Un humain surprise a la fête [ Sébastien & Marisol ]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un humain surprise a la fête [ Sébastien & Marisol ]

Message par Sébastien Colbung le Lun 28 Nov - 18:03

Je l’écoute attentivement. Dès le début, ça sert le cœur. Perdre sa mère, surtout après une grosse maladie, c’est vraiment difficile à avaler. Elle se perd dans ses paroles, se laissant aller à son histoire, alors que je la regarde avec compassion. Un vampire a abusé de sa confiance pour boire de son sang, je suis sûre que ce type ne s’attendait même pas à la transformer, juste à boire son sang jusqu’à la tuer. Et non, son poison l’aura contaminé et la voilà coincé pour une éternité dans un corps d’une vingtaine d’année. Je regarde autour de moi et me lève pour prendre un mouchoir puis le lui donne et m’assois à côté d’elle.
 
Quand la servante espagnole arrive pour la couvrir d’une sorte de petite couverture bien douce et chaude, je la remercie d’un sourire gentil et aimable. Je soupçonne que ce plaid a été posé sur un chauffage avant d’être amenée à la maitresse de maison. Tant mieux ça lui fera du bien. Elle finit par lever son regard vers le mien.

- Désolée c'est pas vraiment pratique d'en parler comme ça...
 - Allons, ne soit pas désolé de ça !

Je la laisse venir contre moi et la blottis contre moi en lui tapotant gentiment le dos. Pauvre femme. Tellement d’années d’expérience mais toujours incapable de faire la différence entre elle-même et son appartenance aux vampires. Comme quoi, se renfermer, c’est jamais bon.

- Quand on a un joli lien avec une autre personne on peut réussir à montrer des souvenirs dans la tête de l'autre…

 
Je rougie un peu. C’est une jolie phrase aux allures philosophique qu’elle vient de dire et j’aime beaucoup. Et c’est la vérité en plus. Je lui fais alors un gros calin dans mes bras. Je soupire.
 
- je comprends mieux pourquoi tu es si fataliste en ce qui concerne ton espèce. Celui qui t’as transformé était une enflure et tu as du en croisés d’autres qui étaient cruel ; je recule la tête et la regarde dans ses yeux d’un bleu si profond ; mais tu as surement croisé aussi des vampires sympa ! non ?  Et puis ce n’est pas parce qu’on est un humain, un sorcier, un vampire ou un Loup, qu’on a à se conduire comme tout ceux de l’espèce qu’on est.

Je me lève et fais quelques pas en rond pour réfléchir. Je dois lui expliquer, sans faire un roman, ce qu’elle a à comprendre. Je me frotte la barbe et bois dans mon verre d’eau, tout en réfléchissant. Je finis par trouver les mots, je pose le verre. C’est facile en fait.
 
 - Regarde. Je suis un humain qui connait des surnaturels et qui fait ami-ami avec des types et des femmes qui assassine pourtant bel et bien des gens ! Les chasseurs par exemple, dans ma boutique j’ai un abonné. Pourtant j’ai aussi des sorciers, des loups-garous, et même des vampires ! Et bien sure des humains langda…  
 
Je me rassois à côté d’elle et lui tiens les mains pour la mettre en confiance, mes yeux dans les siens, en souriant jusqu’aux oreilles.
 
 - toi, tu manques cruellement de confiance en toi, mais il suffit de s’entrainer et tu pourras te comporter comme tu l’as toujours voulue avec le monde. Mais pour ça… faut avoir confiance en toi et en moi. Alors ?

---------------

Je vous écris en   000099

avatar
Sébastien Colbung


Alors moi c'est : Sébastien
On m'appelle aussi : Camélia Mutuan
Je suis agé(e) de : 36
Je suis : un humain
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Vendeur dans un bric-à-brak
Je suis ici depuis le : 24/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un humain surprise a la fête [ Sébastien & Marisol ]

Message par Marisol Gautier le Ven 13 Jan - 13:14

Je me laisse aller contre ce grand gaillard solide et je soupire un peu en m'humectant les yeux. La couverture fais du bien et je soupire de plaisir. Le jeune homme me serre contre lui.

- Je suis pas fataliste, je suis simplement réaliste.. D'autres créatures j'en ai croisé énormément... De toutes les sortes. La seule fois ou je n'ai pas pu y échapper c'est quand un loup garou m'a abusée..

Je me lève en même temps que lui et le regarde en me servant une tasse de thé bien chaude. Je souffle doucement dessus y met deux sucres et commence à touiller.

- C'était il y a 300 ans a peu près.. Ils existaient déjà à cette époque.. Puis un jour, je suis allée rejoindre Eden.. C'est une amie.. A l'époque les gens étaient très croyant..  Nous étions en train de boire un verre dans un bar, puis je suis sortie pour aller aux toilettes.. Je suis tombée nez-à-nez dessus.. Mais c'était.. Affreux.. il avait perdue ses moyens sur une pauvre femme.. Et en sortant, il m'a plaquée contre le mur puis contre une poubelle.. J'avais pas la force nécessaire pour le repousser.. A l'époque, je me nourrissais de sang d'animal.. il a pris garde a ne pas  me mordre et il a..Il a tout arraché comme ça.. Avant de.. Avant de me faire endurer la pire soirée de mon existence..

Tout en parlant, mes yeux s'était baissés et je fixais quelque chose d'invisible sur le parquet. Il me parle de lui  et je redresse les yeux.

- Toi tu es quelqu'un de.. pacifiste. Tu veux pas de guerre avec les espèces c'est tout. Pour nous, tu peut être rien plus qu'un repas...

Je me repose dans le fauteuil et il vient me prendre les mains, en souriant. Je baisse de nouveau le regard puis plonge mes yeux clairs dans les siens.

-D'accord.. Mais je ne sais pas, même si j'ai confiance en toi, comment ça va se produire..

Je n'étais sur de rien dans ce combat mais ce que je sais c'est qu'il va falloir trimer un moment sur ce plan. Naturellement, je supporterais pas l'idée de pouvoir blesser quelqu'un. De faire comme avant.. Ce serait.. Du gâchis et un nouveau départ au compteur. Il ne me reste plus qu'à faire confiance à cet humain. Ce fou un peu échevelé dans sa tête mais adorable et totalement fascinant.. Aller courage Mari.. Tu vas y arriver..

---------------

I’m a devil with an angel face
Eternity without love is my jail
avatar
Marisol Gautier


Alors moi c'est : Marisol
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 872 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Aucun pour l'instant

Je suis ici depuis le : 19/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un humain surprise a la fête [ Sébastien & Marisol ]

Message par Sébastien Colbung le Jeu 16 Mar - 21:25

Elle me raconte une chose horrible. Une chose que je n’imaginais même possible. Un Loup qui abuse d’une vampire ?! Quand elle ajoute qu’elle était affaiblit par le fait qu’elle ne buvait que du sang animal, je me dis que c’est supposément ça. Je ne suis pas du tout un pro en matière de … vampirologie… mais vrai que le seul sang qui leur donne de la force c’est le bon vieux sang humain. Enfin à ce que je sais, un vampire sans sang n’est plus rien, et elle semble me confirmer l’infos.
 
Je lui dis ma façon de voir les choses, elle me répond que même si je veux la paix, je ne suis qu’un repas pour eux. Je roule les yeux en souriant, si c’était ça je serais déjà de l’engrais pour les plantes. Elle me fait confiance ! Parfait ! J’ai juste à devenir un professeur de remise en confiance en soi maintenant. Je sens que je vais avoir besoin de l’aide de mon tonton GG, c’est le meilleur pour le social que je connaisse. En attendant…
 
 - Un jour je finirai ptêt transformé ou dans l’estomac de je ne sais qui. Et bien tant pis. En attendant je suis vivant et je fais ce que ma vie me fera faire. Les plus grandes conneries comme les meilleurs rencontres.
 
Je pose une main sur son épaule, gentiment.
 
 - on va commencer plus simplement que lors de la fête, okay ? Si tu as besoin de quelque chose tu le dis et nous commencerons plus tard… parce que… les humains ont besoin de sommeil.
 
Je baille en mettant ma main devant ma bouche, puis m’excuse. La soirée a été plutôt riche en émotion et maintenant que tout est retombé, en plus du fait qu’on soit en pleine nuit, je me sens tout raplapla. Je souris en pouffant de rire.
 
 - je dois avoir une tête de déterré ; Je place mes mains face à moi avec une tronche grimaçante ; zoommbiee… cerveellle…. ; je ris comme un idiot et me frotte la nuque ;  yep. J’suis un grand gamin, je sais…
 
Je me lève et m’étire de tout mon long. De la bagarre, de la musique, un vampire, une soirée de fou… Et tout ça dans un manoir ! Mes articulations craquent un peu, je me tourne vers elle, avec mon air de grand fatigué qui doit pas être bien beau à voir. Je lui tends la main, gentleman.
 
 - my lady, me permettez vous de vous accompagner à votre chaaammbre ? ; je me sens bien malgré mes paupières lourdes.

---------------

Je vous écris en   000099

avatar
Sébastien Colbung


Alors moi c'est : Sébastien
On m'appelle aussi : Camélia Mutuan
Je suis agé(e) de : 36
Je suis : un humain
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Vendeur dans un bric-à-brak
Je suis ici depuis le : 24/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un humain surprise a la fête [ Sébastien & Marisol ]

Message par Marisol Gautier le Lun 27 Mar - 11:43

- De penser comme ça, tu vas finir par y rester..

Je ris doucement et le regarde, les yeux brillants. C'est vrai que pour un homme qui n'est pas calé dans tout ça ne peut pas savoir quel genre d'être il va rencontrer. Ceci dit, cela peut- être un moyen de nous revoir et d'avoir une conversation plus joyeuse que celle qu'on a à présent. Sa main caresse gentiment mon épaule et je le regarde.

- Oh oui ! C'est vrai ! Parfois, j'ai tendance à oublier que les autres personnes ne sont pas comme moi...

Je vois qu'il rit pour rien. C'est la fatigue. Je faisais pareil avant d'être transformée et lorsque j'étais fatiguée. Tu ris en regardant les gens, lorsqu'il te parle de chose sérieuse. Cela peut paraître un peu comme de l'irrespect mais ce n'est pas forcément contrôlable.

- Non pas tant que ça..


Je lui offre un sourire amusé.

- Tu sais quelle est la différence entre un zombie et un mort vivant que l'on voit dans vos films en général ? Un mort vivant est un humain mort revenus à la vie, un zombie est une personne infecté par un virus... C'est ton caractère d'être gamin et ça te réussi bien pour l'instant. Tu verras par toi même en évoluant !

Je ris doucement et le regarde se lever. Ses os craquent et à mes oreilles c'est un son un peu plus violent que ce que lui peut entendre. Cela me donne un frisson et je soupire légèrement, toujours le sourire aux bords des lèvres. Il à de la chance d'être tombé sur moi et moi sur lui. C'est une personne fragile mais aussi forte. Seulement il ne connait pas grand-chose. Il me tends la main et ma main, froide comme la glace vient se glisser sur la sienne.

- Avec plaisir !


Pour rejoindre ma chambre, il faut quasiment traverser le manoir. Les murs sont tapissés de vieille tapisseries à emblème rouge. Le sol a un reflet cuivré. Enfin, ce qui fait un peu clicher pour un vampire. Mais moi j'aime bien l'ancien. J'ai des meubles qui ont plus de 500 ans ! Nous arrivons devant ma chambre et je tire une révérence pour le remercier.

- Je propose que nous nous retrouvons une autre fois. Toi pour m'aider et moi pour te raconter tout ce que je sais sur nos espèces. Pour que cela puisse t'aider et pour te permettre d'avoir un fil de vie.. plus long !

Je lui souris puis je désigne la porte face à la mienne.

- Si tu te sens pas de rentrer chez toi, j'ai cette chambre en face. Tu peux rester dormir et t'en aller demain. Il n'y a que moi comme vampire ici. Ma dame de compagnie est humaine. Et je ne suis pas somnambule alors aucun risque que je te croque durant la nuit.

---------------

I’m a devil with an angel face
Eternity without love is my jail
avatar
Marisol Gautier


Alors moi c'est : Marisol
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 872 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Aucun pour l'instant

Je suis ici depuis le : 19/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un humain surprise a la fête [ Sébastien & Marisol ]

Message par Sébastien Colbung le Mar 4 Avr - 19:25

Les surnaturels, je les côtoie depuis que mon frangin est devenu loup. Il avait 16 ans, j’en avais 20. Pourtant, ce n’est que depuis que je suis à Fearwood que je parler vraiment avec eux, que je commerce avec même ! Et pourtant ça ne m’empêche pas de continuer d’avoir un minimum d’entente avec les chasseurs. Pourquoi ? Je leur ai bien fait comprendre que je suis neutre. Les surnaturels ont fait des conneries, les humains ont fait des conneries, j’ai fait des conneries… bon c’est des poussières comparés à certains… Mais je me suis juré de ne mettre personne dans le même panier. Peu importe l’origine. Certains trouve ça bien, d’autres me juge de cinglé… peu importe tant qu’on cherche pas à m’assassiner pour ça. Et cette femme… Elle fait partie des bons surnaturels. Je me dois de l’aider. Elle me dit que je vais y passer à l’aider, ou les aider en général… mourir, ouaip, tout le monde meurs un jour alors si j’y reste en aidant les gens ça me va. Quoi ! Je suis pas un super héros mais je serais au moins fière de moi dans le monde des morts.
 
Je baille de nouveau. Pfou, effectivement ça m’a bien claqué tout ça. Je lui souris alors qu’elle rit, amusée de mon état. Elle a un joli rire, le genre qui donne envie de trouver ce qu’il faut pour la faire rire à nouveau. Elle se perche à mon bras, la froideur de sa peau ne me dérange pas vraiment, je n’ai qu’à imaginer qu’elle vient de sortir de dehors et c’est bon. Je la laisse conduire notre duo jusqu’à sa chambre. Et bien mon gars, quelle baraque ! C’est immense ! Comment une seule personne peut habiter ici ? Elle doit se sentir vraiment seule dans cette vie… Je sais que les vampires accumule souvent leurs richesses au cours de leur longue non-vie, mais quand on est seul, prendre une aussi grande maison… enfin je parle, mais ça se trouve elle en a juste hérité et qu’elle y a des tas de souvenirs.
 
Nous arrivons à destination, je reste sur le pas de porte et elle y reste aussi mais de l’autre côté. Je lui offre un baise main, comme en ancien temps, pour détendre un peu plus l’atmosphère et ainsi finir sur une bonne note. Du rouge, du cuivre, un peu de clair par endroit et l’ensemble rends chaleureux et agréable. Peut-être un poil passé de mode, mais ça rends très bien avec l’ambiance général du manoir. Elle propose qu’on se revoie, même de se faire mon hôte pour la nuit.
 
 - avec plaisir, Marisol, bien sure que nous nous reverrons ! Je vais même te donner mon numéros de téléphone au cas où.
 
Je ris lorsqu’elle parle de vampire somnambule. J’imagine tellement bien la scène,  que je la mine devant elle , prenant les poses de deux personnes différentes.
 
-  que faites-vous chez moi ?! ;  zzzz ; ho une somnambule... ; zzzz ;  mais vous avez des crocs ! ;  zzrrrr AAHCRM ! ;  HIIIRrglglg !
 
Je ris d’avantage, adorant faire mon abrutis de premier, et la salut.
 
 - merci de l’hospitalité. J’accepte volontiers je suis trop fatigué pour conduire. Passez une bonne nuit, peu importe ce que vous y faîtes.
 
La servante me conduit jusqu’à ma chambre, je la remercie, et me mets en boxer avant de m’effondrer sur le martelât moelleux et confortable. Je soupire longuement. J’ai adoré ma journée, et je sens que je vais bien dormir. Les potes vont surement croire que « El Sebastian »a coucher, et bien non même pas. Pourtant elle n’a pas le manque de charme, mais j’avais d’autres idées en tête. Comme l’aider à se sentir mieux, tout ça. Psychologue de surnaturel… waip, j’vais ajouter ça à ma liste de dingeries. Je ferme les yeux et le sommeil m’emporte.

---------------

Je vous écris en   000099

avatar
Sébastien Colbung


Alors moi c'est : Sébastien
On m'appelle aussi : Camélia Mutuan
Je suis agé(e) de : 36
Je suis : un humain
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Vendeur dans un bric-à-brak
Je suis ici depuis le : 24/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un humain surprise a la fête [ Sébastien & Marisol ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum