"It's time to fight to protect our city...each one with their own way." Feat Ariane Crawford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"It's time to fight to protect our city...each one with their own way." Feat Ariane Crawford

Message par Derek S. Hale le Ven 24 Juin - 17:39

Ariane Crawford & Derek Hale
Tu ignores le vide devant toi, les vertiges et la peur tu connais pas... Seule au milieu des loups, tu t'enfonces au bord des précipices. Dans la cité perdue, au travers de la nuit, toi tu vas bien. En travers la douleur et la mélancolie, tout ira bien.
Même durant ces douces nuit d'été, il faisait chaud. Il faisait incroyablement chaud, comme si le Soleil s'était encore plus rapproché de la Terre elle-même. Tellement chaud qu'une petite brise ou un petit coup de vent serait le bienvenu. Atrocement chaud que je ne me baladais qu'en simple t-shirt sous les grands lampadaires qui éclairaient la rue piétonne et marchande du centre-ville. Je tournais la tête vers certains magasins qui devaient avoir fermés depuis bien longtemps puis ensuite vers quelques bars et restaurants encore ouverts à cette heure-ci et dont l'enseigne m'aveuglait. N'ayant pas très faim pour l'instant, je décide de passer mon chemin et de continuer ma route dans les rues presque désertes de Fearwood. Car oui, effectivement, la plupart des gens étaient en train de manger ou bien de se soûler au point de non retour. Même que, au coin d'un bar, des filles étaient tellement défoncées qu'elles sont venues m'accoster en me tripotant et en me demandant mon numéro. Feignent d'être en couple, le sourire aux lèvres, je m'extirpais de ce pétrin en les repoussant brièvement avant de m'engouffrer dans une ruelle sombre pour enfin être tranquille. Je soupirais en levant les yeux au ciel avant de continuer à marcher dans les ruelles reculées de cette petite ville, espérant ne pas tomber sur deux ou trois autres bourrés. Je continuais de déambuler avant d'arriver à une intersection et soudain, j'entendis des cris légèrement étouffés. Je tournais vivement la tête vers l'origine de ce bruit et commença à m'y diriger prudemment.

Plus je me rapprochais de l'endroit escompté, plus une odeur dégoûtante m'emplissait les narines : l'odeur du sang. Je déglutis mais continuais quand même à avancer quand, devant moi, je vis un groupe "d'ensanglantés" et, bien sûr, leurs assaillants. L'autre groupe, jeunes hommes et jeunes femmes confondus, comptaient 5 ou bien 6 membres. Et, évidemment, tous des vampires. Je fronçais les sourcils et m'avançait encore un peu plus vers eux, qui étaient en plein festin. Du sang fusait d'un peu partout, des crocs luisaient et des yeux brillaient, ainsi que des veines striaient leurs visages enivrés de tout ce liquide rouge. Je les interpella pendant leur petit casse-croûte du soir.

« - Je peux savoir ce que vous faites ? Rétorquais-je froidement. »

L'un d'eux me répondit sur le champ, un peu énervé, mais surtout avec beaucoup de mépris dans sa voix.

« - Ça se voit pas p'tit loup ? »

C'était sûrement le leader qui venait de dire ça, car tous se retournèrent en suivant son regard jusqu'à moi. Au moins, il savait que je suis un loup-garou, c'était déjà ça. Il savait donc à quoi s'attendre, même s'il ne connaissait pas mon grade. C'est bien pour lui, ça lui laissait un peu de chance de rester en vie et le bénéfice du doute. Mais, même en sachant tout ça, je haussais un sourcil en les regardant tous.

« - Tu nous déranges, alors si t'as rien d'autres à faire, casse-toi d'là avant de finir comme l'un d'eux, voire pire, dit un autre. »

Donc, visiblement, je les dérangeais un peu trop mais, de toute façon, je ne comptais pas bouger d'un poil. Je croisais les bras sur mon torse en soupirant fortement.

« - Je ne crois pas non, finissais-je par dire. »

Prenant ma réaction comme un défi, ils commencèrent à proliférer des grognements vampiriques étranges. Sur mes gardes, j'étais prêt à leur faire face pour remettre les choses en ordre et leur botter les fesses. Mais, soudain, une ombre passa derrière moi et je tournais sur moi-même pour voir qui cela pouvait bien être...
(c) sweet.lips

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "It's time to fight to protect our city...each one with their own way." Feat Ariane Crawford

Message par Ariane Crawford le Sam 25 Juin - 10:57

IT'S TIME TO FIGHT TO PROTECT OUR CITY... EACH ONE WITH THEIR OWN WAY..
 

Les lampadaires de la ville s’allumèrent un à un, l’obscurité s’intensifie, l’air devient plus coupant et le silence plus dense. La lune demeurait invisible, masqué par d’épaisses couches de nuages grisâtres, mais les étoiles scintillantes nimbaient les toits des habitations de leur froide lueur. Malgré cela, il faisait terriblement chaud, l’atmosphère était pesante et lourd ce qui n’était pas très agréable à supporter. Il y avait quelques personnes ici et là sur les trottoirs, avec parfois une allure plus qu’affligeante qui devait sûrement revenir d’une fête ou je ne sais quoi d’autre encore. Et sur ces quelques personnes encore dehors en cette douce nuit, Ariane s’y tenait elle aussi, apprêter de sa veste en tissu bleu nuit qu’elle favorisait particulièrement. Sa démarche était plutôt rapide, elle avait l’air pressée. Elle passait devant plusieurs magasins et bars, ne regardant même pas les individus autour d’elle. Mais pourquoi était-elle aussi impatiente ? Pour la simple et bonne raison qu’elle avait envie d’une chose, de rentrer chez elle et de se regarder un petit film sur son canapé. Parce que oui ce soir, sa balade nocturne n’était pas au rendez-vous, ça lui prenait comme ça quelquefois, allez savoir pourquoi. Ses cheveux bruns virevoltaient légèrement, seulement par ses pas assez rapides car l’air frais était absent aujourd’hui. Tout en continuant sa route, elle sortit de sa poche son téléphone portable pour regarder l’heure et trafiquer d’autres choses dessus.
Seulement, une forte odeur vint chatouiller les narines d’Ariane. En relevant son visage, elle reconnut de suite cette odeur si… alléchante. Sur l’instant, de légères veines rouges avaient apparu sous ses yeux et son allure ralentissait progressivement. Non ! Elle se devait de maîtriser cette « fascination », ce n’était pas maintenant qu’elle devait craquer, pas après toutes ces années. L’Italienne savait se contenir, mais à chaque senteur de ce liquide, elle ne pouvait s’empêcher de ne pas réagir. Heureusement, ses marques disparaissaient immédiatement que lorsqu’ils avaient apparu. Et puis d’abord, ce n’était pas normal de ressentir une odeur de sang aussi abondante dans une petite ville comme celle-ci, ce n’était pas normal du tout. Il manquait vraiment plus que ça, elle qui voulait rentrer chez elle ! Enfin, si c’était pour braver quelques dangers ou peut-être sortir d’affaires quelqu’un, elle le ferait sans hésitation.

Lorsqu’elle rangea son portable là où il était, elle continuait toujours de marcher aussi doucement en étant attentif au moindre mouvement suspect. Elle n’avait même pas pu sentir l’odeur d’un loup-garou dans le coin tellement que l’odeur du sang était envahissante. Cependant, cette senteur la ramena près d’une petite ruelle sombre et obscure. Sur-le-champ, elle se cacha derrière un mur cette fois-ci, en ayant discerné l’odeur de cet inconnu surnaturel. Mais un peu plus loin, elle perçut un groupe de personnes, ou plutôt, un groupe de jeunes vampires. Ariane l’avait remarqué rien qu’à leur comportement et à leur soif de sang aussi démesuré, puisque elle-même avait été dans cet état lors de sa mutation malheureusement. Ils étaient en train de vider de leur sang de pauvres humains déjà à moitié mort. Désormais, elle ne pouvait rester planter ici en regardant ce triste spectacle. Comme une ombre discrète et silencieuse, elle vint se placer au côté du loup-garou à quelques mètres de lui tout de même, en le regardant du coin de l’œil. Ce n’est pas qu’elle n’aimait pas les loups-garous loin de là, elle avait même été amie avec quelques lycanthropes dans sa vie, mais elle savait qu’il fallait tout de même rester vigilant, elle ne le connaissait même pas en plus. Et puis, sur ses paroles entendues un peu plus tôt, elle était tout à fait d’accord avec lui sur un point. L’Italienne prit une posture droite tout en lançant un regard glacial à ses « congénères », pour ensuite prendre la parole à son tour avec un ton ferme et froid.

« - Vous devriez plutôt l’écouter à mon avis, vous n’avez pas à faire à ça.

Sur ces mots, les regards étaient à présent posés sur Ariane avec un air plus que vengeur même en sachant qu’elle était elle aussi un vampire. Le leader du groupe s’approchait dangereusement des deux silhouettes. Il était plutôt grand, mince et sa bouche était inondée de sang. Ariane ne se fit pas prier et s’approcha elle aussi de deux trois pas devant elle.

- Laissez ces jeunes gens tranquilles. »

Poursuivit-elle alors qu’elle n’était à présent qu’à quelques centimètres de lui. L’atmosphère devenait tendue et électrique peu à peu.

- Dégagez… Dit-il en guise de réponse en dévoilant ses crocs.

Ah ces vampires, ils se croyaient vraiment supérieurs à tout le monde, ils étaient ridicules et elle détestait ça ! Elle pourrait arracher leurs têtes en une fraction de seconde si elle le voulait, mais elle se contenta de lancer des regards fusillant pour l’instant. Il fallait protéger ses habitants de ces êtres malveillant, il fallait éviter le pire, il fallait protéger Fearwood.

---------------

avatar
Ariane Crawford


Alors moi c'est : Ariane Crawford
On m'appelle aussi : Laeticia Baker
Je suis agé(e) de : 415 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Aucun métier fixe

Je suis ici depuis le : 06/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "It's time to fight to protect our city...each one with their own way." Feat Ariane Crawford

Message par Derek S. Hale le Mar 20 Déc - 15:11

HRP:
Désolé si c'est court j'essayerais de faire mieux la prochaine fois.>.<
Ariane Crawford & Derek Hale
Tu ignores le vide devant toi, les vertiges et la peur tu connais pas... Seule au milieu des loups, tu t'enfonces au bord des précipices. Dans la cité perdue, au travers de la nuit, toi tu vas bien. En travers la douleur et la mélancolie, tout ira bien.
Bien tranquillement en train de sermonner ces jeunes vampires, je ne m'attendais absolument pas à ce que quelqu'un vienne se placer à mes côtés. Quelqu'un de la même trempe qu'eux et qui pourtant semblait défendre elle aussi les humains qui avaient été attaqué. Oui, elle, car la personne qui se tient près de moi est bien une jeune demoiselle d'à peine la vingtaine. Bien sûr, à l'aura qu'elle dégage, je reconnais que c'est aussi une vampire et qu'elle est donc sûrement plus vieille que moi. Mais ça ne fait rien, je l'écoutais tout de même prendre ma défense à son tour. Au moins quelqu'un avec du bon sens dans cette putain de ville. Je ne dis pas que bien qu'elle soit de mon côté, cela implique forcément que je n'ai rien contre les vampires, mais j'aime le fait qu'elle défende elle aussi mes intérêts, c'est tout. Et ce n'est sûrement pas grâce à son aide que l'on va devenir pote ou quelque chose dans le genre, mais je retiens quand même son élan de générosité pour venir m'aider. Et puis elle n'a pas froid aux yeux la petite. Elle s'avance pour défier le leader des autres assoiffés de sang et cela crée des tensions, je le vois bien. Je me demande bien lequel des deux va attaquer en premier, surtout que l'autre abruti est déjà remonté comme une pendule et dévoile ses crocs comme un animal près à bondir sur la jeune fille. Cependant, j'ai appris qu'il fallait se méfier des apparences et cette petite brune pourrait devenir le pire cauchemar de tout le monde si jamais il s'avérait que c'est une puissante vampire. Je ne savais donc pas bien si au final c'est elle qui me protégeait ou bien le contraire. Mais je voulais quand même l'aider pour le courage qu'elle avait eu de venir à mon encontre, alors je m'avançais moi aussi doucement en restant tout de même derrière elle pour ne pas la gêner si jamais elle tente de faire quelque chose contre l'autre demeuré. Mes pas étaient accompagnés d'un grognement sourd et puissant provenant du fond de ma gorge et je sortais simplement mes griffes pour les dissuader d'approcher de trop près. Je savais que ça ne les embêterait pas vraiment pour venir m'attaquer, fous comme ils sont, mais au moins ils sont prévenus des risques qu'ils courent.

« - Laisse ces humains tranquille et on partira la chauve-souris, furent les seules paroles que je prononçèrent entre mes dents serrées. »
(c) sweet.lips

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "It's time to fight to protect our city...each one with their own way." Feat Ariane Crawford

Message par Ariane Crawford le Mer 12 Avr - 11:53

IT'S TIME TO FIGHT TO PROTECT OUR CITY... EACH ONE WITH THEIR OWN WAY.Derek Hale & Ariane Crawford « - Laisse ces humains tranquilles et on partira la chauve-souris.

Prononça l’inconnu loup-garou qui c’était lui aussi rapprocher des jeunes vampires. Le mot « chauve-souris » titilla un peu l’esprit de la jeune brune, après tout, elle était elle aussi un vampire, alors cette insulte c’est comme-ci elle l’avait reçue elle-même, enfin, pour sa part, mais elle oublia bien vite cette réflexion, ce n’était pas la préoccupation première. C’est lorsqu’il prononça cette phrase d’ailleurs, que la respiration du jeune vampire qui se tenait devant elle s’accéléra, on pouvait même l’entendre. Cependant, cela n’avait pas l’air d’impressionner notre demoiselle Ariane, avec toujours le regard aussi dur et sévère. Elle entendit par la suite, le grognement du loup-garou qui se tenait derrière elle, c’est un combat qui s’annonce bien épique… La jeune femme n’était pas vraiment une adepte du combat, elle préférait souvent l’éviter si l’occasion en était. Toutefois, lorsque c’était pour une bonne raison, elle ne reculerait pour rien au monde.

- Très bien… Fit le leader du groupe en fixant Ariane dans les yeux. »

À peine avait-il finit sa phrase qu’il voulut pousser violemment l’Italienne en arrière, mais elle fut plus rapide que lui, et c’est le jeune vampire qui se retrouva projeter à plusieurs mètres derrière lui. Ses camarades, énervés d’avoir osé toucher leur « meneur », commencèrent à courir à une vitesse folle vers le loup-garou et le vampire. Ça y est, le combat allait commencer et qui sait ce qui va se passer ensuite. La jeune brune était plus que prête à leur botter les fesses un à un, malgré le fait qu’elle se nourrissait seulement de sang d’animaux. Elle avait tout de même plus de quatre cents ans par rapport à eux…

Le premier vampire qui arriva vers Ariane était une jeune femme blonde, les crocs sortis, elle était prête à sauter sur elle, tel un vulgaire animal sauvage, cependant, elle esquiva son coup. À peine esquiver, un autre vint sauter sur elle par derrière, mais elle le plaqua aussitôt au sol. Aussitôt fait, elle lui brisa l’un de ses bras par un craquement sourd en lui faisant une clé où il étouffa un cri de douleur. L’autre jeune femme quant à elle, revient à toute allure, et pour l’arrêter, Ariane lui donna un violent coup de poing en plein visage qui l’assomma presque. De temps à autres, elle vérifiait bien si le loup-garou s’en sortait bien lui aussi. Hé bien ils étaient peut-être de jeunes vampires assoiffés de sang, ils avaient une énergie démesurée, enfin c’était surtout car ils étaient nombreux il fallait bien l’avouer. Malgré ses coups, ils avaient l’air de ne pas abandonner, il fallait donc passer à la manière forte. Un vampire réussit à donner un poing sur le ventre d’Ariane alors qu’elle se « préoccuper » du loup-garou, sous le coup, elle poussa un léger gémissement de surprise et de douleur à la fois. Alors à moitié recroqueviller, un autre vampire profita de la situation en lui donnant un coup de pied sur le dos où un autre gémissement apparut. Ils étaient vraiment nombreux, cela commençait de peu à l’agacer. En utilisant sa vitesse vampirique, elle brisa la nuque au premier, puis à donner agilement un coup de pied sur le flanc en plein visage au second, et lui brisa la nuque sous le coup de l’énervement. Car oui, au début, elle ne voulait pas causer de morts et aurait pensé les hypnotiser comme pour leur donner « une chance », Ariana l’a eu elle, cette chance, alors pourquoi pas eux. Mais ils étaient décidément trop entêtés et étaient des causes à peines perdues, alors elle laissa vite tomber cette idée en tête. Elle voulait toujours essayer de trouver le bon côté des choses, mais parfois, cela était impossible. Pour en revenir au combat, la jeune brune décida à présent d’attaquer à son tour, car l’inconnu un peu plus loin était assiégé par toute la « meute » cette fois-ci. Même s’il était fort et qu’il avait l’air de pas mal se débrouiller, ils étaient trop nombreux pour pouvoir tous les contrôler, ils étaient quatre sur lui, dont le leader du groupe. Elle prit avec force, les épaules d’un vampire pour l’arracher du loup-garou et le tourner sur lui-même, afin de lui envoyer un puissant coup de pied à son entre-jambe. Par réflexe, il s’agenouilla à terre et elle en profita pour lui briser la nuque à lui aussi. Un troisième allait lui porter un coup fatal juste derrière lui alors qu’il était occupé et notre vampire l’avait bien vu. Elle eut le temps de l’arrêter en pleine charge, en le plaquant au sol sur le dos tout en broyant ses côtes, il mourra sur le coup.

Ariane souffla un léger instant en haussant les sourcils quelques secondes, tout en remettant quelques mèches brunes derrière elle. Cela avait fait longtemps qu’elle ne s’était plus battue de cette façon… En se relevant, elle remarqua qu’il ne restait seulement qu’un vampire encore en vie, le leader qui était dans un état déplorable. Le regard de l’Italienne se posa sur l’inconnu avec un air interrogateur et perplexe, qu’allons-nous faire de lui ? Le tuer ? A mon avis, c’était la seule solution…
© 2981 12289 0

---------------

avatar
Ariane Crawford


Alors moi c'est : Ariane Crawford
On m'appelle aussi : Laeticia Baker
Je suis agé(e) de : 415 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Aucun métier fixe

Je suis ici depuis le : 06/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: "It's time to fight to protect our city...each one with their own way." Feat Ariane Crawford

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum