Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Sam Torrance le Ven 14 Oct - 13:21

Loup y-es-tu ?
Did you remember me Lia ?

Par ce magnifique dimanche frais et légèrement brumeux je me décide de sortir de chez moi pour aller au parc. Cela fait des lustres que je ne me suis pas senti aussi bien et j’ai une irrésistible envie de flâné dehors. Je prend une douche brûlante et je m’habille en vitesse avec des vêtements simple, chemise blanche, jean bleu sombre et rangers. J’attrape une écharpe grise et mon manteau long. Je prend également mon bloc note et un criterium que je glisse dans la poche intérieur de ma veste. Je ferme l’appartement à clé et je descend lentement les marches. Je prend tout mon temps, je ne suis pas presser. Je n’ai aucun impératif pour la journée et personne ne m’attend chez moi. La vie de solitaire à du bon.

Une fois dans la rue je relève légèrement mon col et je souris. j’adore ce temps mitigé, brumeux, froid mais ou les rayons de soleil essaye de poindre à l’Horizon. Je me sent l’âme d’un gosse, j’ai une forme d’enfer. Avec l’arriver du froid je me met à espérer que l’on ai un hiver abondant de neige, j’adore la neige. Malheureusement lorsque je me suis installer dans cette ville je n’ai pas regarder si elle était situer dans une zone a neige… Au pire je me prendrais quelques semaine de vacances au Canada…

Ah le Canada, je me revois les nuits de pleine lune courant dans la neige comme un louveteau au côté d’Erik. c’était vraiment le bon temps. Cette période de ma vie me manque… IL me manque. Je chasse cette pensé de ma tête, j’ai prévue de passer une bonne journée, pas de ruminé le passer. Arriver au parc je tourne un moment dans les allés croisant quelques promeneur, je fini par m’installer sur un banc près d’une fontaine.

Je prend une grande bouffer d’air frais et je sort mon carnet et mon crayon. Je ne suis pas d’humeur à écrire, mes meilleurs récit se font souvent quand je suis morose. Non la j’opte plutôt pour des croquis. Je laisse le criterium glisser sur le papier, les trais finisse par former les trais d’un pirate héros d’une de mes histoires. Je remplie quelques pages et au fur et à mesure les trais de mes personnages prenne ceux de personne qui on croiser ma route… mais la plupart on les trais d’Erik.

Je soupir et grogne. Pourquoi est ce que je ne peux pas me le sortir de la tête. Cela fait trois ans que j’ai été séparer de lui, que je le cherche partout en vain. C’est comme essayer d’attraper de la fumé. Je ne suis même pas sur qu’il soit encore en vie. Il a peut-être été tuer cette nuit là ou lors d’une autre chasse. Cette pensé me bouleverse, je la rejette avec violence. Mon coeur se serre, ma mâchoire se crispe je tape du point sur le banc avant de me lever précipitamment et de lancer mon carnet loin de moi. Je pousse un juron et me rassoit lourdement sur le banc en prenant ma tête entre mes mains. Elle commençais pourtant bien cette journée...
Code by AMIANTE

---------------

What can you do for love ?



What Kind of Love ?:
avatar
Sam Torrance


Alors moi c'est : Samuel ou Sam c'est parfait aussi
On m'appelle aussi : James A. Holden
Je suis agé(e) de : 30 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Vétérinaire

Je suis ici depuis le : 29/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Lia Marshall le Lun 17 Oct - 22:21

Ce matin j'avais rendez-vous avec Emily pour papoter entre amies. Nous avons passé approximativement deux heures à discuter et à faire plus ample connaissance. Je l'apprécie beaucoup cette fille, elle est très sympa et je pense que nous allons vraiment être de bonnes amies. Emily devait ensuite rentrer chez elle pour déjeuner avec ses parents donc je me suis mise en chemin pour retourner au manoir. Il fait encore beau et pas très froid même si nous sommes en octobre alors je décide de rallonger un peu mon trajet en passant par le parc, j'aime bien y observer la vie qui s'y déroule. Je me promène donc dans les allées fleuries tout en regardant les oiseaux voler, les gens se promener et les enfants jouer. Brusquement un carnet atterrit pas loin. Je lève la tête pour localiser le ou la propriétaire de ce carnet. Mon regard tombe sur un homme qui se laisse retomber assis sur un banc avant de se prendre la tête dans les mains, il a l'air très triste. Je ramasse le carnet et regarde autour de moi si quelqu'un s'approche pour le récupérer, comme personne ne vient dans ma direction je vais vérifier ma théorie. Je m'approche de cet homme et m'arrête devant lui.
-Est-ce que ceci vous appartient?
Plus je regarde sa silhouette et plus j'ai l'impression que je connais cet homme. Vu que je l'ai interpellé il va sûrement relever la tête et lorsque je pourrais voir son visage je saurais si je le connais ou si je le confond avec quelqu'un d'autre.

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:


Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Sam Torrance le Sam 22 Oct - 13:34

Loup y-es-tu ?
Did you remember me Lia ?

Le visage tourné vers le sol, la tête entre les mains je sent une personne s’approcher de moi. Je n’y prête aucune attention au premier abord mais je la sent qui continue d’avancer et se planter devant moi. Je fronce les sourcils. Cette odeur me semble familière.

-Est-ce que ceci vous appartient?


j’écarquille grand les yeux. Cette voix… j’en suis maintenant sur je la connais mais d’où ? Je relève la tête lentement vers la jeune femme blonde qui tien mon carnet dans sa main. Un courant électrique traverse mon corps.

- Toi ?

Je me souviens d’elle maintenant. Je l’ai rencontrer il y a un ou deux ans dans je ne sais quel pays. c’était une nuit de pleine lune où j’étais entrain de traquer des chasseurs. Cela faisais plusieurs jours que j’étais sur la piste de deux chasseurs de surnaturel. J’attendais la pleine lune avec impatience. Tout était calculer, j’étais près à leur foncé dessus et les tuer de sang froid mais tout à déraper et je me suis retrouver nez à nez avec une louve qui semblais en mauvaise posture. J’avais deux choix à ce moment : passer mon chemin et suivre mon plan initial en y laissant quelques touffes de poil ou bien me lier à la louve pour nous sortir de la indemne tout les deux. Ma compassion me força à prendre la deuxième solution. Je n’avais aucune idée des capacité de la jeune femme et je n’étais pas sur qu’elle puisse s’en sortir seule…

J’ai oublier ma motivation de ce soir la mais je n’ai jamais oublier cette jeune louve par la suite. Je me lève lentement pour faire face à la jeune blonde. Je souris et tendis la main.

- En effet Lia, ceci m’appartient merci.
Code by AMIANTE

---------------

What can you do for love ?



What Kind of Love ?:
avatar
Sam Torrance


Alors moi c'est : Samuel ou Sam c'est parfait aussi
On m'appelle aussi : James A. Holden
Je suis agé(e) de : 30 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Vétérinaire

Je suis ici depuis le : 29/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Lia Marshall le Mer 26 Oct - 20:00

Lorsque j'interpelle l'homme assis sur un banc pour savoir si le livre qui vient d’atterrir à mes pieds lui appartient il reste d'abord la tête entre ses mains à déprimer puis il lève doucement la tête et je peut enfin découvrir les traits de cet homme. Il s'agit bel et bien de Samuel Torrance, plus communément appelé Sam. Et vu qu'il écarquille les yeux j'en déduis que lui aussi m'a reconnue.
- Toi ?
Je lui sourit et lui fait la bise. Je suis contente de le revoir. Nous nous sommes connus il y a deux ans. A cette époque je parcourais différents pays à la recherche des traitres qui avaient participé au génocide de mon ancienne meute. Aveuglée par la colère je n'ai pas vraiment assuré mes arrières et je me suis retrouvée en mauvaise posture face à des chasseurs, un autre loup garou est arrivé et m'a aidée. A la suite de cela nous avons passé quelques semaines ensembles pour apprendre à nous connaître et nous entre-aider. Ce loup c'était Sam. Je ne pensais pas le voir dans cette petite ville, mais on dirait qu'elle attire les surnaturels comme un aimant. Quoi qu'il en soit je suis très contente de le revoir. Je lui sourit.
-Et oui c'est moi! Comment tu vas? Qu'est ce qui t'amène à Fearwood?
Il n'a pas l'air très en forme, j'espère que tout va bien pour lui et qu'il a pu avoir des nouvelles de son ancien Alpha. Si il veux parler de ce qui lui donne cet air si triste je ferrais tout ce qui est possible pour l'aider. Il se lève et un beau sourire étire enfin ses lèvres.
- En effet Lia, ceci m’appartient merci.
Il tend la main vers moi et j'y dépose le carnet en lui souriant.
-De rien!

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:


Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Sam Torrance le Jeu 27 Oct - 21:02

Loup y-es-tu ?
Did you remember me Lia ?

Je suis réellement content de voir Lia ici, surpris mais content. Cela faisait un moment que je n’avais pas eu de nouvelle de cette jeune et jolie louve blonde. A vrai dire je n’en ai pas eu depuis la dernière fois que l’on s’est croisé, à l’époque on avait traîné ensemble quelques semaine à la suite de notre rencontre dans les bois, ensuite chacun de nous avait repris son chemin. Je récupère mon petit carnet et le feuillette rapidement pour inspecter les dégâts. Heureusement rien de grave à signalé, je m’en veux de l’avoir balancé comme ça. Je regarde les derniers dessins et caresse du doigt le portait d’Erik avant de refermer le carnet prestement dans un claquement. Je le range doucement dans la poche intérieur de ma veste et souris à la jeune femme avant de l’enlacer.

- Je vais bien merci, ça me fait vraiment plaisir de te retrouver ici.

Je la regarde longuement de mes grand yeux aux teinte vert d’eau et l’invite à s’asseoir sur le banc où je me rassoie lentement en écartant les pans de mon manteau. Je détail les traits de son visage qui ma été autrefois un peu familier. Elle n’a pas énormément changer en deux ans. Elle est devenue plus… femme c’est certain mais elle est rester la même et je m’en réjouis. Je passe un bras derrière le banc.

- Je me suis installer il y a peu en ville. Je travaille à la clinique vétérinaire maintenant. J’ai pas mal voyagé et j’ai beaucoup entendu parler ce cet endroit, il est dit qu’il attire une grande concentration d’être surnaturelle et ce doit être vrai puisque je t’y retrouve. Je me suis dit que j’y trouverais peut-être celui que je cherche…Du coup me voilà !

Je passe une main dans mes cheveux et soupire, mon regard se perd un instant sur la fontaine non loin de nous. Pour le moment je n’ai aucune piste de ce coté… Je me retourne vers la jeune femme et chasse cette idée de ma tête. Je préfère repenser aux moment que j’ai passer avec la jeune louve après notre rencontre. C’était plutôt sympa nos viré ensemble à l’époque. On s’était pas mal entraidé et elle m’avais permis de penser un peu à autre chose. Je m’était mis comme objectif de veiller sur elle le temps de notre bout de chemin et cela ma permis d’avancer. A l’époque cela m’avait été d’un grand secours pour ne pas sombré dans la mélancolie. Je lui suis très reconnaissant pour cela.

- Et toi ? Comment est ce que tu t’es retrouver dans cette ville ?

Cette ville doit vraiment avoir un truc particulier, une énergie ou je ne sais quoi. Cela me redonne de l’espoir pour Erik. Avec un peu de chance lui aussi sera attirer par cette ville et je pourrait le retrouver. J’ai déjà retrouver Lia alors pourquoi pas lui ?
Code by AMIANTE

---------------

What can you do for love ?



What Kind of Love ?:
avatar
Sam Torrance


Alors moi c'est : Samuel ou Sam c'est parfait aussi
On m'appelle aussi : James A. Holden
Je suis agé(e) de : 30 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Vétérinaire

Je suis ici depuis le : 29/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Lia Marshall le Jeu 10 Nov - 11:45

Le moins que l'on puisse dire c'est que Sam est surpris de me voir la en face de lui, mais une fois qu'il voit que ce n'est pas une hallucination il est réellement content de me voir. Je suis contente de voir qu'il à pu s'en sortir ces deux dernières années et je suis très contente de le revoir. Quelques mois après la "disparition" de mon ancienne meute j'errais dans le Canada en suivant une piste et c'est la que j'ai rencontré Sam Torrance, nous étions tous les deux des personnes brisées à la recherche de quelqu'un. Lui cherchait celui qui avait fait de lui un surnaturel et qui faisait également battre son corps et moi je suivais la trace d'un loup que j'avais envie de massacrer. Même si nous ne le sommes pas avoué nous avions besoin de quelqu'un à qui se raccrocher pour tenir le coup. Presque instinctivement nous sommes restés ensemble et avons fait un bout de chemin en commun pendant plusieurs semaines. Sa présence m'a vraiment aidée, la rage qui bouillonnait en moi c'était un peu atténuée, pour la première fois depuis plusieurs mois quelqu'un avait réussi à me calmer. Malgré qu'il soit plus âgé que moi j'étais en quelques sorte son professeur de contrôle des aptitudes lupines. Lui m'a appris à lâcher prise et je lui ais appris à canaliser sa force. Veiller sur l'autre nous à chacun aidé à gardé un peu de stabilité et une raison de nous raccrocher à quelque chose d'important. Après quelques semaines ensemble les pistes que nous suivions partaient à l'opposée alors nous nous sommes séparés en nous promettant de nous revoir ou tout de moins de nous donner des nouvelles l'un de l'autre. Seulement les évènements en ont décidé autrement et cela fait plus d'un an que nous ne nous étions pas parlés. Je ne m'attendais pas du tout à le croiser ici mais j'en suis ravie!
Sam récupère donc le carnet que je lui tend et vérifie qu'il n'est pas abîmé en le feuilletant. Avant qu'il ne le referme pour le ranger j'ai le temps d’entre-apercevoir le portrait d'un homme d'une trentaine d'années. Pour qu'il l'ait ainsi dessiné je me doute qu'il s'agit de celui qu'il cherche désespérément, et à voir l'expression dans ses yeux il ne l'a toujours pas retrouvé. Une fois le carnet rangé Sam relève la tête vers moi et un sourire éclaire son visage puis il m'enlace. Je le serre volontiers dans mes bras et lui sourit.
- Je vais bien merci, ça me fait vraiment plaisir de te retrouver ici.
-Ça me fait également très plaisir de te voir!
Nous nous regardons un moment. Il n'a pas changé, l'avantage d'être un loup garou c'est que nous vieillissons moins vite que les humains alors depuis que nous ne nous sommes pas vus il n'a pas pris une ride! Je me doute qu'il est en train de se dire que j'ai un petit peu changé, en effet quand nous nous sommes connus j'avais à peine quinze ans et maintenant j'en ais presque dix huit. Nous nous asseyons sur le banc où il était pour pouvoir continuer cette discussion.
- Je me suis installé il y a peu en ville. Je travaille à la clinique vétérinaire maintenant. J’ai pas mal voyagé et j’ai beaucoup entendu parler de cet endroit, il est dit qu’il attire une grande concentration d’être surnaturelle et ce doit être vrai puisque je t’y retrouve. Je me suis dit que j’y trouverais peut-être celui que je cherche…Du coup me voilà !
Je lui sourit, je suis contente qu'il ait trouvé un travail qui lui plaise, c'est un bon moyen de s'occuper. Et il est vrai que la petite ville d'apparence anodine de Fearwood soit en réalité un aiment à surnaturels. Rien qu'en marchant dans les rues au hasard on peut croiser au moins un surnaturel. Et oui peut-être que c'est ici qu'il retrouvera cet homme, Erik il me semble. En tout cas si je peut l'aider à quelque chose qu'il n'hésite pas à me le demander!
-C'est génial que tu ais trouvé ce travail vu que tu as toujours eu un bon contact avec les animaux! Et pour la concentration de surnaturel je suis parfaitement d'accord avec toi! J'en ais croisé déjà un bon nombre ici. Tu veux de l'aide pour tenter de le retrouver?
Son regard se perd vers la fontaine en face de nous. Je l'ai souvent vu avec cette expression, il se replonge dans ses souvenirs et la nostalgie de sa vie d'avant. Après quelques minutes il revient au présent et me sourit à nouveau.
- Et toi ? Comment est ce que tu t’es retrouver dans cette ville ?
-J'en avais assez de suivre des pistes qui ne menaient à rien, toute cette histoire était en train de me bouffer. J'avais besoin de me poser dans un endroit tranquille pour commencer une nouvelle vie, donc me voila! Ça fait à peu près six ou sept mois que je suis ici.

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:


Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Sam Torrance le Lun 14 Nov - 9:27

Loup y-es-tu ?
Did you remember me Lia ?

Je passe une main dans mes cheveux tout en l’écoutant me parler. Je pense un instant qu’ils deviennent trop long et qu’une petite coupe ne leur ferais pas de mal… Je me reconcentre sur la jeune femme et prend une grande inspiration, de l’aide ? Oui bien sur que je veux bien. Tout ce qui peux me permettre de le retrouver plus rapidement je prend. Je sais que ce sera plus efficace si on s’y met a plusieurs même si au fond de moi j’aime que cette quête soit réalisé uniquement par moi. Et puis zut cela fait trop longtemps que je cherche ! Je suis trop impatient de le retrouver alors tout les moyens sont bon.


Je l’écoute me parler de la raison qui la pousser à venir ici, à Fearwood. Je me rappel en effet que lorsque j’ai croisé la jeune louve par le passer elle aussi elle était en quête de quelqu’un mais pas pour les même raison. Si elle retrouve la personne qu’elle cherche ce ne sera pas pour lui sauter dans les bras au contraire… Je me souviens de comment elle était lorsque je l’ai trouver… une vrai boule de nerf qui ne pensais qu’à la vengeance. J’ai réussi à l’apaisé un moment. j’ai un vrai don pour ça, en plus de mes capacité de loup. Je suis content qu’elle soit passer à autre chose. La vengeance et la haine n’engendre jamais rien de bon, il faut savoir passer outre.


Je souris en pensant à ça… C’est un petit peu du foutage de gueule de penser ça au vu de ce qui c’est passer pendant ces trois dernière années. Toute les personnes que j’ai rencontrer… tout les ennuis que je me suis attirer… Les chasseurs et autres que j’ai tuer dans mon sillage… Le nombre de fois ou je m’en suis sortit in-extremis de situation foireuse, parfois même en rampant… Tout ça uniquement en laissant exprimer ma rage et mon envie de vengeance sur les chasseurs. Mon corps garde les marques douloureuse de mes péripéties et je me raccroche à elles pour me souvenir de toujours faire attention.


C’est peut-être du foutage de gueule de dire fait ce que je dit et pas ce que je fait à cette môme. Mais en même temps elle n’a pas vingt ans et moi j’en ai 30. Je n’ai rien a perdre et elle tout. Je me reconcentre sur la situation actuelle et la regarde.


- Je suis content que tu te sois posé et que tu ais essayer de tourné la page.


Je me penche un peu vers elle et lui offre un grand sourire amusé.


- Et si je t’offrais une boisson chaude ? Il fait un peux frais dehors avec cette humidité et je me damnerais pour un bon thé !


Je me lève et lui tend le bras pour qu’elle s’accroche à moi afin de déambuler tranquillement dans le parc côte à côte. Je ne sais pas trop ou aller, si il y a un café sympa dans le coins qui propose du thé buvable. Je suis assez difficile de ce côté là. Mon origine anglaise peut-être… Le thé coule dans nos veine à la place du sang.


- En tout cas j’accepte avec plaisir ton offre. Pour m’aider à trouver Erik je veux dire. Plus on est de fou plus on ris… En sept mois ici tu l’as peut-être croisé. Un homme grand, brun, large d’épaule, la peau pâle, les yeux bleu glacé et un poil hautain. Petit détail qui permet de l’identifié à coup sur il a une cicatrice en forme de croissant de lune sur le coté du visage.


Je joint la parole au geste et trace de mon doigt une marque sur mon visage là ou ce trouve la cicatrice de mon loup. Je hausse les sourcils d’un air interrogateur.


- Cette description te dit quelque chose ?
Code by AMIANTE

---------------

What can you do for love ?



What Kind of Love ?:
avatar
Sam Torrance


Alors moi c'est : Samuel ou Sam c'est parfait aussi
On m'appelle aussi : James A. Holden
Je suis agé(e) de : 30 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Vétérinaire

Je suis ici depuis le : 29/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Lia Marshall le Mer 7 Déc - 15:02

Mon ami semble content que je lui propose de l'aide. Je me souviens que lorsque nous voyagions ensemble il voulait à tout pris retrouver cet homme par lui même mais la je le sens découragé alors si je peut l'aider à trouver sa trace ce sera avec plaisir. Et puis si je peut l'aider à le retrouver je les laisserais se retrouver tranquillement. Par contre je ne connais pas l'odeur de ce Erik alors il va falloir que je scrute le visage de chaque homme que je vais croiser. Ça va prendre du temps et les gens vont penser que je suis dingue. Heureusement que les loups vivent plus vieux que les humains normaux parce que sinon ils seront grabataires quand ils se retrouveront. Et en parlant d'homme qui joue à cache cache j'en ais un autre à retrouver. Cela fait déjà quelques années que je le recherche et même si aujourd'hui ce n'est plus cette traque qui me fait avancer je ne l'ai pas oublié et le jour où il sera face à moi ce sera très loin d'être amical. Au petit sourire qui se dessine sur son visage j'en déduis que Sam est lui aussi en train de repenser aux mois que nous avons passés ensemble et à l'amitié qui s'est développée entre nous. Je lui adresse un petit sourire complice.
- Je suis content que tu te sois posée et que tu ais essayé de tourner la page.
Tourner la page n'est pas la bonne formule à utiliser, moins aveuglée par la traque serait une meilleure formulation.
-Je me suis calmée, en partie grâce à ton aide, mais ne t'inquiète pas quand je le retrouverais je serais pire que quand on s'est connus toi et moi
Sam se penche vers moi et affiche un grand sourire amusé.
- Et si je t’offrais une boisson chaude ? Il fait un peu frais dehors avec cette humidité et je me damnerais pour un bon thé !
Je lui adresse un grand sourire et accepte avec plaisir sa proposition. Nous nous levons de ce banc et Sam me présente son bras. Avec un petit sourire je m'y accroche et nous marchons dans les allées du parc jusqu'à en sortir. Je sais que Sam aime le thé de bonne qualité pas juste les cafés qui servent de l'eau chaude vaguement parfumée. Nous nous promenons dans les rues puis finissons par arriver devant un café qui semble modeste mais dont presque toutes les tables sont occupées, si c'est fréquenté c'est que les produits servis sont de bonne qualité. Je le montre à Sam et il acquiesce en souriant alors nous entrons dans le cafés et nous installons à une table et attendons qu'un serveur vienne prendre notre commande. Nous retirons nos manteaux et nous installons confortablement avant de poursuivre notre conversation.
- En tout cas j’accepte avec plaisir ton offre. Pour m’aider à trouver Erik je veux dire. Plus on est de fou plus on ris… En sept mois ici tu l’as peut-être croisé. Un homme grand, brun, large d’épaule, la peau pâle, les yeux bleu glacé et un poil hautain. Petit détail qui permet de l’identifié à coup sur il a une cicatrice en forme de croissant de lune sur le coté du visage.
Pour que ce soit plus explicite Sam trace la marque en question sur son visage.
- Cette description te dit quelque chose ?
Je cherche dans ma mémoire si j'ai croisé cet homme et non ça ne me dit rien. Les loups garous ont une bonne mémoire et n'oublient pas un visage. En tout cas maintenant que j'ai bien imprimé le visage de celui qu'il faut chercher et si je le croise je le reconnaitrait.
-De rien, c'est normal d'aider ses amis! Quand à ce fameux Erik désolée mais je ne l'ai pas encore croisé, j'ouvrirais l’œil et te tiendrais au courant!

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:


Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Sam Torrance le Mer 21 Juin - 8:15

Loup y-es-tu ?
Did you remember me Lia ?

Mon souffle se bloque après ma question et je scrute son visage à la recherche de signe pouvant indiquer un déclic qui puisse dire « oui la description de cet homme me dit quelque chose » mais non rien. Mes épaules s’affaisse légèrement, j’essaye de ne pas paraître trop abattu mais c’est dur. J’ai l’impression que je ne retrouverais jamais mon loup noir… Il n’a peut être finalement jamais survécu à la chute lorsque l’on c’est précipité dans le vide il y a des années.

-D’accord, tant pis, l’important c’est que maintenant si tu le croise tu sais qui appeler...

Je me frotte la tête et souris tristement. L’arrivé de nos boissons me permet de reprendre une certaine contenance. Mon regard plonge dans le liquide chaud et ambré et je ferme les yeux pour me délécter de l’odeur. Un bon earl grey ça c’est top, au moins quelque chose qui va me remonter. Je fait signe au serveur.

- Excusez moi, est ce que je pourrais avoir un carrot cake en plus du thé… merci.

Quand je suis triste je mange et j’ai un très gros appétit. Heureusement mon métabolisme me permet de tout éliminé très vite et je n’ai aucune trace de mes écarts de nourriture. Je me prend une gorgé de thé bien chaud et soupire d’aise.

- Ça fait trop du bien de boire chaud avec le temps qu’il fait dehors…

Intérieurement je me dit que dans ces moment là je préférerais rester sous ma forme louve pendant l’hiver comme je le faisais quand j’étais en cavale, mais à trop rester sous sa forme animal on en redeviens sauvage et la part du loup prend graduellement le dessus sur l’homme. C’est bien dommage car ce sont des bon souvenir. En plus avec la neige et mon pelage blanc je passe totalement inaperçu.

Je regarde Lia avec un petit sourire amusé par se souvenir.

- Alors dit moi, quel sont tes projets d'avenir ?

Je manque d'ajouté "te trouver un beau mâle et mettre bas toute une porté de loupio après tes études ? " mais je me retiens, l'endroit n'étant pas propice aux discutions ouverte sur ce sujet. Je ris doucement en y pensant mais je me raidit rapidement. Mes yeux deviennent plus sombre. Aconit. Je la sent, il y en a dans la pièce et je pense que Lia là senti aussi. Je prend ma tasse et bois une gorgé lentement tout en jetant un coup d’œil dans la salle. Je ne vois rien de suspect mais l’odeur ne ment pas.

J’ai assez affronter de chasseur qui se baladait avec de l’aconit pour la repérer facilement. C’est une  vrai saloperie, ça vous ronge de l’intérieur, on a l’impression d’avoir du métal en fusion dans les veines et cette saloperie empêche de se transformer en loup.

J’ai beau regarder je ne trouve rien de suspect chez les gens qui nous entour. Il peux s’agir d’un simple humain ayant entendu parler de la plante et dans une ville comme fearwood on est jamais trop prudent. Après tout, tout les loups ne sont pas forcément gentil, certain n’hésite pas à tuer des humain lambda.

Je regarde Lia avec un léger plissement des yeux pour voir si elle a remarquer aussi l’odeur du poison mortel pour notre espèce.
Code by AMIANTE

---------------

What can you do for love ?



What Kind of Love ?:
avatar
Sam Torrance


Alors moi c'est : Samuel ou Sam c'est parfait aussi
On m'appelle aussi : James A. Holden
Je suis agé(e) de : 30 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Vétérinaire

Je suis ici depuis le : 29/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Lia Marshall le Dim 16 Juil - 16:01





Lia Marshall & Sam Torrance


Retrouvailles inattendues


Dès que Sam à terminé de me demander si j'ai déjà croisé un homme qui correspond à la description d'Erik je le sens sur le qui-vive. Tout son être est tendu vers l'espoir mais j'ai beau chercher dans ma mémoire je n'ai ni croisé ni entendu parler de son amour égaré. Lui briser cet espoir me rend triste mais ce serait bien pire que je lui donne de faux espoirs en lui mentant. Je caresse son dos et tente de le rassurer.

▬ Je suis certaine qu'il est bien vivant quelque part et que tôt ou tard vous allez vous retrouver et pouvoir rattraper tout ce temps perdu

Si je connaissais l'odeur d'Erik ce serait plus simple pour moi de le trouver dans une foule car à dévisager toutes les personnes que je croise on va vite me prendre pour une dingue. Ce moment émotion prend fin lorsque le serveur dépose nos boissons devant nous. Je prend la tasse entre mes mains et laisse mon odorat surnaturel détecter chaque plante composant ce thé, ensuite seulement j'en bois une gorgée et sens le liquide chaud couler dans ma gorge. C'est Sam qui m'a fait découvrir cette boisson durant les quelques mois que nous avons passé ensemble. Au début je trouvais ça très amère mais j’ai fini par m'y faire et de temps en temps j'en bois. Si nous n'étions pas à la terrasse d'un café je pourrais me croire revenue dans cette foret qui était devenue notre territoire le temps de panser nos blessures physiques et émotionnelles. Quand nous nous sommes quittés pour poursuivre chacun notre quête et notre vie nous nous sommes promos de nous revoir, ces moi à nous épauler nous ayant soudés. Je suis venue à Fearwood totalement par hasard, j'ai pris n'importe quel train pour trouver une ville où refaire ma vie. Et même si j'ai connu quelques déboires avec des chasseurs je suis contente d'être ici car j'ai retrouvé un ami et fait la connaissance de gens formidables. C'est la voix de Sam qui me tire de mes pensées lorsqu’il interpelle le serveur pour commander un gâteau. J'acquiesce à son commentaire à propos de la tasse de thé que nous commençons à boire. On pourrait dire qu'il fait un temps à rester au lit avec une boisson chaude et un bon livre ou un bon film. Comme nous n'avions pas vraiment de chez nous durant notre errance il nous arrivais de rester sous notre forme lupine, cependant il est alors dur de garder le contrôle. Dès que je me transformais en louve tout se rejouait plus intensément devant mes yeux, j'avais l'impression d'entendre encore les hurlements et de sentir encore l'odeur du sang. Une fois de plus je me suis plongée dans mes pensées et c'est le bruit de l'assiette que le serveur pose sur notre table qui me ramène au moment présent. Heureusement il semble que je n'ai pas été "absente" longtemps et je n'ai rien manqué de ma discussion avec mon ami. Un petit sourire se dessine d'ailleurs sur ses lèvres et il me demande quels sont mes projets d'avenir. Je suis certaine que intérieurement il a ajouté autre chose mais qu'il s'est retenu de justesse de le formuler à voix haute. Je lui sourit.

▬ Déjà terminer mes études et ensuite...je n'en sais rien, je n'y ait pas vraiment réfléchi. Et toi quels sont tes projets?

Lorsque nous parlons c'est comme si nous ne nous étions jamais quittés. J'aimerais bien que Sam reste dans les parages, comme ça il pourrait lui aussi s'installer et reprendre une vie normale. Nous continuons à discuter quand brusquement le grand loup blanc se fige et tous mes sens se mettent en alerte en le voyant ainsi sur le qui vive. A-t-il vu quelqu'un qu'il reconnait? A-t-il perçu une menace? Et brusquement je la sens comme si plus aucune autre odeur existait à cinq kilomètres à la ronde, comme si elle était présente dans toute la pièce. L'aconit. Cette plante si belle et pourtant si toxique pour les loups garous. La nature nous a fait puissants mais a aussi créé une plante nocive pour nous. L'équilibre des choses. Malgré tout je trouve ça plutôt juste. Mais la en cet instant c'est juste en train de bruler ma gorge et mes poumons. Je reporte mon attention sur Sam et lui aussi l'a senti car son regard est interrogateur. D'un mouvement presque imperceptible de la tête je lui indique que moi aussi je l'ai sentie. Comme si de rien était je termine ma tasse de thé et la repose sur sa soucoupe.

▬ Ce thé était très bon, d'ailleurs ça me fait penser que j'ai vu un magasin de thé pas loin, tu veux que je te montre où c'est?

Ainsi personne ne pourra deviner que nous nous éclipsons à cause de cette odeur et si vraiment il y a ici un chasseur qui cherche à nous confondre et qu'il nous suit ce sera beaucoup moins risqué pour nous de l'affronter dans un endroit plus discret. Regardant mon ami, j'attends sa réponse.






---------------


Merci Sam W !

Spoiler:


Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Sam Torrance le Sam 5 Aoû - 7:44


I know you, right ?
It's a good day to die

 


Alors que je tends aux maximum mes sens aux alentour pour essayer de repérer d’où viens l’odeur de la plante toxique pour nous autres loups je constate que la jeune femme la sentie aussi. Bien. Ce n’est pas simplement un délire paranoïaque de ma part. Je me méfie un peux avec les médicaments que je prends ça fausse parfois mes sens sans parler des hallucinations visuelle dont je préfère ignorer l’existence.


Je bois mon thé tranquillement tout en localisant l’odeur dans le coin gauche de la salle. Personne ne regarde dans notre direction mais je sais par expérience que cela ne veux absolument rien dire. Les chasseurs sont des créatures bien plus fourbe que les surnaturels. A bien des égards ce sont eux les monstres pas nous. Je ne compte plus le nombre de chasseur que j’ai sélectionner et tuer sans aucune pitié car ils avaient massacré des familles entière de surnaturel, enfant en bas âge compris.


- Ce thé était très bon, d'ailleurs ça me fait penser que j'ai vu un magasin de thé pas loin, tu veux que je te montre où c'est?


Je hausse un sourcil et souris. Hmm je vois, oui sortir en toute discrétion. Je repose ma tasse après l’avoir fini.


- Vraiment ? Ça serait super oui si tu pouvais me le montrer parce que c’est vraiment dur de trouver du bon thé part ici.


Je me redresse et fait signe au serveur que l’on à fini et que je souhaite réglé la note. Ce dernier arrive rapidement et je sort mon porte feuille.


- Non c’est moi qui règle, laisse moi le plaisir de faire appel à ma courtoisie et mon charme anglais, ce n’est pas souvent que je peux en faire usage.


Je lui souris et règle la note. Et me lève, je vérifie que je n’oublie rien et me dirige vers la sortie.


- J’espère que l’on pourra tester le thé avant. Je suis assez exigeant sur la qualité, mes origines sont une vrai plaie par moment.


Je ricane et lui tiens la porte pour sortir. On s’éloigne du café et même si mes yeux sont fixé devant moi tout mes sens son en alerte et orienté sur la porte du café. Et merde… quelqu’un sort peux de temps après nous et semble prendre la même direction. Je regarde Lia du coin de l’oeil.


En attendant il ne faut pas attiré l’attention. Je prends la main de Lia dans la mienne, pour la rapprocher de moi discrètement et passe une main autour de sa taille pour pouvoir lui parler à vois basse sans que ce soit étrange. Oui je suis plus âgé mais ce n’est pas si choquant les différences d’âge, enfin pas pour moi. Mon propre copain à quinze ans de plus que mois alors bon… En même temps mon homme est vraiment canon et les loups garde un corps de rêve longtemps.


- Si c’est un chasseur je ne peux pas l’ignoré, chaque chasseur de moins est une bénédiction de plus si il sais ce que nous sommes je ne vais pas lui laisser le loisir de connaître mon apparence humaine et la diffusé à ses copains détraqué comme lui…


Je ne veux pas ramener un chasseur dans mon sillage. J’ai des clients surnaturel à la clinique, j’ai des amis surnaturel… chacun risque sa vie au jour le jour inutile d’en rajouter en mettant un chasseur là dedans. J’accélère le pas et réfléchis à un endroit calme ou je pourrais me débarrasser de se gêneur sans trop attiré l’attention.




Je réfléchis à un endroit ou me débarrasser du possible chasseur, puis il me viens une idée. Je parle normalement avec un ton léger pas le moins troubler pas l’épée de Damoclès qui plane au dessus de nos tête.


- Que dirais-tu d’une balade au parc avant de voir la boutique ? Il fait encore beau et je n’ai pas pu profiter de la fontaine tout à l’heure. Je voulais la prendre en photo et avec cette luminosité se serais top !


Je lui souris l’air de rien et prend la direction du parc. On verra bien si on est toujours suivi et on avisera part la suite. On arrive près du parc qui est désert à cet heure de la journée. Je connais bien les lieux pour y passer énormément de temps. Il ne sera pas du de trouver un coin ou se débarrasser du gêneur qui nous suis toujours.


Je sent toujours son parfum bon marché qui masque mal l’odeur de l’aconit. Les chances que que cet individue ne soit qu’un simple promeneur qui emprunte le même chemin que nous. On nous suis cette fois j’en suis sur. Que l’on accélère ou que l’on ralentisse au point de s’arrêter pour regarder des fleures l’homme garde plus ou moins la même distance entre nous.


Je garde une attitude naturelle et détendu, je me penche vers lia et dépose un baiser sur sa joue et viens parler à son oreille.


- Je m’en occupe, on va aller vers le fond du parc vers la fontaine de Diane et quand je te le dirais tu détale comme un lapin et je me charge du chasseur. Compris ?


Je caresse sa joue et pose un baiser sur son front. Elle est trop jeune pour se coltiner des chasseurs. Et on peux dire que l’instinct de survie chez moi ça se mange. Je n’en ai plus depuis longtemps et le frisson du danger c’est ce qui me maintient en vie. De toute façon je sais que tant que je n’ai pas trouver Erik je trouverais toujours un moyen de survivre. c’est une seconde nature chez moi.

---------------

What can you do for love ?



What Kind of Love ?:
avatar
Sam Torrance


Alors moi c'est : Samuel ou Sam c'est parfait aussi
On m'appelle aussi : James A. Holden
Je suis agé(e) de : 30 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Vétérinaire

Je suis ici depuis le : 29/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles inattendues [Ft. Lia Marshall]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum