Intrigue n°1 : Le début d'un gros problème? [Erzebeth Bathory et Lia Marshall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intrigue n°1 : Le début d'un gros problème? [Erzebeth Bathory et Lia Marshall]

Message par Lia Marshall le Mar 18 Oct - 23:19

Ce matin j'ai eu deux heures de cours de dix heures à midi. Ensuite je suis allée au réfectoire du lycée pour prendre le repas de midi. Comme d'habitude il y a eu une queue interminable mais bon il suffit de prendre son mal en patience et ça passe relativement vite. Durant toute l'attente pour aller prendre un plateau et une assiette toutes les odeurs de nourriture agressent mon nez surnaturel et me donnent un peu la nausée. Une fois que je peut enfin prendre mon repas je cherche une table du regard et en repère une un peu à l'écart en espérant qu'il y ait un peu plus de tranquillité et vais m'installer à l'une de ses extrémités. Parfois cela fait du bien de manger seule. La nourriture n'est pas excellente mais ce n'est pas horrible non plus. Sans dire que je me régale je ne mange pas trop mal. Peu après la fin du repas je sens ma gorge me bruler de plus en plus. Je me dépêche donc de débarrasser mon plateau et gagne les toilettes féminins et m'enferme dans l'un d'eux. Une quinte de toux me prend et brûle encore plus ma gorge déjà à vif. Je passe mes mains sous l'eau du robinet dans le but de me les passer un peu sur le visage pour me rafraîchir mais la sensation de brulure que je ressent sur les mains me fait immédiatement reculer. En quelques secondes les brulures s'estompent jusqu'à disparaître. De l'aconit tue-loup. Et les brulures dans ma gorges me laissent penser que de l'aconit était présente dans l'eau du distributeur du réfectoire. En tout cas ce n'est pas un hasard que subitement de l'aconit atterrisse dans l'eau potable courante. Il est possible que ce fameux conseil dont m'a accidentellement parlé Aurore la chasseuse soit derrière ça. Si c'est le cas de gros problèmes ne vont pas tarder à pointer leur nez. Ma gorge me brule et un bon mal de tête commence à faire son apparition alors je décide de me rendre à l'infirmerie du lycée, si des agents anti surnaturels patrouillent hors du lycée je ne peut pas rentrer au manoir précipitamment, je vais donc aller me reposer sous en prétexte bidon le temps que ma gorge aille mieux. Je sors donc des toilettes et parcours les couloirs jusqu'à arriver devant la porte de l'infirmerie où je toque quelques coups. Une femme d'une trentaine d'années qui doit être l'infirmière vient ouvrir.
-Bonjour Madame. J'ai du manger quelque chose qui ne passe pas et j'ai très mal au ventre et un peu à la tête.
Je prend un air un peu maladif. A mon avis cela suffira car je ne suis pas du genre à venir à l'infirmerie pour sécher un contrôle ou le sport et les profs doivent le savoir. L'infirmière semble d'ailleurs me croire puisqu'elle me sourit gentiment et me fait entrer puis pose une main sur mon front pour voir si j'ai un peu de fièvre.
-Va te reposer sur l'un des lits et on verra comment ça évolue
Je lui adresse un petit sourire d'un air un peu souffrant.
-Merci Madame
Je prend place sur l'un des deux lits à l'autre bout de la pièce et attend que mon corps guérisse tout seul. Pendant ce temps l'infirmière retourne à son ordinateur et s'absorbe dans ses dossiers.

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrigue n°1 : Le début d'un gros problème? [Erzebeth Bathory et Lia Marshall]

Message par Erzebeth Bathory le Ven 28 Oct - 2:40

J’ai toujours aimé commencer mes journées par un bain parfumé aux herbes. Bien que le temps ne me le permette pas de manière quotidienne, c’est un plaisir que je devrais m’offrir obligatoirement si la fatigue ou des idées noires m’envahissaient un peu trop. Et depuis quelques jours, je souffrais justement d’étranges maux de tête et d’une faiblesse générale. En plus de mon métier de professeur au lycée de Fearwood, j’occupais mon temps avec divers projet et depuis quelques semaines je travaillais de manière très ardue sur thèse. Il me sembla donc évident que ce constant état de fatigue était causé par un manque flagrant de repos. Bien que le sommeil ne soit pas une nécessité pour les vampires, celui-ci permet tout de même au cerveau d’organisé des nombreuses informations perçues durant la journée. Mais malgré la longue nuit de repos que je venais de m’offrir et les 2 poches de sangs que je venais de siroter, mes yeux me brûlaient comme jamais, mon crâne semblait vouloir exploser et mes oreilles sifflaient à telle point que même la voix déformée par un hurlement d’un chanteur de metal ne suffisaient pas à masquer ce bourdonnement. Alors que je préparais mes herbes habituelles, l’eau coulait à flot, remplissant ma baignoire à patte de lion, je me dis alors que le luxe dans lequel je vivais à toujours été un refuge pour moi, c’est ainsi je le fuyais l’éternelle solitude qui serrait mon cœur. Quelques fleures flottaient à la surface du liquide devenu rouge, ce manière tout à fait ironique j’aimais offrir à mon bain cette couleur écarlate peut-être pour rire de mes péchés du passé ou pour me rappeler, même dans un moment de pur détente, qui je suis réellement : un monstre qui a jouit de la souffrance de ses semblable et qui aujourd’hui aussi mérite d’être tourmenté. N’en pouvant plus, je plongeais aussi gracieusement que rapidement dans cette eau qui instantanément me brûla, je serrai les dents tout en m’étonnant de la température anormalement élevé. Dix minutes de calvaire plus tard, je ne pouvais supporter d’avantage cette sensation de démangeaison qui avait faire rougir ma peau habituellement si pâle et douce. Ces brûlures me faisaient penser à cette plante ridicule que les chasseurs utilisaient contre les vampires, je me suis par le passé retrouvé dans des situations compliquées où j’ai souffert de cette horreur. Peut-être y en avait-il en infime quantité dans les herbes que j’ai ajoutées, je me promis de faire d’avantage attention à cela à l’avenir. Mon unique envie était de retourner au lit et de plonger dans un sommeil profond et sans fin pour oublier cet état qui empirait peu à peu, mais je ne pu me résoudra à cela en tant de professeur de me devait d’assurer les cours de la journée, enfin je me rassurais en me disant qu’un long week-end m’attendait.
La matinée fut longue, beaucoup trop même, et mes élèves ont rapidement compris que ce n’était pas le bon jour pour chahuter ou bavarder, je fis tout de même de mon mieux pour leur offrir un cours quelque peu intéressant, enfin pour ceux qui m’écoutaient. Un peu après midi, n’y tenant plus, je décidais d’aller à l’infirmerie, là au moins j’étais sûr de trouver quelques médicaments qui auraient un certain effet sur moi. Sans toquer, j’entrais directement faisant sursauter l’infirmière vers qui je me dirigeais à grands pas. Etonnée par mon comportement, elle se leva me faisant face, alors que d’un ton stricte elle commença à parler, j’agis. Mes yeux fixaient les siens, scrutant son âme en profondeur, me rapprochant toujours plus elle, je la saisi à la taille en lui ordonnant d’une voix autoritaire de dormir. La jeune femme se laissa instantanément aller contre moi, bien qu’elle ne soit pas lourde, l’hypnotiser m’avait demandé un effort trop important et j’eu à peine la force nécessaire pour la porter jusqu’au lit le plus proche. Avec le peu d’énergie qu’il me restait je commençais à fouiller dans les placards et tiroirs remplis de pilule. Concentrée sur ma besogne, je n’entendis pas tout de suite le rideau entourant l’autre lit s’ouvrir, je ne sentis pas non plus l’odeur que dégageais la jeune louve dernière moi.
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrigue n°1 : Le début d'un gros problème? [Erzebeth Bathory et Lia Marshall]

Message par Lia Marshall le Sam 19 Nov - 23:20

Cela fait maintenant une vingtaine de minutes que je me repose à l'infirmerie du lycée. Les brulures dans ma gorge s'apaisent doucement et mon mal de tête diminue. Pendant que mon corps se répare de lui-même je réfléchit à la situation. L'infirmière est occupée dans ses dossiers, je pense qu'elle ne va pas tarder à venir voir comment je vais pour savoir si je peut retourner en cours ou non. Je lui dirais que je vais beaucoup mieux comme ça cela pourra confirmer mon alibi d'intoxication alimentaire et elle ne se posera pas de questions. Je reste calée dans le matelas et l'oreiller moelleux. Une petite couverture posée sur mon corps me tient au chaud. Ce petit cocon me donne envie de faire une petite sieste réparatrice mais je ne laisse pas le sommeil gagner. Une odeur de vampire se rapproche de l'infirmerie. C'est incroyable le nombre de surnaturels qu'il y a dans ce lycée. Je pensais que le ou la vampire allait poursuivre son chemin lorsque la porte du bureau de soins s'ouvre sans que la personne n'ai toqué. Même si c'est le Directeur de l'établissement c'est la moindre des politesses de toquer à une porte avant d'entrer. Mais ce n'est pas le Directeur puisque c'est une odeur de vampire qui empli mes narines lorsque la porte s'ouvre puis se referme après qu'une femme soit entrée. D'ailleurs cela à fait sursauter l'infirmière qui se lève et somme la femme face à elle de s'expliquer sur le pourquoi de sa présence ici et le pourquoi de son entrée pour le moins remarquée. La femme vampire s'approche de son interlocutrice et la fixe dans les yeux et lui demande de dormir. Et voila une bonne petite hypnose pour éviter de répondre. En tout cas la vampire est douée puisque sa "victime" s'endort instantanément. L'autre femme à la décence de la rattraper et de la poser sur un lit. J'en déduis donc qu'elle n'est pas ici pour se faire un petit casse croûte sanguinaire. La femme vampire ne semble pas aller très bien puisqu'elle se met à farfouiller dans les tiroirs contenant les médicaments. J'ai l'impression qu'elle n'a même pas senti ma présence. Je repousse la couverture et pose doucement mes pieds sur le sol puis avance de quelques pas vers elle.
-Je peut vous aider? Vous cherchez quelque chose de précis?

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrigue n°1 : Le début d'un gros problème? [Erzebeth Bathory et Lia Marshall]

Message par Erzebeth Bathory le Lun 2 Jan - 1:25

Hypnotiser l’infirmière m’avait demandé un effort colossal, supérieur à ce que mon état pouvait me permettre, j’en avais vu d’autres mais je devais me rendre à l’évidence : j’étais faible. Et ainsi absorbée par l’intense recherche d’un potentiel remède, je ne me remarquais pas la présence dans mon dos.

-Je peut vous aider? Vous cherchez quelque chose de précis?

Ces paroles, froides et retenues, faillirent me faire sursauter, par chance je pu retenir ma respiration au bon moment. J’aiguisais instantanément mes sens, j’avais besoin en cet instant même de toutes les informations possibles, toute personne était un danger potentiel. D’un geste plus que théâtral je fis volte face, offrant ainsi un charmant sourire à la jeune personne qui me fixait d’un regard féroce.

-Bien le bonjour ! Je cherche effectivement un petit quelque chose, lui lançais-je tout en posant sur elle un regard observateur.

Je perçu bien vite son odeur canine, la demoiselle était jeune et frêle mais malgré cela ses yeux me lançaient des piques, elle me fit automatiquement penser à un loup –ce qu’elle était en réalité- au pelage hérissé et aux griffes acérées. Mais malgré ses sourcils froncés et ses poings sérés, qui lui donnaient un air de guerrière, je remarquais chez elle avait un teint anormalement blafard et des cernes quelque peu visibles. Je notais aussi un léger tremblement dans ses membres, était-ce pour cela qu’elle s’efforçait à tenir ses poings aussi fortement fermés ? Je me demandais aussi si elle m’avait vu endormir l’infirmière, enfin vu son attitude il était évident qu’elle avait elle aussi sentie mon odeur charognarde –car il paraitrait que notre senteur et semblable à celle de la mort, amusant je trouve. Notre discussion ne risquait pas d’être des plus douces, mais je souhaitais tout de même éviter une quelconque bagarre, et pas seulement parce que mes forces me manquaient. La tête haute, j’avais croisé les bras tout en m’appuyant contre de bureau près de moi, ne voulant prendre de risque de lui montrer la faiblesse de mon corps et bien que je lui offris mon sourire, que je voulais sympathique en apparence, je la fixais moi aussi avec méfiance. Au bout de quelques longues secondes à nous examiner en silence, je me permis de m’adresser à elle en usant de mon statu.

-Je suis Erzebeth Bathory, dis-je d’une voix aussi forte que respectable pour accompagner mes paroles je tendis aussi une main solide, professeur de langue…

Il était bien simple pour elle de m’attaquer en cet instant, mais au vue de nos états j’espérais que la jolie blonde aurait le courage de mettre sa fierté de côté afin d’accepter cette proposition de paix. De nombreux loups-garous haïssaient les Vampires, mais j’espérais qu’à l’image de Mr. Hale, cette jeune fille préfère m’avoir pour alliés plutôt que comme ennemis. En cas de violence je me préparais tout de même à riposter, mais je souhaitais intensément voir si une discussion pouvait être possible.
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrigue n°1 : Le début d'un gros problème? [Erzebeth Bathory et Lia Marshall]

Message par Lia Marshall le Jeu 12 Jan - 17:18

Plus j'avance vers la femme vampire plus je sens sa fatigue, elle n'a vraiment pas l'air d'aller bien. Utiliser ses aptitudes semble l'avoir vidée de ses forces. Peut-être qu'elle aussi a bu de l'eau, à travers la brûlure de l'aconit j'ai reconnu le gout de la veine de vénus car parfois j'en bois. Cette femme a du se rendre compte elle aussi à ses dépends que l'eau est empoisonnée aux plantes anti surnaturels. Lorsque j'interpelle cette femme elle semble se figer puis elle se retourne afin de me faire face. Sa bouche est étirée d'un grand sourire qu'elle veux amical mais que je sens forcé.
-Bien le bonjour ! Je cherche effectivement un petit quelque chose
Son regard me détaille et je fais de même. Peut-être qu'elle se pose des questions sur mes intentions à son égard. Il est vrai que ma posture peut paraître un peu agressive mais ce n'est absolument pas mon but, je me tient droite et les bras croisés afin de ne pas laisser transparaître les légers tremblements de mon corps. Elle semble dans le même état que moi mais elle aussi s'évertue à garder une posture affirmée pour ne pas paraître trop affaiblie. Elle sourit mais ses yeux expriment clairement la méfiance.
-Je suis Erzebeth Bathory, professeur de langue…
Eh bien! On dirait que j'ai une façon assez particulière de rencontrer mes professeurs! Et c'est ma deuxième professeur vampire dans ce lycée. En tout cas elle s'est présentée alors c'est la moindre des politesses de se présenter en retour. Elle a pris une voix forte alors je fais de même mais avec un petit sourire pour lui montrer que je ne vais pas l'attaquer.
-Je m'appelle Lia Marshall, élève de ce lycée
Sa façon de s'exprimer confirme ce que j'avais ressentit dès son entrée dans la pièce, c'est une vampire assez âgée, au moins quatre cent ans je dirais. Il est vrai qu'on raconte souvent que les vampires et les loups garous ne s'entendent pas du tout voir même se détestent mais personnellement je m'en moque de tous ces a priori je préfère largement faire mes propres expériences.
-Que cherchez vous?
Après une petite pause passée à regarder son état à nouveau je reprend la parole.
-Vous aussi vous avez essayé de boire de l'eau du robinet?

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intrigue n°1 : Le début d'un gros problème? [Erzebeth Bathory et Lia Marshall]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum