des monstres sanguinaires qui ne se complaisent que dans le meurtre et qui prennent tous les jours des bains de sang. Mais ce n'est pas vrai ! Pas totalement du moins... Enfin, ce que je veux dire c'est que bien sûr il y a des vampires qui adorent tuer ; tout comme il y a des tueurs en séries psychopathes chez les humains ! Mais bon, les mentalités ne changeront pas comme ça d'un jour à l'autre ; et ce n'était pas un combat que j'avais envie de mener.
Je pris à mon tour la parole :
- Il a du vous arriver des choses pénibles dans la vie pour que vous détestiez le monde de cette manière... Et j'en suis désolée, sincèrement. Je m'arrêtais un petit moment. Devais-je continuer ? J'étais partie, je m'étais lancée alors autant continuer. Au pire il me répondrait avec un ton glacial et m'enverrait balader -je commençais à en avoir l'habitude- parce que s'il avait voulu me tuer, j'imagine qu'il l'aurait déjà fait. Laissez moi essayer de vous faire changer d'avis. Pas sur tout les vampires, je sais bien que c'est impossible ; mais juste sur moi. Ce que je veux dire c'est que Fearwood est une petite ville et que nous travaillons dans le même lycée, nous risquons donc de nous recroiser et je n'aimerais pas être votre "ennemie"...
J'étais pratiquement sûre qu'il allait m'envoyer balader. Après tout, je pense que lui se fichait totalement de m'avoir en "ennemie" ou non. Cependant, j'avais toujours une petite lueur d'espoir.

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mar 28 Avr - 19:47

J'étais sûr qu'elle voudrait me convaincre mais en ce qui la concerne, c'était déjà fait. Je voulais juste la "tester". Je sais, c'est méchant de ma part mais je suis comme ça. Je teste toujours les gens d'abord avant de décider ce que je vais faire mais ça y est. J'ai un profil établi pour la mathématicienne. Cléore Carew. Vampire depuis ses 24 ans. Essaye de se sevrer. Ne se contrôle pas tout à fait. Dans l'autre sens, sympathique. Gentille. Sans défense. Voilà ce je pensais d'elle. Enfin sans défense pas tout à fait, une femme peut devenir une vraie bête si vous l'emmerdez trop. Faites gaffe, ça mord ces personnes là ! Trêve de bavardages, voilà ce qu'elle me rétorqua :
- Il a dû vous arriver des choses pénibles dans la vie pour que vous détestiez le monde de cette manière... Et j'en suis désolée, sincèrement. Elle ne s'arrêta pas et continua sur sa lancée. Laissez moi essayer de vous faire changer d'avis. Pas sur tout les vampires, je sais bien que c'est impossible ; mais juste sur moi. Ce que je veux dire c'est que Fearwood est une petite ville et que nous travaillons dans le même lycée, nous risquons donc de nous recroiser et je n'aimerais pas être votre "ennemie"...
Oui. Effectivement des choses me sont arrivés et cela a changé ma vision du monde et de quelques personnes en particulier. Oui aussi. Je ne veux point être son ennemi mais plutôt un allié. Une vampire à vos côtés ça peut toujours servir, non ? Je lui répondis donc, quelques secondes après, un sourire plus ironique que sincère mais un sourire quand même scotché aux lèvres - c'était peut-être un des seuls sourires que j'adressais à quelqu'un depuis longtemps - :
- Oui effectivement, c'est mieux que nous soyons "alliés". Mais j'impose des conditions. Je ne vous mords pas en tant que loup-garou et vous ne me mordez pas en tant que vampire, c'est d'accord ? On se protégera mutuellement, je vous aiderais dans votre démarche de sevrage, etc. Ça vous va ?
Vraiment, le sourire que j'affichais doit être l'un des seuls que j'ai fait dans ma vie et un des plus charmants aussi. Le charme peut changer quelque peu les réponses non ? Enfin, c'était plus pour paraître sympa qu'autre chose. Elle ne me reverra pas de si tôt lui faire un tel sourire.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Mer 29 Avr - 12:02

Il me sourit ! Derek hale venait de sourire ! Bon d'accord, son sourire n'avait pas l'air très sincère, très joyeux. Il semblait plutôt forcé ou ironique ; mais qu'importe, c'était sourire quand même. Et je dois dire que cela ne lui allait pas si mal. J'aurais évidemment préféré un "vrai" sourire, mais on ne peut pas tout avoir dans la vie, et celui-ci le rendait déjà plus charmant . L'espoir de ne pas me faire repousser une nouvelle fois grandit et j'attendais avec une certaine impatience sa réponse. Celle-ci ne tarda pas.
- Oui effectivement, c'est mieux que nous soyons "alliés". Mais j'impose des conditions. Je ne vous mords pas en tant que loup-garou et vous ne me mordez pas en tant que vampire, c'est d'accord ? On se protégera mutuellement, je vous aiderais dans votre démarche de sevrage, etc. Ça vous va ?
Je fus plus que surprise de sa réponse. Je n'en attendait pas tant ! Je m'étais préparée à insister un peu s'il refusait ; mais pas à ce qu'il accepte comme ça, d'un coup ! En plus il ne proposait pas seulement d'avoir "de bon rapport", mais qu'on se protège etc. J'étais vraiment étonnée de sa réponse ; je restais planté-là sans bougeait et sans rien dire, les yeux comme des soucoupes pendant quelques -longues- secondes.
Je me repris et parlais à mon tour.
- Oh. Euh.. Oui, bien sûr. Je me demandais quand même ce qui l'avait fait changer d'avis. Il ne pouvait avoir changé juste là en deux minutes... Vous avez sûrement du remarquer que j'étais un peu curieuse et j'aimerais savoir pourquoi d'un seul coup vous êtes de mon "côté" ?
J'étais vraiment curieuse de connaître la raison...

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Derek S. Hale le Mer 29 Avr - 21:04

Mon sourire avait fait son effet. La vampire était d'accord pour faire équipe avec moi. On ne peut tout de même pas dire qu'elle fait partie de ma meute mais c'est déjà pas mal. Une vampire à ses côtés, cela peut toujours servir dans n'importe quelle situation.
Quand je lui donna ma réponse, elle semblait surprise. Elle resta planté là pendant quelques minutes, rien ne sortant de sa bouche, comme si elle avait vu un fantôme - enfin vue tout ce qu'il y a comme créatures surnaturelles je ne vois pas pourquoi elle aurait peur d'un fantôme, bref... -. C'est vrai que j'avais très vite "changer" d'avis mais comme je l"ai dit précédemment, j'étais en train de la "tester", voir ce qu'elle allait faire, ce qu'elle allait penser et dire. Elle reprit enfin ses esprits - et sa voix - et me répliqua :
- Oh. Euh.. Oui, bien sûr. Vous avez sûrement dû remarquer que j'étais un peu curieuse et j'aimerais savoir pourquoi d'un seul coup vous êtes de mon "côté" ?
Je lui répondis directement après, sans vraiment réfléchir :
- On peut pas dire d'un seul coup en fait. J'ai toujours été en quelque sorte de votre "côté" mais je voulais juste savoir comment vous alliez réagir à mes actions. Vous avez brillamment réussi le "test" soit disant passant. Et surtout, excusez-moi de vous avoir mené en bateau mais je voulais juste savoir si vous étiez fiable.
Peut-être était-ce des vraies excuses ou des fausses ? Je n'en sais rien. Dans tout les cas, mon ton était sincère. J'espère pouvoir lui faire confiance et elle en retour.

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Ven 1 Mai - 11:35

Je n'eus pas à attendre énormément pour satisfaire ma curiosité. En effet, à peine avais-je fini de parler que M. Hale me répondit.
- On peut pas dire d'un seul coup en fait. J'ai toujours été en quelque sorte de votre "côté" mais je voulais juste savoir comment vous alliez réagir à mes actions. Vous avez brillamment réussi le "test" soit disant passant. Et surtout, excusez-moi de vous avoir mené en bateau mais je voulais juste savoir si vous étiez fiable.
Alors tout ce qui venait de se passer ce n'était que du vent... Je secouais la tête. Si je n'avais pas repris mes esprits, si je ne m'étais pas retenues de le mordre au dernier moment ; le "test", pour reprendre ses mots, aurait je pense, été un échec. Et je suppose, sans trop en douter, qu'il m'aurait tuée. Un sourire s'esquissa malgré moi sur mes lèvres. Je m'étais faîte avoir... J'avais réellement cru qu'il allait me tuer quand il avait commencé sa... "transformation". Mais non, il voulait juste savoir comment j'allais réagir à ses actes. Je me sentais nulle de l'avoir cru, je pouvais être si naïve parfois... J'étais également un peu admirative. En effet, son idée de "tester" les gens qu'ils rencontrent pour savoir s'il sont digne de confiance était plutôt bonne. Peut-être que je la réutiliserais... Même si Derek avait été froid le reste du temps, ses excuses semblaient plutôt sincères.
- Oh... Eh bien j'accepte vos excuses. Et je dois dire que je ne m'attendais pas à ça... Je jetais un coup d’œil à ma montre. Il était tard, enfin tôt. Le jour allait se levait. Il fallait que je me change et que je me prépare pour aller en cours. Je dois donner un cours dans quelques heures, donc je vais devoir partir. Ah plus tard, peut-être en salle des professeurs.
Je lui fis un signe de tête en souriant et je partis.

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Deux profs surnaturels qui se rencontrent" [Derek Hale & Cléore A. Carew]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum