Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Message par Lia Marshall le Lun 17 Oct - 22:43

J'ai l'impression que les professeurs pensent que les élèves passent leur temps à attendre le lundi matin avec impatience dès le vendredi soir. Ils ont peur de nous manquer et donc nous mettent beaucoup de devoirs pour qu'on pense à eux? Bon je sais très bien que les profs font ça pour nous pour qu'on progresse et qu'on puisse passer les examens avec succès mais parfois c'est pénible d'avoir tous ces devoirs à faire. C'est donc pour cette raison qu'en se beau samedi matin ensoleillé je suis en chemin pour la librairie de la ville. En effet le professeur de philosophie nous à donné un livre à lire et à analyser. Je pousse donc la porte de la librairie et y entre. J'aime beaucoup lire alors venir dans l'un des temples de la lecture ça me fait toujours plaisir. D'ailleurs je pense faire un petit tour dans le magasin et si je trouve un livre qui m’intéresse et que je n'ai pas ça me permettra d'occuper une partie de mon temps libre. Mais avant de penser à la détente je vais d'abord essayer de trouver le livre de philo dont j'ai besoin. Le prof à demandé une édition particulière et je ne la voit pas en rayon alors je vais m'adresser au vendeur pour savoir si il l'a en réserve ou si je dois passer une commande auprès de lui. Je m'approche donc du comptoir et attends mon tour.

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Message par Erik N. Sambre le Mer 2 Nov - 19:23

 
 
"World in behind"
 
C'est toujours un mystère ce que l'on retient des livres.C'est pour ça qu'il faut relire régulièrement ceux qu'on a aimés. Jean-Luc Seigle
 
 
 

Si il y a une chose que je regrette avec le métier de libraire c’est devoir bossé le week end.  Il y a pas à dire, je n’aime pas ça. Mais pas le choix, je me conforme a la règle immuable qui dit que si je veux vivre sur mes rentes quand je serais un vieux loup tout miteux, j’ai pas le choix, je dois bosser le samedi.

Bon en soit cet argument aussi est miteux… parce que bon hein, mes rentes sont au top de leur forme. L’avantage d’être un héritier. Je ne dis pas que je suis l’homme le plus riche de la terre, mais bon dans ma fuite, j’ai quand même récupéré tout mon fric, le dispersant sur divers comptes. A d’autres noms aussi. Mais qu’importe. Maintenant je n’ai pas le choix de paraître comme le monde que l’on m’a toujours désigné comme le bas peuple, maintenant je fais partit de ce bas peuple en apparence, devenant une ombre parmi tant d’ombre. Dans une ville où le paranormale est de mise, que demandé de plus. Mais qu’importe.

C’est donc l’esprit encore un peu embrumé que j’ouvre la boutique, la seule chose qui me fait tenir debout c’est le fait que je me bourre la gueule ce soir avant de sauter quelqu’un, je souris de manière débile en pensant à mon programme de ce soir. Ouais très bon programme en perspective, il y a pas à dire. Une fois la boutique ouverte, j’allume la sono pour laisser la musique. Je hausse les sourcils en entendant les premières notes de On my Own de Ashes Remains, décidément… Je ricane doucement en imaginant Sam me chanter ça sous ma fenêtre.

Putain il en serais tellement capable ce con en plus. De toute façon c’est de l’histoire ancienne Sam. Si il est trop con pour m’aimer encore c’est qu’il a rien compris.

C’est donc sous enchaînement de musique toute plus hétéroclite les unes que les autres que les clients s’enchainent. Entre ceux qui veulent le dernier harry potter, ceux qui ont repris les sherlock holmes ou bien ce qui ont des demande spécifique mais qui ne cherche pas en rayon, je me contrôle a ne pas commettre un meurtre. C’est pas vendeur un meurtre, surtout dans une petite ville comme fearwood où la paix ne semble être que de façade mais passons. Pour l’instant elle est maintenue c’est ce qui compte. Je soupir quand une jeune femme, que dis je une jeune fille, même pas la vingtaine s’avance vers le comptoir pour me demander une édition d’un livre de philosophie. Si en soit tout les livres de philosophie se valent, je sais très bien que les professeurs de lycée peuvent être de vrai casses noix quand c’est pas l’édition et quand c’est pas l’année qu’ils ont demanderalors la c’est la fin du monde pour eux. A l’annonce de l’édition, j’ai les yeux qui s’agrandissent. Nan mais sérieux une éditions comme ça c’est le meilleur moyen de coller les élèves. Elle est quasiment plus commercialisé !

-Pour savoir, il a quel age votre prof ? parce que bon demander une tel édition il dois pas être tout jeune nan ?

Je lui souris doucement.

-Vous avez de la chance, il m’en reste en réserve, venez avec moi c’est le genre d’antiquité que je peux décemment pas laisser en rayon.

Nan mais demander une telle édition, foutage de gueule à l’état pur. Bon ou je l’ai foutu ?
Ma réserve est un amoncellement de livres, venant du monde entier, fait de tout type de bouquin, allant du plus simple conte à celui plus complexe de sorcellerie. C’est plaisant à lire mais les lycans ne sont pas connu pour leur capacité a la magie. Je souris doucement en me trouvant devant l’étagère philosophie.

-Bon alors où qu’il est celui là ? nan mais quel idée de vous demander une édition de 95… Le meilleur moyen pour vous collez, maintenant je me rappelle pourquoi j’aime pas la philo.
 
Code by Sleepy


désolé du retard Carton
avatar
Erik N. Sambre


Alors moi c'est : Erik n. Sambre
Je suis agé(e) de : 45
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Libraire
Je suis ici depuis le : 01/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Message par Lia Marshall le Dim 20 Nov - 0:02

Lorsque c'est à mon tour de me présenter au comptoir face au libraire je lui annonce les références du livre de philosophie que le professeur nous a demandé de lire et d'analyser. Les yeux de l'homme en face de moi s’agrandissent de stupeur. Il me fixe avec un air de poisson surpris puis prend la parole.
-Pour savoir, il a quel age votre prof ? Parce que bon demander une telle édition il doit pas être tout jeune nan ?
Sa remarque me fais sourire. C'est vrais que l'annonce des références de l'ouvrage nous ont tous surpris mais bon il faut bien s'habituer aux exigences des professeurs. Je garde un petit sourire sur mes lèvres pour lui répondre.
-Et pourtant le prof n'est pas si âgé que ça!
J'espère qu'il pourra me le trouver parce que le professeur à été assez clair sur ce qui attends ceux qui arriveront sans le livre et l'analyse de texte le jour prévu pour l'évaluation. Et la perspective de faire des heures supplémentaires au lycée juste parce que le prof demande une édition de l'âge de pierre ça ne me tente pas trop. Une fois remis de sa surprise le libraire m'adresse un sourire comme pour me rassurer.
-Vous avez de la chance, il m’en reste en réserve, venez avec moi c’est le genre d’antiquité que je peux décemment pas laisser en rayon.
Un soupir de soulagement intérieur me fais me détendre un peu. Je vais avoir le livre! Heureusement que je m'y suis prise en avance puisque c'est son dernier exemplaire! Les feignants de ma classe n'ont plus qu'à venir ici ou à espérer le trouver sur internet à des délais raisonnables et à un prix raisonnable. Ah oui. Le prix. Un tel livre n'est peut être pas vraiment bon marché. J'espère qu'il ne coûte pas trop cher. Sinon j'envoie la facture au lycée!
-Merci vous venez de me donner un bon coup de main la!
Le libraire me fais signe de le suivre dans la réserve. Nous arpentons les rayonnages et mon regard se perd sur tous les livres entreposés la tandis que je suis mon guide qui cherche où il a rangé le livre dont j'ai besoin.
-Bon alors où qu’il est celui là ? Nan mais quelle idée de vous demander une édition de 95… Le meilleur moyen pour vous coller, maintenant je me rappelle pourquoi j’aime pas la philo.
Cet homme semble avoir un côté drôle. On se fait parfois une image clichée des libraires où ils sont très austères mais ce n'est pas forcément une vérité!
-Oui ce n'est pas faux! Mais bon c'est pas si mal que ça la philo
Je lui souris pour le remercier de m'aider à résoudre ce problème livresque et attend qu'il retrouve l'ouvrage dont il est question. Maintenant que nous sommes dans la réserve où il y n'y a plus toutes les odeurs des personnes avec leurs parfums mes narines captent quelque chose que je ne n'avais pas percuté jusqu'à présent. Cet homme est un loup garou. Décidément on en croise à tous les coins de rue dans cette ville!

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Message par Erik N. Sambre le Jeu 8 Déc - 8:30



"World in behind"

C'est toujours un mystère ce que l'on retient des livres.C'est pour ça qu'il faut relire régulièrement ceux qu'on a aimés. Jean-Luc Seigle



-Et pourtant le prof n'est pas si âgé que ça!

Alors c’est pas un vrai professeur de philo, c’est la seule chose que je pense en cet instant quand elle me répond qu’il n’est pas si vieux que ça… Mais bon je préfère ne rien dire et lui sourire enfin de lui offrir un sourire limite très commercial. Passons, je n’ai pas que ça à faire que de lui sourire. Je lui fais un signe pour qu’elle me suive jusqu’en bas pour récupérer le livre quémander comme si c’était l’agneau de dieu sur terre. Et pour le coup il m’en reste que très très peu en sachant que la première édition et planquer dans un coffre de l’autre coté du pays. Que voulez vous, on ne change pas une mentalité régie par un carcan particulier qui peut passer pour excentrique aux yeux de la populace mais qui paraît naturel pour la haute mais passons… Je secoue la tête en reprenant ma recherche du dit bouquin.

-Merci vous venez de me donner un bon coup de main la!

-C’est mon travail mademoiselle, je vais pas cacher un livre sans réel raison.

Si on oblitère les bouquins sur la magie noire ainsi que celle des invocations, la collections du décameron et de la divine comédie relier en feuilles d’or, et j’en passe. Certains de ses livres sont dits perdu d’autres interdit et prohibé. Qui aurait cru que les livres serait une arme… Mais ils sont sans doute la meilleur des armes, a l a fois vérité et mensonge, divin et malin. Les livres sont aussi bien à la fois démons et anges mais au final même dans le plus innocents des contes se trouve une horrible vérité…

-Oui ce n'est pas faux! Mais bon c'est pas si mal que ça la philo

Sans doute, personnellement, je ne vois pas l’interet de me poser des question sur ce qui n’a pas besoin de logique ni de questionnement alors que c’est immuable et cela ne changera rien de tenter à comprendre l’immuable. Si ! Il y avait bien un thème qui m’a intéressait… La conscience et l’inconscience, et la question « tout prise de conscience est elle libératrice ? » Je m’en était bien sortis à cette question particulière. Mais alors que je reste plonger dans mes pensées, une odeur particulière et semblable que je pourrait reconnaître entre mille.

L’odeur d’un loup.

Je retiens un grondement, décidément on est partout mais sentir un loup rattacher à une meute, pour un solitaire c’est pas forcément bon signe ni agréable. Je demeure cependant calme, je n’ai rien à craindre du moment qu’aucun de nous deux lance la première offensive. Je finis par retirer le livre de l’étagère en silence en vérifiant rapidement si il n’a pas était abimé par le temps dans cette salle privé de lumière solaire pour la conservation des pages.
Je me retournai lentement en la regardant en souriant.

-Si cela n’est pas indiscret puis je savoir que quel meute vous appartenez mademoiselle ?

IL ne fallait pas être devin pour voir son imprégnation à la meute, sans doute était elle présentit a être une futur alpha. En général, les loups solitaire dit oméga bien que cela ne soit pas vraiment indiqué d’un point de vu hiérarchique, s’incline naturellement devant la meute car la meute est puissante et pourtant jamais je n’ai courbé la tête, je n’ai pas que ça a faire. Et quand bien même elle soit une béta, je ne m’inclinerai pas devant elle.


Code by Sleepy


---------------



I'm not a angel But I'm not an human
>Car s'il est un oeil qui me jugera jusque dans ma Tombe, c'est celui du Démon...Ω I say... I say... God is dead !A fire, a fire is burning! God damns our kind especially, and we will burn, we will burn together!©endlesslove.
avatar
Erik N. Sambre


Alors moi c'est : Erik n. Sambre
Je suis agé(e) de : 45
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Libraire
Je suis ici depuis le : 01/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Message par Lia Marshall le Ven 23 Déc - 19:23

La conversation tourne cours et le libraire se met à farfouiller dans ses étagères pour trouver le fameux livre demandé par mon perfide professeur de philosophie. De mon côté j'essaie de déchiffrer les titres notés sur la tranche des livres pour aider l'homme à trouver le bon. Je recule de quelques pas pour me servir de ma vue lupine pour voir si ce fameux livre n'est pas sur une étagère plus haute. Cependant ce n'est pas le livre que je trouve, je surprend un frémissement presque imperceptible de la part du libraire. Peut-être qu'il vient de se rendre compte à son tour qu'il est en compagnie de quelqu'un de son espèce. Il ne fait aucun commentaire et garde la même attitude, rien dans ses gestes ne trahit le fait qu'il sait. D'ailleurs il arrive à trouver le livre qui s'amusait apparemment à jouer à cache cache, l'homme jette un oeil sur la couverture et c'est le bon puisqu'un air de satisfaction se lit sur son visage. Il me tend le livre et l'accompagne d'une question.
-Si cela n’est pas indiscret puis-je savoir à quelle meute vous appartenez mademoiselle ?
Eh bien finalement il souhaite parler de surnaturel, alors pas de soucis! A l'odeur que je perçois de lui je dirais qu'il est un Oméga mais avec une force proche de celle des Alpha alors il a du avoir ce titre il n'y a pas si longtemps que ça. Je prend le livre et le remercie avec un sourire puis une fois que je suis assurée que nous sommes bel et bien seuls je répond à sa question.
-Je suis membre de la meute de Derek Hale. Et je pense ne pas me tromper en affirmant que vous avez eu ce titre n'est-ce pas?
J'espère qu'il ne va pas prendre mal ce que je viens de dire, ce n'est pas dit méchamment, je me pose juste la question. Je me doute qu'il me demande cela pour savoir qui est l'Alpha du coin et ainsi savoir où il est tombé. Cependant mon instinct me dit qu'il ne cherche pas à intégrer une meute, il n'a pas l'air foncièrement agressif et je ne le connais pas mais il ne semble pas être le genre d'homme à s'incliner devant quelqu'un. Et si il n'est plus un Alpha mais cherche à prendre ce titre à un Alpha il ne risque pas d'arriver à prendre celui de Derek. Si il arrive à décrocher le titre d'Alpha grâce à sa volonté il cherchera sûrement à recruter des Béta pour accroître sa force. Enfin nous n'en sommes pas la, inutile de s'emballer puisqu'il n'a pas encore répondu à ma question et que nous n'en sommes qu'au début de notre conversation.

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Message par Erik N. Sambre le Sam 11 Mar - 0:51

 
 
"World in behind"
 
C'est toujours un mystère ce que l'on retient des livres.C'est pour ça qu'il faut relire régulièrement ceux qu'on a aimés. Jean-Luc Seigle
 
 
 

-Je suis membre de la meute de Derek Hale. Et je pense ne pas me tromper en affirmant que vous avez eu ce titre n'est-ce pas?

Un titre ? J’en ai eu des titres par le passé, je ne vois pas pourquoi je voudrai d’un titre en temps que Lycan, loin de là. Ma liberté avant tout désormais. Pas le temps de m’enterrer avec une meute  avec ou non un alpha.

-Je n’ai pas de titre, pas le temps pour ça bien que vous sous entendais qu’un solitaire ou oméga comme vous dites est souvent faible, la preuve est qu’il y a des exceptions.

Je lui souris calmement. Bien que sa remarque n’avait pas pour but d’être vexante, cependant elle montre aussi que dans une meute, le solitaire est forcément l’ennemie dont il faut ce méfier car il est mauvais. UN loup sans meute est dangereux. Qui aurait cru que cela était comme pour les humains.

-Chez les hommes j’avais un titre il y a longtemps, maintenant je reste un dominant cela me suffit amplement. M’enfermer dans une meute ne serait qu’une perte de temps et contreproductif des deux côtés donc inutiles pour moi de m’enfermer la dedans

Je lui souris calmement, un loup solitaire a plus de chance de s’en sortir qu’en meute, dans une meute on s’attache et on se soutient mais quand une traitrise est faite la douleur n’est que plus forte et plus violente. Etre un solitaire permet de passé outre ce genre de souffrance, on est seul maitre de son destin on a pas à suivre les ordres d’un autre.

Pour moi une meute est une prison aux allures de familles.


 
Code by Sleepy

désolé c'est court et désolé du retard

---------------



I'm not a angel But I'm not an human
>Car s'il est un oeil qui me jugera jusque dans ma Tombe, c'est celui du Démon...Ω I say... I say... God is dead !A fire, a fire is burning! God damns our kind especially, and we will burn, we will burn together!©endlesslove.
avatar
Erik N. Sambre


Alors moi c'est : Erik n. Sambre
Je suis agé(e) de : 45
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Libraire
Je suis ici depuis le : 01/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Message par Lia Marshall le Lun 8 Mai - 18:01





Lia Marshall & Erik N. Sambre


Une activité banale qui devient surnaturelle


Apparemment l'homme loup et moi-même avons eu une petite incompréhension car par titre je voulais dire que j'ai l'impression qu'il a été un Alpha. Avant que j'ai pu rectifier ceci il enchaîne en m'expliquant qu'il n'a pas de temps pour cela et que même si il est un Oméga il est loin d'être faible. Holà! Cher Monsieur ne croyez pas que je pense que les Omégas sont faibles, certains le sont car ils sont un peu perdus mais je ne pense pas me tromper en affirmant que mon interlocuteur a cette rage de vivre. Il me souris alors il n'a pas l'air d'être en colère, c'est déjà ça! Néanmoins je rectifie tout de suite la situation afin qu'il ne se méprenne pas sur moi.

Il y a méprise! Je n'ai jamais pensé que les Omégas sont faibles! Et ce que je voulais dire c'est qu'il me semble que vous avez déjà été un Alpha.

La conversation se poursuit et il m'explique maintenant qu'il préfère largement être un dominant solitaire plutôt qu'être enfermé dans une meute. Chacun est tout à fait libre d'avoir son point de vue et si il est bien comme ça ce n'est certainement pas moi qui vais lui faire une leçon de morale. J'ai l'impression que ce qui se cache derrière ce discours c'est qu'il ne tient pas trop à fraterniser avec d'autres personnes. Soit il est profondément solitaire en tant que loup garou et en tant qu'homme soit il s'en moque tout simplement. Il est vrai que la solitude m'a fait du bien lorsque je parcourais les pays pour retrouver le meurtrier de ma famille mais être avec d'autres gens c'est bien aussi. Mais bon ce n'est pas à moi de dire à cet homme ce qu'il doit faire, nous ne nous connaissons pas.

Vous êtes né loup ou vous avez été transformé?

Cette question est par rapport à ma curiosité personnelle. Il n'y a pas tant d'Alphas que ça alors je me demande si notre espèce compte beaucoup de transformés ou non. Tandis que la discussion s'engage avec cet homme je m'accoude à l'étagère à côté de moi et tient dans mon antre main le précieux libre de philosophie demandé par le professeur. Apparemment c'est le seul exemplaire qu'il y avait dans cette librairie alors je me demande comment les autres vont faire et surtout combien vont arriver avec le précieux ouvrage lors du cours. Les paris sont ouverts! Mais bon en même temps c'est de la faute du prof, quelle idée de demander une édition d'il y a soixante ans?! En tout cas pour en revenir à l'instant présent cet homme est au moins le dixième loup garou que je croise à Fearwood, cette ville semble avoir un fort lien avec le surnaturel. Je me demande si cela est de bonne ou de mauvaise augure pour le futur.









Pas de soucis Erik Wink Ma réponse n'est pas non plus longue

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une activité banale qui devient surnaturelle? [Erik N.Sambre et Lia Marchall]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum