Une rencontre à l’américaine (pv. Ayane Dragneel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une rencontre à l’américaine (pv. Ayane Dragneel)

Message par Erzebeth Bathory le Sam 24 Oct - 20:49

Ce devait être un effet secondaire des séries américaines, que me forçait à visionner depuis mon départ, mais finalement installée j’eu envie d’apporter une tarte à la famille qui possédait un manoir non loin du mien. De plus cette visite était nécessaire, car depuis mon arrivée je sentais des odeurs et des vibrations spirituelles qu’émettaient généralement les créatures surnaturelles, je ne m’inquiétais pas pour ma sécurité mais il a toujours été plus confortable pour moi de savoir à qui j’avais affaire. Et dans toute mon existence, je n’ai jamais senti autant d’espèce divers, si ce n’est à des réceptions bien spéciale, mon éternelle curiosité demandait à être assouvit.
Voilà donc ce qui me poussa à préparer une tarte aux pommes et à la cannelle, à abandonner mon agréable excentricité vestimentaire pour un mignon petit tailleur beige et un chignon et à me retrouver devant cette bâtisse en me demandant si cette coutume était réellement répandue. Tout en m’approchant lentement et gracieusement de la demeura, je la détaillais. Immense, cette bâtisse devait être deux fois plus grande que la mienne et les nombreuses fenêtres prouvaient que les pièces ne manquaient guère, je me demande bien si les propriétaires les utilisent toute. Plutôt ancienne et chaleureuse, elle devait se transmettre de génération en génération et ses habitants présent devrait peut-être revoir la gouttière qui par endroit flottait un peu, cela signifierait qu’il pleut souvent. Au dessus de la porte, il y avait un fer à cheval ce qui, ajouté à la vue d’ensemble, me permit de conclure que ce manoir en plus d’être accueillant devait être la demeure d’une famille fort soigneur et sympathique. Malgré la présence d’une sonnette je toquais suffisamment fort pour que la présence soit remarquée et tenant ma tarte à deux mains, j’attendis en souriant.
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre à l’américaine (pv. Ayane Dragneel)

Message par Ayane Dragneel le Sam 24 Oct - 21:29

Aujourd'hui j'avais prévue de faire une chose très importante pour moi, dormir. Pour une bonne et simple raison, nous sommes au plein milieu des vacances scolaires. Etant un vampire et ayant déjà fait je ne sais combien de cursus scolaires, je n'avais aucuns problèmes au niveau des devoirs ou autres. Mais je devais quand même me lever tous les matin à 6h pour pouvoir me préparer et aller au lycée. Chose qui disparaissait durant les vacances scolaires. Vous devez sans doute vous dire qu'un vampire n'est pas sensé être paresseux non ? Eh bien c'est sans doute l'un des inconvénients à avoir été transformé à l'adolescence. Cependant je n'est pas le droit de me plaindre étant donné que c'est moi qui avait demandé à mes parents de me transformer à cet âge là. Enfin bon, dormons.

J'étais tranquillement allongée dans mon lit quand soudain je reçu une quantité astronomique d'eau sur la tête. Je me levai brusquement pour me retrouver face à mon frère le sourire au lèvres.

- Debout petite marmotte, on va recevoir de la visite.

Sur le coup je ne compris pas, j'avais seulement envie de l'étrangler. Il l'a sans doute vu puisqu'il continua.

- Notre nouvelle voisine sera là dans cinq minutes, si j'étais toi je me dépêcherai, elle va bientôt passer le portail.

Je mis encore un peu de temps à comprendre puis mon cerveau se mit en marche. Je me levai à vitesse vampire, m'habillai de mon habituelle jupe rouge et d'un T-shirt à manches longues, me débarbouillai dans la salle de bain et arrivai juste à temps en bas pour entendre toquer.

- Je dirai qu'elle est juste un peu moins vieille que nos parents, d'une cinquante d'années peut-être, dit mon frère.

Sur le coup je l'ai regardé très surprise.

- Et je peux savoir comment tu sais ça ?

Il me répondit comme si c'était l'évidence même.

- Tu le saurais peut-être si tu étais plus réveillée.

Mais qu'il m'énervait. A croire que c'était écrit dans le guide du parfait grand-frère: "énervez votre petite sœur.". Avec tous ça je n'avais toujours pas ouvert la porte, ce que je fis. La personne qui se trouvait devant moi était une magnifique jeune femme. Enfin "jeune", au sens vampire vous avez compris. Mais le plus impressionnant était qu'elle dégageait une très forte aura de puissance. C'était sans doute à cela que Natsu avait déduit son âge. Dommage que mes parents ne soient pas encore rentrés de voyage. Enfin, ils la rencontreront quand ils rentreront. Quand je vis qu'elle portait une tarte aux pommes, je compris le sens de sa visite et lui fit signe d'entrer.

- Entrez je vous en pris. C'est un plaisir d'avoir une nouvelle voisine.

---------------

Ayane parle en #cc0066

avatar
Ayane Dragneel


Alors moi c'est : Aya'
Je suis agé(e) de : 102 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 20/02/2015

http://fearwood--rpg.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre à l’américaine (pv. Ayane Dragneel)

Message par Erzebeth Bathory le Sam 24 Oct - 22:36

A peine avais-je eu le temps de frapper et de reprendre ma tarte en main, que déjà la porte s’ouvrait, soit on manque de visite, soit on m’attendait … La jeune fille qui m’ouvrit affichait un grand sourire innocent qui respirait la joie de vivre, c’est agréable de voir ça de si bon matin, mais son regard aussi, bien que fatigué, miroitait avec splendeur. Pas de maquillage, pas de coiffure extravagance, elle était belle au naturelle, semblable surement à une de ces belles fleurs qui réveillée par la rosée du matin enchantent le Soleil. Si elle m’avait dit être une nymphe, je l’eu cru, mais non c’était une vampire qui se présentait à moi.
- Entrez je vous en pris. C'est un plaisir d'avoir une nouvelle voisine.
Energique et modulée, sa voix me parue être une petite clochette. De monde, parfois, donnait naissance à des êtres si exquis, tout chez eux paraissait être parfait. A cet angelot qui m’invitait je répondis :
- Quel douceur, je vous remercie. C’est pour moi aussi un réel plaisir de vous avoir pour voisine
Je pris un ton noble et sincère, mais pas hautain pour autant.
-C’est une tarte aux pommes et à la cannelle, j’espère que vous aimez ?
Lui dis-je en m’avançant et lui tendant la pâtisserie. Je remarquais aussi qu’un jeune homme se trouvait près d’elle, ce devait être son frère en vue de leur ressemblance. Grand et ayant une belle allure, il devrait beaucoup plaire aux jeunes filles, ce qui lui donnait un air sûr de lui. Un vampire comme sa sœur, mais contrairement à celle-ci il avait l’air d’avoir plus d’expérience, était-il plus âgé ? Quoi qu’il en soit je le saluais en inclinant un peu la tête et en fermant les yeux quelques secondes, il m’imita.
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre à l’américaine (pv. Ayane Dragneel)

Message par Ayane Dragneel le Ven 10 Juin - 19:35

Pour l'instant, je ne savais pas trop quoi penser de cette nouvelle voisine. Elle était belle et puissante mais son aura n'avait rien d'hautain ou de prétentieux. Elle était simplement élégante et naturellement fière. Ce sont des qualités que les vampires peuvent développer avec l'âge mais ça ne semblait pas être son cas. Non, chez elle c'était simplement naturel. Après une gentille réponse de sa part, elle entra. Je refermais la porte derrière elle alors que mon frère la saluait.

- C’est une tarte aux pommes et à la cannelle, j’espère que vous aimez ?

Je lui répondis en souriant. Voilà une tradition Américaine que j'appréciais.

- Merci beaucoup ! J'en salive d'avance.
- Espèce de morfale, me-dit mon frère derrière moi.

Je lui répondis en lui tirant la langue. Je m'attendais bien à ce genre de remarque venant de lui. Enfin, retournons à nos moutons. Nous ne nous étions pas encore présentés. J’espérais seulement qu'elle n'ai pas entendu de rumeurs mensongères sur ma famille. Ça arrivait assez souvent que les familles de vampires "connues" se fassent la guerre. Au moins on s'était amélioré durant les derniers siècles. On faisait juste circuler des rumeurs étranges sur les autres. D'ailleurs mes parents ne l'avait jamais fait et ça me rendait très fière.

- Je vous en pris, installez-vous, lui dis-je en l'emmenant dans le salon.

Après avoir posé la tarte sur la table basse, je m'installais sur un des canapés et pris la parole.

- Pardonnez-moi je ne me suis pas encore présentée. Ayane Dragneel, enchantée.
- Natsu Dragneel, reprit mon frère.


Dernière édition par Ayane Dragneel le Lun 4 Juil - 11:33, édité 1 fois

---------------

Ayane parle en #cc0066

avatar
Ayane Dragneel


Alors moi c'est : Aya'
Je suis agé(e) de : 102 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 20/02/2015

http://fearwood--rpg.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre à l’américaine (pv. Ayane Dragneel)

Message par Erzebeth Bathory le Lun 4 Juil - 0:40

La jeune demoiselle affichait un large sourire naïvement affectueux, lorsque je suis tendis en lui présentant la sucrerie que j'avais spécialement préparé pour cette famille. J'espérais simplement que personne en cette demeure n'avait une quelconque allergie à la cannelle. Cette épice bien aromatisé était bien spéciale, elle offrait à des plats simple une saveur, à mon avis, bien envoutante mais cette particularité ne n'était pas au goût de tous et les papilles de nombreuses personnes ne supportaient guère une telle spécificité. Et à la vue d'un tel sourire, mais aussi des douces paroles de la jeune fille je fus bien rassurée. De sa voix cristalline elle me remercia.

- Merci beaucoup ! J'en salive d'avance.

Rapidement son frère lança un "Espèce de morfale !" et bien qu'il essaya de garder un visage sobre et un regard neutre, j'aperçus au coin de ses lèvres un petit sourire malicieux. Mon regard se porta sur la jeune fille, qui tarte bien en main se tourna partiellement vers son frère et oui tira la langue de manière bien expressive. A cette réaction cartoonesque je voulu rire mais je ne laissais transparaître qu'un sourire. Je me dis que ces deux là étaient forts sympathiques et que malgré leur lien de sang, il était bien différent. Le jeune homme grand et fort semblait avoir un contrôle constant et absolu sur tout ce qui l'entrouvrait et le peu d'expression qui se permettait d'offrir au monde extérieur ne devait qu'être justifié et devait donc lui servir, je reconnu là un trait de vampire. Mais comme je venais de le voir sa sœur devait être l’unique personne qui pouvait percer sa carapace et ainsi lui faire exprimer une once de lui-même. La jeune fille justement semblait être son opposée, un volcan d’émotions prêt à s’exprimer en toute circonstance me faisait face, son beau sourire jamais ne devait la quitter, je dois bien avouer que cette idée me rassurait, il y a des gens qui n’ont pas le droit de perdre leur joie de vivre.

S’éloignant avec une grâce presque sautillante la jeune vampire m’invita à la suivre par son geste, ce que je fis en veillant à bien clore à porte :

- Je vous en pris, installez-vous, me proposa-t-elle lorsque nous arrivâmes dans le salon.

Je pris place en un fauteuil, je m’assis du bout des fesses, le dos bien droit, je posais mes mains sur mes genoux attendant de voir où irait la discussion. Je ne tenais guère à importuner mes voisins bien longtemps je voulais savoir à qui avais-je affaire. La jeune fille sembla lire dans mes pensées car elle m’offrit une réponse à laquelle je n’avais pas posé de question.

- Pardonnez-moi je ne me suis pas encore présentée. Ayane Dragneel, enchantée.

A cela son frère s’empressa d’ajouter :

- Natsu Dragneel

Leur douce politesse me toucha, je répondis donc rapidement et en m’imposant par ma stature et posture :

-Je suis Erzebeth Bathory, heureuse de vous connaitre. Pardonnez ma question mais où sont vos parents ?
avatar
Erzebeth Bathory


Alors moi c'est : Erzebeth Bathory
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 456 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : neutres
Mon métier c'est : Professeur

Je suis ici depuis le : 23/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre à l’américaine (pv. Ayane Dragneel)

Message par Ayane Dragneel le Ven 21 Juil - 17:24

Notre élégante voisine était assise de façon, disons, aristocratique. Je ne connais pas son âge, et je ne le demanderai pas d'ailleurs ça ne se fait pas, mais la possibilité qu'elle vienne de l'aristocratie française comme nos parents me vint à l'esprit.

- Je suis Erzebeth Bathory, heureuse de vous connaitre. Pardonnez ma question mais où sont vos parents ?

Oh oui, je suppose que ce doit être surprenant. Natsu et moi avons beau être des vampires, nous avons tout de même l'aspect de lycéens. Enfin, mon frère est à la fac mais c'est tout comme.

- En fait, ils sont en voyage. Ils ne peuvent pas se permettre de rester à Fearwood trop longtemps alors ils sont partit juste après notre naissance. Mon frère et moi sommes de retour depuis seulement deux ans. D'après leur dernière lettre, ils ne devraient pas tarder à rentrer.

Natsu, toujours debout à côté du canapé, soupira.

- Ayane... Excusez-là chère voisine. Ma sœur a l'habitude de trop parler. Nous ne voudrions pas vous ennuyer avec nos histoires.

Mais c'est elle qui m'a demandé ! J'aurai trop parlé ? Encore une fois ? Ou alors ce serait juste cet idiot de Nat' qui chercherait à me faire culpabiliser ? Enfin bref, ça ne change rien de toute façon. Mais j'aimerai bien être en bons termes avec Mme Bathory qui a l'air d'être une femme bien. Après, il est connu qu'il faut faire attention à l'apparence des vampires qui peut être trompeuse. Mais ça ne semble pas être son cas. Du moins, je ne crois pas...

---------------

Ayane parle en #cc0066

avatar
Ayane Dragneel


Alors moi c'est : Aya'
Je suis agé(e) de : 102 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 20/02/2015

http://fearwood--rpg.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre à l’américaine (pv. Ayane Dragneel)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum