Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Vlad Basarab le Jeu 25 Aoû - 4:33



Vlad Basarab
Physiquement, Vlad est un homme assez grand et élancé - 1,83 m pour être plus précis -, plutôt musclé avec une plastique de rêve, possédant des yeux verts placides, presque transparents quelques fois, penchant quelque peu sur le gris qui contrastent avec ses cheveux de jais. Ces derniers sont soit coiffés en bataille et en crête soit longs et ondulés jusqu'à son cou et ils les ramènent la plupart du temps en arrière pour paraître plus "raffiné". Les deux lui vont bien, enfin d'après son charme avec les filles. Il garde souvent une légère moustache et un bouc qui lui vont si bien. Il est aussi connu pour son sourire dévastateur, même s'il ne l'utilise plus vraiment ces temps-ci. Il est toujours habillé de façon classique ou vraiment des habits de marque. Un ancien prince, avocat devenu professeur tel que lui se doit d'être habillé élégamment et doit se comporter de façon distingué. Il porte à son cou une chaîne avec accrochée dessus une bague de haute valeur. Cette dernière est recouverte d'une fine pellicule de cette plante que l'on appelle "Veine de Vénus". Une autre de ses caractéristiques les plus étranges sont sûrement ses dents. Pourquoi ? Si vous le voyez un jour sourire, vous apercevrez sûrement de crocs sur sa mâchoire supérieure. Lui qui n'aimerait pas que les gens puissent découvrir son secret, déteste ce don naturel qui pourrait donner des indices. Oui, enfin c'est plutôt paranoïaque comme réflexion, c'est vrai. Mais on ne sait jamais.

Au niveau du caractère, ce vampire est quelqu'un de très sympathique, généreux, souriant... S'il le pouvait, il ne vivrait que pour protéger sa famille et ceux qu'il aime. Au fil du temps il est devenu quelqu'un de solitaire et de réservé mais s'il faut parler et s'énerver, il le fera sans soucis. Vous touchez à sa famille ou à l'être qu'il aime et il vous tue sur le champ, cherchant tous les moyens pour les sauver. Il essaye toutefois de faire le moins de morts possible car il est très respectueux envers les humains. Il n'est pas du genre à se croire au-dessus d'eux juste parce qu'il est un être des ténèbres doté de pouvoirs extraordinaires. Mais si vous l’énerver trop, il pourrait devenir sanguinaire. Cependant, c'est un homme de parole et de principes. Vous lui confiez quelque chose, il saura le garder pour lui. C'est aussi un fin stratège, il réfléchit toujours posément avant d'agir pour quoi que ce soit. Un faux pas pourrait lui causer des soucis ou pire, sa mort. Il utilise ses pouvoirs de vampire qu'en cas de besoin exceptionnel et non à des fins personnelles.
Liens à ajouter + À JOUR!
Vlad est donc né un beau jour d'Avril 1430 en Transylvanie. Depuis tout petit il était destiné à reprendre le titre de son père qui se nommait pareil que lui, « Vlad II le Dragon », et à devenir le prince de Valachie. Cependant son père devait tous les ans donner 1000 jeunes garçons à l'Empire Turcs, un contrat qu'il avait signé en échange de la paix pour son pays. Une année où tout devait bien se passer, les Turcs firent pression sur le roi et celui-ci dû donner son fils dans les 1000 soldats dont ils avaient besoin. Vlad promit à son père que quand il sera un grand et fort soldat, ce dernier sera fier de lui. Il partit donc pour les terres turcs où il fut entraîné avec le fils du roi de Turquie. Tous les deux s'entendirent bien et au final, Vlad devint un redoutable guerrier. Et maintenant qu'il avait les compétences et la force nécessaire, il pu rejoindre ses parents et sa famille en s'enfuyant. Il allait sûrement remarquer son absence mais lui s'en fichait, il voulait juste rejoindre son royaume. Une fois revenu chez lui, il apprit que ses parents étaient décédés et il dût reprendre le trône à son tour et il fut nommé « Vlad III », prince de Valachie. Mais quand les Turcs apprirent qu'il avait en quelque sorte déserté de leur rang, cela ne plu pas du tout au roi de Turquie qu'était devenu l'ancien ami enfant de Vlad, Mehmet II. Il envoya des bataillons sur les nouvelles terres de Vlad et lui, en l'apprenant, créa une armée dont il était le chef. Une guerre éclata et fut titanesque. Le vainqueur fut Vlad et ses ennemis furent empalés sur des lances en bois, ce qui lui valu le surnom de « l'Empaleur » et « Fils du Dragon ». Lui qui voulait garder la paix dans ce nouveau royaume qu'était le sien, il décida de signer aussi un pacte avec les Turcs. En échange de pièces d'argents ces derniers laisseraient son pays tranquille. Pendant quelques années il fit honneur à son contrat en préparant un coffre empli de pièces. Entre temps il rencontra une magnifique femme, Mirena, qu'il épousa et avec qui il aura un fils. Un jour de beau temps il fit une excursion avec quelques uns de ces soldats dans les montagnes, pour vérifier qu'il n'y ait pas d'ennemis turcs. Il tomba sur quelque chose de terrifiant en rentrant dans une des grottes qui semblait suspecte. Une sorte de monstre aux yeux rouges, à la vitesse accrue, aux dents aiguisées comme des rasoirs et des espèces d'ongles tranchants. Il perdit deux de ses hommes mais heureusement pour lui, il rentra sain et sauf chez lui en mentant à sa femme au sujet de quelques blessures pour ne pas l'inquiéter. Il demanda ensuite à un homme de l’Église ce que pouvait être cette étrange créature de l'ombre et celui-ci lui répondit que c'était un vampire. Que ceux-ci sont sensibles aux pieux en bois et à la Veine de Vénus. En ayant appris un peu plus, il décida d'y réfléchir plus tard car ce jour il devait fêter Pâques avec son peuple, sa femme et son fils en préparant un grand festin. Soudain, des soldats turcs firent irruption dans la grande salle, ce qui étonna Vlad. Un d'eux prit la voix et annonça qu'il voulait le but du pacte. Le prince lui désigna le coffre désigné à cet effet avant de se rassoir. Le soldat sourit avant de crier : « Notre prince veut aussi 1000 jeunes garçons !» Vlad se releva, subjugué par cette annonce : « Ce n'était pas prévu dans notre contrat !» Le turc devant lui rétorqua que s'il voulait parler affaire, il fallait qu'il aille en parler au prince turc en personne. Il soupira et y alla dès que son cheval fut prêt. Il salua Mehmet, son ami d'enfance, avant de rediscuter des termes de leur contrat. Vlad ne voulait absolument pas donner 1000 jeunes garçons de son peuple et il voulut se proposer en échange. L'autre prince savait que Vlad était un bon guerrier mais il n'en voulait sûrement pas. Il réfléchissait un peu avant de se retourner vers son ami d'enfance et de lui rétorquer : « Je veux ton fils. » Vlad n'en revenait pas, c'était impossible pour lui de donner son propre fils à l'Empire ennemi. Il réfléchissait un long moment avant d'accepter la demande de Mehmet, sous sa contrainte, il signa un autre papier certifiant qu'il devait lui donner son fils. Le Turc lui annonça qu'une troupe de ses soldats viendrait le chercher dès le lendemain. Vlad repartit dans son château, annonçant la nouvelle à sa femme et à son fils. Mirena ne pu retenir ses larmes en entendant ceci. Elle ne voulait en aucun cas remettre son fils aux Turcs mais son époux lui certifia que tout irait bien. Ingeras, son fils, voulait que son père soit fier de lui et ne dit mot. Le lendemain, Vlad, sa femme et leur fils arrivèrent au point de rendez-vous. Le prince amena son fils devant la troupe en fixant le soldat en face de lui qui sortit, un sourire aux lèvres : « Vlad, je ne pensais pas que tu serais aussi compatissant !» Ce dernier lui lança un regard noir avant de s'accroupir à la hauteur de son fils et de réfléchir et de chuchoter à Ingeras : « Cours vers ta mère...» Le jeune garçon ne comprit pas tout de suite puis exécuta l'ordre de son père. Le soldat, comprenant son petit manège, s'en prit à Vlad. Ce dernier aurait mieux fait de garder ses mains là où elles étaient. Le prince tua tous les soldats du groupe en quelques instants. Mirena le rejoignit en compagnie du garçon en lui demandant pourquoi il avait fait ça. Il la regarda, l'embrassa avant de répondre : « Je ne pouvais m'y résoudre...» Il réfléchissait un petit un instant avant d'ajouter qu'il devait faire quelque chose d'important et qu'il reviendrait dans pas longtemps. Il enfourcha son cheval et se dirigea vers la montagne habitée par le vampire. Tout ce qu'il voulait c'était sauver sa famille, son peuple et ses terres car il savait bien que comme il n'avait pas donné son fils aux Turcs, une guerre allait éclater. Il entra dans la grotte et prit peur en entendant quelque chose se mouvoir très rapidement autour de lui. Le vampire finit par s'avancer devant lui en le dépouillant de son épée. Vlad le regarda, impressionné. L'être surnaturel voulut prendre Vlad par le poignet mais la chevalière en argent du prince qui, sans le savoir, avait été recouverte d'une fine couche de Veine de Vénus, brûla la main du vampire. Ce dernier lui demanda de la faire disparaître, ce que fit Vlad en plaçant son bras derrière son dos. Le vampire lui demanda ensuite pourquoi il était revenu et le prince lui dit tout par rapport aux Turcs. Le surnaturel lui expliqua tous ce qu'il y avait à savoir au sujet des vampires mais Vlad accepta quand même. Le vampire lui fit boire son sang en lui stipulant bien qu'il aurait ses pouvoirs mais qu'il fallait qu'il tue un humain dès son réveil puis il le tua. Quelques heures plus tard, celui-ci se réveilla complètement dans le coaltar. Il aperçut un pauvre soldat à moitié mort près de lui, et ne pu s'empêcher de le vider complètement. Il regardait partout autour de lui car quelque chose avait changé en lui désormais. Maintenant il savait qu'il ne devait sortir que la nuit mais il pouvait aussi ressentir des choses, voir plus loin et avait une force démesurée. Voyant ses pouvoirs, il se précipita vers son palais grâce à la nouvelle vitesse qu'il avait acquise, constatant l'effet de son absence avec horreur et colère. Ses terres étaient un vrai champ de bataille et son château presque en ruines à cause des attaques des Turcs. Il se précipita à l'intérieur et surtout vers sa femme qu'il embrassa en s'excusant de son absence. Il se tourna ensuite vers son peuple et leur redonna courage en leur disant qu'il fera n'importe quoi pour tous les sauver. Il sortit dehors pendant que ses soldats s'armaient. Il regarda tous les ennemis avant d'analyser comment il allait faire grâce à ses nouvelles capacités. Il les tua tous bien avant que ses soldats ne reviennent. Il les regarda tristement en leur disant : « Ne me demandez pas ce qu'il s'est passé sur ce champ de bataille mais sachez que je serais toujours là pour vous protéger. » Il prit ensuite la décision de lever le camp et de partir dans un monastère non loin de son château pour s'y cacher. Un soir où ils avaient fait halte dans la forêt pour se reposer, il resta avec sa femme mais par peur de boire son sang, il fit un petit tour dehors. Il rencontra soudain un homme étrange, gardant un couteau en main, qui lui dit qu'il savait ce que Vlad était. Ce dernier lui stipula alors que ce couteau ne servirait à rien et l'homme le fit tourner sur ses doigts avant de se couper la paume de sa main et de verser du sang dans un verre qu'il tendit à Vlad en lui disant qu'il serait son serviteur s'il jamais il buvait. Le prince fixa le verre avec cette irrésistible envie de boire mais il se résolu à ne pas le faire en balançant le verre d'un mouvement du bras. Il plaqua ensuite l'homme contre un arbre en le menaçant de ne plus l'approcher. Ce dernier disparaissait dans les hautes herbes en murmurant un petit « Oui Maître... » Vlad soupira avant de rentrer au campement et de s'endormir. Le lendemain matin des étranges tremblements le secouaient. Mirena se réveilla et observa l'étrange comportement de son mari. Elle s'approcha doucement de lui avant de le retourner et d'apercevoir qu'une étrange chevalière lui brûlait le torse. Elle l’arracha et Vlad se redressa d'un coup et la regarda. Celle-ci le regarda aussi avant de lui demander ce qu'il se passait. Il sortit ces quelques mots : « Je suis devenu le monstre que tout le monde redoute...» avant de couper un bout de la tente pour laisser entrer la chaleur du Soleil. Celle-ci brûla horriblement la peau de Vlad mais Mirena ne pouvait pas le laisser se faire du mal. Elle le prit contre elle en lui certifiant qu'elle l'aimait même si il était devenu un vampire. Après ce petit incident de couple, lui et ses amis ainsi que son peuple reprirent le chemin pour le monastère en pleine nuit. Quand il arrivèrent là-bas, c'était déjà le matin et Vlad devait faire attention à la lumière du jour. En ne se baladant que dans l'ombre, il avait attiré l'attention de l'homme de l’Église qui trouvait son comportement étrange. Ils se retrouvèrent, malheureusement pour Vlad, dans la même pièce et l'homme lui mit son le nez un peu de cette plante. Vlad n'était pas encore très sensible mais tout de même et le moine le remarqua, lui suppliant de tuer son prince pour qu'il n'ait plus à souffrir de cette horrible malédiction. Vlad refusa gentiment mais l'homme, ayant peur de lui, fit une brèche dans le tissu de la toile recouvrant la cabane en bois, laissant entrer le Soleil. Vlad hurla de douleur, sa peau se déchirant sous l'effet des rayons. Le peuple le virent et furent terrifiés. Les soldats voyant leur prince comme un monstre, mirent feu à la cabane. Mirena arriva quelques minutes après, voyant l'ampleur du désastre, et pleura croyant Vlad mort. Celui-ci sortit pas longtemps après, sa peau se reconstituant peu à peu, une poutre en bois à la main et il s'énerva en criant : « Je suis devenu ce que je suis maintenant pour vous protéger ! Et vous osez essayer de me tuer pour avoir donné ma vie pour vous ?! Espèce de fous !» Sa femme essaya désespérément de le calmer et y arriva. Le prince respira vite avant de lâcher la poutre et de repartir en annonçant à tout le monde que les turcs seraient bientôt à leurs portes et qu'il fallait aussi défendre le monastère. La nuit arriva et l'armée turque débarqua comme prévu, Mehmet lui faisant croire que c'était lui sur le cheval blanc pour attirer son attention. Vlad sortit, tuant presque tous les soldats sur son passage avant d'arriver au faux Mehmet. Celui-ci n'était qu'un appât car pendant ce temps des soldats turcs s'étant introduit dans le monastère et un en particulier avait replié la femme et le fils de Vlad au bord d'une tour. L'ennemi prit le fils et laissa Mirena tomber, qui elle était restée accrocher aux pavés en pierre pour ne pas tomber dans le vide. Le prince se précipita vers le haut de la tour mais son fils avait déjà été emmené et le jour allait se lever. Il arriva trop tard, sa femme venait de tomber car les pierres étaient branlantes. Il se précipita rapidement dans le vide, voulant rattraper à tout prix celle qu'il aimait. Ils percutèrent ensemble le sol cependant l'un d'entre eux était sur le point de mourir alors que l'autre non. Mirena était mourante à cause de la chute et Vlad ne pouvait se résoudre à la laisser. Cette dernière supplia son prince de l'achever à cause de la douleur endurée et de prendre son sang afin qu'il devienne plus fort, entre autre. Celui-ci pleura, ne voulant pas tuer l'être qu'il aimait plus que tout, puis la mordit en buvant tout son sang jusqu'à la dernière goutte. Maintenant il ne voulait qu'une chose : se venger et sauver son fils des griffes de Mehmet. Il hurla la perte de sa femme avant de rentrer au monastère et voir que tout son peuple avait été dévasté par les soldats s'y étant introduit. Mais c'est quand il entendit encore des cœurs battrent qu'il reprit espoir et qu'une idée lui traversa l'esprit. Il fit des derniers survivants des vampires, créant sa propre armée surnaturelle. Vlad reprit du service de guerrier en remettant son ancienne armure. Sur celle-ci avait été sculpté des magnifiques dragons, en lien avec son surnom « Fils du Dragon ». Ils partirent tous pour l'Empire turc. Étant aux portes de ce dernier, Vlad arriva accompagné de ses soldats vampires, tous grognant et assoiffés de sang. Mehmet, entendant les cris d'horreur de ses soldats à lui, comprit que le prince ennemi venait de débarquer mais ce qu'il ne savait pas c'est qu'il avait d'autres créatures comme lui à ses côtés. Ceux-ci s’occupèrent de l'armée turque pendant que Vlad rendit visite à Mehmet dans sa tente, dans l'espoir de sauver son fils. Quand il arriva, il ne se douta pas que le Turc aurait tapis le sol de pièces couvertes de Veine de Vénus et que lui-même porterait une armure et une épée entièrement recouverte de cette plante nocive pour lui au toucher mais heureusement il avait tout prévu pour ne pas les toucher, sauf des gants et un casque, bien évidemment. Il s'élança en hurlant vers son ennemi, en vain. Il se fit balancer contre une charrette à cause d'un grand coup d'épée au visage, le brûlant, d'où tombèrent encore et encore des pièces et certaines, brûlant ainsi son visage. Mehmet attrapa un pieux en bois et l'approcha du cœur de Vlad. Son armure se désagrégeait sous le bois mais c'est quand le vampire croisa le regard inquiet de son fils pour lui que sa fureur et son espoir revint. Il se dégagea en deux temps trois mouvements de la mauvaise position dans laquelle il se trouvait avant d'arracher le pieux des mains de Mehmet. Il prononça au Turc, en le menaçant : « On me nomme maintenant Dracula, fils du Démon. » Dans un élan de rage et de colère, il enfonça ensuite dans le cœur de celui-ci l'objet en bois avant de le mordre, le vidant de son sang. Il le laissa tomber et détacha son fils, le gardant contre lui. En sortant, il s'aperçut qu'il ne restait que ses vampires. Ceux-ci lui certifièrent que toute l'armée était bien morte et qu'il ne restait que son fils, encore humain. Un des vampires voulut l'approcher mais Vlad ne le laissa pas faire et lui planta une lance en bois dans le cœur avant de l'empaler. Le corps du vampire se "détériora" de lui-même, laissant sur le bois qu'un homme à la peau grise et des veines striant son cou. Les autres ne voulaient que tuer le fils du prince quand soudain le moine arriva, de la Veine de Vénus dans les mains. Il les fit tous reculer avant de demander à Vlad de lui laisser son fils. Le prince le fit, voulant que le meilleur pour ce dernier. Il fallait maintenant qu'il tue tous ces vampires n'ayant qu'une soif de sang démesuré mais il n'avait aucune idée du moyen qu'il devait utiliser. Il soupira, il fallait qu'il les garde tous sur les terres turques, attendant le Soleil. Les rayons de celui-ci se montrèrent enfin, tuant tous les vampires y compris Vlad qui ne voulait faire de mal aux êtres qu'il aimait s'il restait en vie. Il dépérissait lentement avant que son corps s'affale au sol.
Son fils devint le nouveau prince à diriger les territoires de Valachie mais celui-ci ne se doutait point que son père allait revivre. L'homme étrange de la forêt, son serviteur, ramena Vlad à l'ombre avant qu'il ne meurt complètement avant de faire goutter quelques gouttes de son sang sur les lèvres et dans la bouche du prince vampire. Vlad se réveilla...

Des siècles plus tard et entre temps, Vlad avait trouvé une sorcière qui avait pu ensorceler une autre que sa chevalière qu'il portait au cou, pour qu'il puisse sortir en pleine journée. Celle qu'il gardait au cou lui permettait de garder le contrôle s'il jamais il devait s'en prendre à un humain ; elle lui brûlerait atrocement la peau. Il avait quand même besoin de sang mais il ne s'en prenait qu'aux voyous ou en dérobant des poches de sang à l'hôpital, même s'il en avait fait un stock dans sa demeure. Il avait aussi appris à perfectionner ses pouvoirs, découvrant aussi qu'il pouvait hypnotiser les humains en un regard et quelques paroles. Il avait aussi découvert les différentes espèces surnaturelles qui vivaient sur Terre, apprenant chaque pouvoirs et défaillances de chacune d'elles. A ce jour, celui-ci est devenu professeur de philosophie, après avoir testé plusieurs métier dans sa longue vie dont celui d'avocat. De voyages en voyages et au fil des siècles, il se retrouva à Fearwood, où des choses et des meurtres étranges s'y passent. Il voulait tout découvrir de cette ville si belle mais si étrange. Et dans ces moindres recoins. Si vous entendez parler de la légende de Dracula, vous apprendrez bien vite que Vlad est l'homme de ces anecdotes vampiriques. Mais il préfère cacher tout ça, et plaisante bien évidemment sur des films en son nom. Vlad est quelqu'un de très raisonnable mais, espérons juste que personne ne lui fasse taire ses émotions car les dégâts pourraient être...titanesques et les corps, empalés.

liens recherchés
(f) nature du lien
description.
(m) nature du lien
description.
fiche de night sky. / avatar de night sky. / gif de tumblr

---------------


Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost.

       (c) crackle bones
avatar
Vlad Basarab


Alors moi c'est : Vlad.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 585 ans.
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Ancien (prince) avocat en droit reconverti en professeur de philosophie.
Red. Sweet color. White. Tender purity.
Je suis ici depuis le : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Vlad Basarab le Jeu 25 Aoû - 4:34

les filles



prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.

---------------


Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost.

       (c) crackle bones
avatar
Vlad Basarab


Alors moi c'est : Vlad.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 585 ans.
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Ancien (prince) avocat en droit reconverti en professeur de philosophie.
Red. Sweet color. White. Tender purity.
Je suis ici depuis le : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Vlad Basarab le Jeu 25 Aoû - 4:36

Les garçons



prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.

---------------


Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost.

       (c) crackle bones
avatar
Vlad Basarab


Alors moi c'est : Vlad.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 585 ans.
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Ancien (prince) avocat en droit reconverti en professeur de philosophie.
Red. Sweet color. White. Tender purity.
Je suis ici depuis le : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Erzebeth Bathory le Jeu 25 Aoû - 4:45

Très cher professeur, si vous le voulez bien, j'aimerai vous proposer un lien avec ma Comtesse (bien que je n'ai pas d'idée précise quant à la nature de celui-ci) *O*
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Vlad Basarab le Ven 26 Aoû - 21:18

C'est avec plaisir que j'accepte votre demande. Cependant, et si cela ne vous dérange point, j'aimerais beaucoup que vous m'aidiez à chercher car je n'ai pas vraiment d'idée pour l'instant.
Toutefois, pour commencer, aimeriez-vous du positif ou du négatif ?

---------------


Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost.

       (c) crackle bones
avatar
Vlad Basarab


Alors moi c'est : Vlad.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 585 ans.
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Ancien (prince) avocat en droit reconverti en professeur de philosophie.
Red. Sweet color. White. Tender purity.
Je suis ici depuis le : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Erzebeth Bathory le Sam 27 Aoû - 0:17

Je vous en remercie *.*
Je souhaiterai simplement éviter les combats =$ mais tout genre de relation m'irait =3
En vue de notre âge, voudriez-vous que nous nous soyons déjà rencontrés par le passé ?
Ou sinon (étant une mordue de philosophie) l'un de nous pourrait être intrigué par la lecture (philosophique) de l'autre
Nos deux passés forts sanglants pourraient aussi être sujet qui influencerait sur une quelconque relation *.*
Dites-le moi si une idée ou une envie vous vient
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Vlad Basarab le Sam 27 Aoû - 0:33

Vlad est quelqu'un de très pacifique, enfin si on ne le titille pas trop, bien sûr, alors ne vous inquiétez point sur ce fait.
Et bien, avec tout ce que vous venez de me dire, j'aurais peut-être une idée. Et pourquoi ne nous serions-nous pas rencontrer lorsque nous prenons notre café en ville ? J'entends par là que nous serions tous les deux tranquillement attablés devant un café, l'un ou l'autre un livre philosophique en main, et soit vous, soit moi, venons à la rencontre de l'autre. Nous aurions pu parler philosophie puis cela aurait dérivé sur notre nature et peut-être notre passé sanglant ensuite, qu'en dîtes-vous ? Cela pourrait peut-être nous amener à un rp' ?

---------------


Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost.

       (c) crackle bones
avatar
Vlad Basarab


Alors moi c'est : Vlad.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 585 ans.
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Ancien (prince) avocat en droit reconverti en professeur de philosophie.
Red. Sweet color. White. Tender purity.
Je suis ici depuis le : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Erzebeth Bathory le Sam 27 Aoû - 1:30

Vous me rassurez ;3
Oh *O* Votre idée me plaît beaucoup et je suis sûr de cela donnera lieu à des discussions tout à fait passionnant !
Je suis plus que impatiente et réellement enthousiaste !
Puis-je vous laissez l'honneur de commencer ce RP ? =$ (lorsque vous en aurez le temps bien sûr)
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Vlad Basarab le Sam 27 Aoû - 1:36

J'en suis sûre aussi. Dans tous les cas, les récits d'une jolie femme sont toujours passionnants à entendre.
Moi de même, chère Madame !
Avec plaisir, il n'y a aucun soucis. Je vous préviendrais dès que cela sera fait.

---------------


Swift as a deer. Quiet as shadow. Fear cuts deeper than swords. Quick as a snake. Calm as still water. Fear cuts deeper than swords. Strong as a bear. Fierce as a wolverine. Fear cuts deeper than swords. Then man who fears losing has already lost.

       (c) crackle bones
avatar
Vlad Basarab


Alors moi c'est : Vlad.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 585 ans.
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Ancien (prince) avocat en droit reconverti en professeur de philosophie.
Red. Sweet color. White. Tender purity.
Je suis ici depuis le : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Erzebeth Bathory le Sam 27 Aoû - 1:51

Mais quels tendre paroles dites-vous là, sachez que je suis tout aussi impatience de partagez un café avec un homme aussi élégant
Je vous en remercie par avance *O*
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vlad Basarab ~ My name is Dracula.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum