Flashback | Aileen Ravenwood et Sam W.

Aller en bas

Flashback | Aileen Ravenwood et Sam W.

Message par Sam O. Wallace le Mer 5 Juil - 6:27

Flashback
"/ Et Samuel-Oliver Wallace "


Il est très tôt le matin lorsque je passe au magasin du coin m'acheter une bouteille d'eau. Vêtu d'un pull noir avec un t-shirt en dessus et d'un jeans pas porter à la taille, j'arpente les rues encore silencieuses de la ville. Je croise un vieux monsieur qui balaie son perron, je lui souris et il me rend la pareille avant de continuer ses occupations. J'ai de la difficulté à croire, en la voyant ainsi, que cette ville habite un nombre fou de surnaturels et de chasseurs prêts à tout pour les exterminer. De nous exterminer. Le chant des oiseaux m'indique qu'il est au moins 4h du matin, puisque c'est environ l'heure qu'ils commencent à chanter. Aujourd'hui, j'ai rien prévu et comme je ne travaille pas, je prend ca tranquille et pense à aller à la montagne, faire le sentier pédestre.

Oh, il ne faut pas que j'oublie, je dois rapporter des surprises à Malcom. Je passe devant la boulangerie, ayant été guidé par l'odeur du pain et m'y arrête pour m'acheter un petit quelque chose à grignoter. J'en prend un de plus pour manger en chemin, au cas où j'aurais une fringale pendant ma randonné. Ce que je fais, réveillé si tôt ? Je viens de sortir de la bibliothèque, là où j'ai fait des recherches dans les livres de généalogies sur ma famille. Je prend un chemin vers mon appartement et Malcom se faufile entre mes jambes lorsque j'ouvre la porte de celle-ci. Il m'accapare de miaulement et je lui remplit sa gamelle d'eau avant d'aller m'étendre sur mon lit quelques heures.

Il est 8h30 environ lorsque je me réveille. Je glisse ma brioche et ma bouteille d'eau dans mon sac, avec une pomme et une banane puis met une casquette sur ma tête avant de repartir, direction la montagne. Je suis un peu fatigué, mais je pense que de prendre l'air va me faire du bien. Être enfermé au travers de la poussière des vieux livres ou bien dans un hôpital aux multiples odeurs, c'est difficile sur le museau, alors un petit tour dans la forêt va être fort agréable, j'en suis certain. Je m'arrête au début du sentier, fixant du regard le chemin qui s'enfonce dans la nature.


* * *


La température de Riverbend était plutôt maussade en cette fin de semaine du mois de Juin. À dire vrai, la pluie et le vent donnaient l'impression que l'hiver approchait et que c'était la fin de l'automne. Après des semaines de réflexion, je m'étais enfin décidé à aller voir ma famille, puisque j'avais congé cette fin de semaine et que Elle me manquait. Ma mère était super contente de me voir. Son conjoint avait même accepter de me laisser dormir à la maison, malgré sa réticence lors de mon arrivé, pour un soir seulement. Je l'avais remercié et aidé à préparer le souper. J'aimais voir ma mère heureuse. Le fait que l'on fasse tous les deux des efforts pour bien s'entendre, son mari & moi, lui donnait un air radieux. Ma mère m'avait aider à changer les draps dans le lit à ma soeur, puisqu'elle n'était pas là et devait passer la nuit chez une amie. Je me coucha tôt, son mari étant toujours sur mon dos, cherchant à me rabaisser puisque selon lui, être infirmier, ce n'est pas un vrai métier. Docteur, par contre, ça ça passe! Mieux encore, avocat! Oh là, là je lui aurait plus à ce sale type qui dors dans le même lit que ma si gentille mère. Assis sur le sofa. Je serre les poings lorsqu'il dit à mon intention ;

- Tu sais, la maison est beaucoup plus tranquille depuis que t'es plus là! Tu nous manquais pas du tout Samuel.

Je ferme les yeux et tente de contrôler la colère qui monte en moi et me pousserait à me transformer en loup. Je me mord la lèvre et me lève rapidement de sur le sofa et parle sèchement en le pointant du doigt :

- Je n'ai jamais rien fait de mal à ce que je sache et j'ai toujours été capable de me sortitr des embrouilles par moi-même! Je ne t'ai jamais rien demandé!

Il se redresse à son tour, l'air menaçant. Oh mon cher. Si seulement tu savais de quoi je suis capable. Je peux te parier que tu ne me parlerais pas ainsi, vieux chnock!


* * *


Une odeur me picote le nez et des bruits de pas me mettre sur mes gardes. Je me retourne vivement et fixe la silhouette.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'






---------------



______SAMUEL________OLIVER__________WALLACE_______________



Couleur de rp #336666
Crazy Sh;t:

JSUIS UN FAN DE BRITNEY  



avatar
Sam O. Wallace


Alors moi c'est : Samuel Oliver-Wallace; ou juste Sam.
Je suis agé(e) de : 24 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Étudiant, travail à temps partiel comme infirmier
Meh;
Je suis ici depuis le : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flashback | Aileen Ravenwood et Sam W.

Message par Aileen Ravenwood le Mar 26 Déc - 14:05

Sam Wallace &
Li' Ravenwood
Flashback
Il est tôt ce matin lorsque j'ouvre les yeux. Hier, James m'a donné un entrainement digne des plus grands chasseurs. Mon corps s'habitue de mieux en mieux à ces exercices. Il m'a achevée alors j'ai dormi très tôt. Et ayant oublier de fermer mes volets, j'ai été réveillée par la lueur de l'aube. J'ai entendu James s'entraîner en bas alors je me suis préparée, lui ai passer un petit bonjour et suis partie faire un jogging. Il ne faudrait pas que je relâche mes efforts. Nous sommes toujours sur la piste de l'animal qui à tué ma grand mère. A chaque fois que l'on se sent proche, on perds sa trace. Cela me rends folle.  Ma queue de cheval rebondit contre mes épaules alors que je me laisse aller à un petit sprint jusqu'au parc. Il est environ six heures et demi lorsque je rentre au manoir où je suis temporairement logée.

Plus tard vers huit heures, je décide de me prendre une petite expédition montagnarde. Parfois, on peut être surpris de trouver deux trois plants d'aconit dans les coins reculés de montagne. Je me prépare un petit sac à dos, que je remplis avec une bouteille d'eau et des petits sachet. Dès fois que je trouve une piste sur un loup quelconque... Des poils, une griffe peut-être !

Je crapahute dans le chemin rocailleux de la montagne pour atteindre un point culminant. Je fais le tour ce qui me prends une petit demi heure avant de revenir à mon point de départ. J'allais repartir lorsque j'entends du bruit. D'après mon expérience, les pas sont trop léger pour être humain. Je fais alors ce que James m'a appris, je cherche un arbre avec des branches assez basse mais pas trop pour pas qu'un loup puisse y monter. Je prends de l'élan et saute en m'accrochant avant de me hisser sur la branche et de me mettre à couvert. Tout en finesse et discrétion.
Puis je remarque la silhouette. J'attends prête à dégainer mon poignard puis ce qui se trouvait être un inconnu n'est pas un inconnu. C'est le docteur qui s'est occupé de ma cheville quelques mois plus tôt. Je décide de descendre de mon arbre et il se retourne vivement.

- Hum... Bonjour !

J'offre un petit sourire et m'approche de lui.

---------------


L'amant ne connaît que son désir, il ne voit pas ce qu'il prend.
Publitius Syrus.

Crédit - [url=dream.forumgratuit.eu]Joy[/url]
avatar
Aileen Ravenwood


Alors moi c'est : Aileen Ravenwood
Je suis agé(e) de : 26 ans
Je suis : une humaine
Et j'adhère à l'alignement des : chasseurs
Mon métier c'est : Je ne sais pas encore
Je suis ici depuis le : 17/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum