Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Lia Marshall le Ven 16 Oct - 19:14

Ce matin je n'ai pas mis mon réveil et c'est le soleil passant à travers les volets (plus ou moins en bon état) et caressant mon visage qui qui m'a réveillée. Je me suis levée et suis allée regarder à la fenêtre et il fait très beau. Je sourit c'est une bonne journée qui s'annonce! Je me prépara avec entrain et mis un pantacourt et un débardeur. Je prit mon téléphone et mes écouteurs puis écouta les bruits de la maison, j'entend les légers ronflements de Derek donc il dort toujours. Je me rendit à la cuisine et bu un verre de jus de fruit et je mangea une banane puis je prit une feuille et un stylo et je mit un petit mot à l'attention de Derek pour l'informer que je vais me promener en forêt. Je ne pense pas qu'il se serrais inquiété mais je préfère le prévenir pour éviter qu'il soit de mauvaise humeur. Je sortit de la maison sans faire de bruit puis je mit mes écouteurs dans mes oreilles et mit de la musique avec mon téléphone puis je le glissa dans la poche de mon pantacourt. Je prit un chemin de randonnée et commença par marcher tout en regardant la nature environnante. Au bout d'une vingtaine de minutes je me mit à courir dans la forêt tout en faisant bien attention à garder une allure humaine. Je me mit à courir entre les arbres sans forcément suivre un sentier de randonnée. Une jeune femme faisant elle aussi son jogging croisa ma route, nous nous saluâmes d'un sourire cordiale puis chacune de nous poursuivit sa route. A son odeur je découvrit qu'elle est humaine. Une dizaine de minutes plus tard je courrais toujours à une allure humaine lorsque soudainement une douleur atroce à la cheville gauche m'arracha un cri de douleur et me fit tomber à plat ventre dans les feuilles mortes. Je prit appui sur mes coudes pour me redresser et voir d'où vient cette douleur à ma jambe et je vit qu'il s'agit d'un piège pour les animaux. Il y a deux options quand à la présence de cette horreur dans la forêt, soit c'est mis la pour piéger les animaux sauvages (même si je ne cautionne pas) soit ce piège à été placé la par des chasseurs. J'entendis un sifflement et eu juste le temps de me baisser pour ne pas prendre une flèche. Je tourna la tête et vit 3 hommes avancer vers moi avec des arbalètes et des pistolets. Ce sont bien des chasseurs. Je senti la colère monter en moi. La je n'ai pas le choix je dois me servir de mes capacités surnaturelles sinon je vais mourir. Je prit les mâchoires du piège et les brisa avec ma force puis je me remit debout sans quitter les hommes des yeux. Ils se mirent à me tirer dessus avec leurs arbalètes, je réussit à esquiver la plupart des flèches mais j'en prit tout de même une dans le ventre. La douleur me fit serrer les dents. Je prit la flèche et l'arracha sèchement puis je redressa la tête en ayant mes yeux ambrés, dans mes pensées je revoit les chasseurs qui ont exterminés mes parents et mes amis. La colère et la rage explosèrent en moi. Je ne sentait même plus la douleur et avança vers ces saletés de chasseurs tout en esquivant les balles et les flèches. Nous nous mîmes à nous battre mais même si les arts martiaux font partit de leur entrainement de chasseur je maitrise aussi les arts martiaux et je sais me battre. Tout en me battant je luttais pour ne pas sombrer dans la sauvagerie. Soudain une douleur explosa dans mon épaule droite, l'un deux vient de me tirer une balle dans l'épaule. Je réussit à tuer l'un des chasseurs et à assommer les deux autres. La douleur me fit trembler et je réussit à reprendre mes yeux normaux. Je tremblais de tout mon corps et en m'aidant des arbres pour tenir debout je me mit à prendre la direction du manoir de Derek. Je prit un instant pour reprendre mon souffle et je regarda mes blessures, elles ne cicatrisent pas donc toutes les armes des chasseurs qui m'ont blessées étaient enduites d'aconit. Je reprit ma route en direction de la maison de Derek. J'ai de plus en plus de mal à tenir debout et je perd pas mal de sang mais je réunit toutes mes forces et arriva à arriver jusqu'à la maison de Derek. Monter les quelques marches fut une épreuve. Je réussit à ouvrir la porte d'entrée mais je n'eut le temps de faire que deux pas dans l'entrée avant de m'écrouler sur le sol. Je réussit à murmurer
-Derek....
Puis je perdit connaissance et continua à perdre du sang tandis que mon état empire.

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Derek S. Hale le Dim 15 Nov - 13:12

Already the end ? Or a renewal ?
Lia Marshall & Derek Hale

A cause de mon nez bouché, je ronflais vraiment comme une marmotte – ou comme un ours, ça dépend le point de vue – et c'est ce qui me réveilla. Il fallait vraiment que je me mouche sinon je serais obligé de respirer par la bouche et je trouve ça carrément dégueulasse. Je me relevais donc difficilement, maugréant en cherchant le paquet de mouchoirs sur ma table de chevet. Je me moucha un bon coup avant de sortir véritablement de mon lit. Je me frottais les yeux et avançais vers mon placard, prenant un jogging simple que j'enfilais ensuite. A quoi servait un t-shirt puisque j'étais chez moi ? Bref. Je descendis tranquillement les marches de l'escalier, ne faisant pas attention au bois qui m'écorchait les pieds. Comme d'habitude, je me prépara un café bien chaud et j'allais m'installer à la table du salon quand j'aperçus un mot de ma Bêta. Ah, je me doutais bien qu'elle était partie, je n'entendais aucun bruit à part celui des battements de mon cœur et du manoir qui grinçait. Je pris donc le soin de lire ce qu'elle venait d'écrire. Elle me prévenait donc qu'elle était allée faire une petite balade en forêt et qu'il ne fallait pas que je m'inquiète pour elle. C'est tout de même ma Bêta et elle n'est pas à l'abri que quelques chasseurs traînent dans les parages. Je soupirais en avalant une gorgée de mon café, espérant qu'il ne lui arrive rien pendant sa petite promenade matinale. Je m'imaginais tant de choses, tant de choses qui pourrait lui arriver que je ne remarquais même pas que j'avais fini mon café. Je haussais les épaules en voyant la tasse vide et je me levais pour la déposer dans l'évier de la cuisine. Je remontais ensuite à l'étage, préparant des affaires propres à me mettre sur le dos avant d'aller me prendre une bonne douche. Les caresses de l'eau chaude me procurait tellement de bien et me faisait déstresser en un instant. Mon cerveau ne pensait plus à rien, il était vide, ayant laissé échapper tous les problèmes auxquels je pensais. Une fois lavé et rincé, je sortis, mettant autour de ma taille une serviette blanche pendant que je séchais mes cheveux avec une autre. Comme je les secouais dans tous les sens, à la fin, je ne ressemblais plus à rien ou peut-être à un savant fou. Une fois séché comme il fallait, je m'habilla proprement avec un t-shirt, un jean et des converses que j'avais laissé dans ma chambre avant de retourner dans la salle de bain pour me laver les dents et me mettre du gel dans les cheveux pour les faire tenir en arrière. Une fois prêt,  je m'installais dans le canapé près de mon lit et me mis à lire un roman policier, un espèce de livre qui raconte la réalité des serial-killers qui existent dans notre monde. J'étais donc tranquillement en train de lire quand la porte du manoir s'ouvrit comme au ralenti. Me doutant que c'était Lia qui revenait, je fermais mon livre, le posant à côté de moi, avant de me diriger vers le balcon en haut des escaliers pour apercevoir Lia. Ce que je vis m'horrifia. La lycéenne fit deux pas avant de s'écrouler par terre, ayant juste le temps de susurrer mon nom, puis elle perdit connaissance, continuant de perdre le sang qui coulait de ses blessures. J'avais les yeux ronds comme des billes et, ne prenant pas le temps de réfléchir, je descendis les marches en quatrième vitesse avant d'aller vers elle.

« - Lia...murmurais-je avant de toucher une de ses blessures. »

Du sang s'était mis sur le bout de mes doigts. Je retournais mes mains ensanglantées vers mon visage, me rappelant de ce que j'avais fait subir à Paige. Je sombra dans une tristesse immense, comme dans un trou noir où je ne cessais de tomber. Après quelques secondes de paralysie, je repris mes esprits et pris Lia dans mes bras, montant de nouveau les marches de l'escalier pour accéder à ma chambre. Je la déposa délicatement dans mon lit, prenant soin de ne pas lui tordre le cou en posant sa tête sur le coussin. Il fallait que j'examine ses blessures et pour cela, j'ai dû lui enlever son débardeur. Je remarquais une blessure à l'épaule – sûrement une balle enduite d'aconit vue la boursouflure bleutée qui commençait à se former sur sa peau – et une autre au ventre – celle-ci avait été causé par une flèche mais heureusement ma Bêta l'avait enlevé, cependant des restes d'aconit s'était logés dans son abdomen –. Je ne savais pas du tout le type de balles que ces chasseurs avaient utilisé – oui, j'en étais sûr, c'était des saletés chasseurs qui lui avaient fait ça – et je me disais que je devrais la regarder mourir, ce qui serait inconcevable pour moi et totalement dévastateur psychologiquement. Soudain, je me rappelais que j'avais gardé des feuilles d'aconit qui étaient capables de soigner ce genre de blessure. Je me précipitais vers l'étagère de ma chambre, cherchant le plus vite que je pouvais le bocal contenant ces feuilles-là. Je le trouva, pris un briquet et étala ces dernières sur une table près du lit. Je les brûla afin d'obtenir quelque chose que je pourrais lui appliquer sur la peau, et les pris ensuite dans ma main. Je les déposa sur ses blessures en appuyant pour que les feuilles s’imprègnent dans sa peau. Je les laissa ensuite sur elle, pour qu'elle cicatrice petit à petit. En attendant qu'elle se réveille, je m'installa dans le fauteuil près d'elle pour attendre qu'elle ouvre les yeux. J'étais resté tellement longtemps à la surveiller que, sans m'en rendre compte, je m'endormis. Pendant ce temps, dans ma tête, la vengeance fusait de toute part. J'avais juste envie de retrouver ces chasseurs et de leur faire la peau, décapitant leur tête pour les empaler et les mettre en signe de bienvenue devant la porte de mon manoir.

Code by Silver Lungs

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Lia Marshall le Dim 15 Nov - 14:54

Tandis que je sombrais dans l'inconscience j'entendis une petite voix, elle semble très lointaine à travers un brouillard
- Lia...
Mes neurones embrouillés par l'inconscience durent faire un gros effort pour identifier cette voix. C'est celle de Derek. Bon au moins il est la et je ne vais pas me vider de mon sang. Ce qui est gênant avec l'inconscience c'est que je ne peux pas parler, je ne peux pas lui dire que mes blessures contiennent de l'aconit. Donc je n'ai plus qu'à espérer qu'il en reconnaisse l'odeur et fasse ce qu'il faut sinon je vais mourir dans d'horribles souffrances et cela ne m'attire pas vraiment. Cela fait deux ans que je suis une survivante et après avoir réussit à me débarrasser de trois chasseurs, avoir réussit à parcourir plusieurs kilomètres dans la forêt pour rejoindre Derek (le tout en étant blessée) je n'ai pas envie de mourir bêtement comme sa. C'est bizarre l'inconscience quand même, mes sens sont toujours aiguisés et transmettent des informations à mon cerveau mais sa fonctionne vraiment au ralentit la dedans. Après quelques minutes où j'eu l'impression que Derek est repartit je me sentit soudain soulevée de terre. La douleur qui me déchira alors le ventre est horrible et crispa tout mon corps. Après quelques instants mon corps meurtri fut déposé avec douceur sur un moelleux matelas. Lorsque mon débardeur glissa sur ma peau et se désincrusta de mes blessures un léger gémissement de douleur franchit mes lèvres. Ensuite mes oreilles captèrent un bruit de pas précipités sur le plancher suivit de bruits de verres qui s'entrechoquent. Ensuite ce fut une odeur de brulé qui atteignit mes narines. Et juste après c'est une douleur atroce qui partit de mes blessures pour se propager dans tout mon corps. Ce dernier se crispa de douleur tandis qu'un grondement de douleur sortait de ma gorge. Je suis toujours inconsciente mais mon corps bougea pour essayer de se soustraire à cette douleur qui me brule de l'intérieur. La sueur se mit à perler sur mon front puis sur tout mon corps. J'ai l'impression que chaque cellule de mon corps est en feu, que mes veines conduisent du feu droit à mon cœur. Tout ceci dura de longues minutes puis le feu s’atténua. Tandis que je suit toujours dans les vapes mon corps essaie de se soigner mais pour l'instant ce n'est pas vraiment une réussite. Soudain devant mes paupières fermées se rejoua pour la centième fois depuis deux ans la nuit du massacre de mon ancienne meute, la nuit où je devint orpheline et où mes amis furent massacrés jusqu'au dernier, la nuit où nos ennemis me crurent morte tellement j'étais blessée, la nuit où j'ai luté comme jamais pour survivre, la nuit où la haine, la colère, la douleur et le chagrin sont entrés en force dans mon cœur, la nuit où j'ai juré de venger les miens. Tandis que je revoyais ce massacre mes griffes remplacèrent mes ongles et mon corps tressailli parfois tout seul. Depuis ces deux dernières années le seul moment où je me suis dit "tu n'est plus seule, tu peux à nouveau avoir une vie heureuse" c'est quand j'ai rencontré Derek, nous sommes semblables. Plus je restais dans les vapes plus il était dur de trouver la volonté de me battre pour ouvrir les yeux. Je revit encore le massacre de cette nuit maudite et cela me fit comme un électrochoc, je dois me battre encore pour leur faire honneur. Je me traite intérieurement de tous les noms d'avoir faiblit pendant un instant. Au prix d'un effort surhumain je réussit à ouvrir les yeux après plusieurs heures d'inconscience. Au début tout fut flou devant mes yeux puis petit à petit la netteté revint. Je distingua Derek assit sur un fauteuil près de moi. Soudain je sentit ma gorge se comprimer et je n'eu que le temps de me pencher par dessus le lit que je vomit du sang noir. Je me laissa ensuite retomber dans les coussins en laissant échapper un petit gémissement de douleur. Je respire fort et mes lèvres sont tachées de sang noir. Mes blessures ne sont pas du tout refermées. Mon corps est brulant de fièvre et je claque des dents tellement j'ai froid. Je dois vraiment avoir une tête de déterrée. Je n'ose pas réveiller Derek, il est déjà très gentil de m'avoir aidée et soignée. Je resta donc allongée sur le lit à trembler de douleur et de froid tandis que mon corps est brulant de fièvre.

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Derek S. Hale le Dim 15 Nov - 17:02

Already the end ? Or a renewal ?
Lia Marshall & Derek Hale

Lia n'avait cessé de grogner de douleur à chaque tentative que je faisais pour la sauver un peu plus de la mort. C'est une battante, non ? Alors elle devra souffrir beaucoup plus si elle veut rester en vie un peu plus longtemps. Je repensais encore à ces chasseurs. Mais pourquoi nous cherchait-il toujours des noises ? Qu'est-ce qu'on leur avait bien fait pour qu'ils soient comme ça envers nous ? Malheureusement, cette guerre d'espèces a commencé depuis des millénaires et les chasseurs et les loups-garous s'entretuent depuis bien longtemps. C'est à se demander à cause de qui tout cela a débuté. Était-ce les loups-garous ou les chasseurs qui ont fait le premier pas ? Qui ont frappé en premier ? Tant de questions que l'on ne peut résoudre qu'en cherchant dans des bouquins datant d'il y a très longtemps ou sur le web. Pour ma part, je pense que c'est les loups-garous qui ont commencés cette guerre. Perdant le contrôle, l'un d'eux a dû se déchaîner sur les humains et ces derniers, ne voulant plus de tuerie, ce sont mis à tuer eux-même le loup-garou qui tuait tant d'êtres humains. Vint alors des chasseurs, formés depuis leur tendre enfance par leurs parents et grands-parents. Cela se termina en famille bien distincte : des familles de chasseurs – comme la famille Argent – et des familles de loups-garous – comme la famille Hale –.

Je m'étais endormi dans le fauteuil auprès de Lia, sans l'ombre d'une résistance. Je commençais à rêver – enfin à cauchemarder – de la nuit où ma famille fut brûlée par l'être dont j'étais tombé amoureux jadis, et que je n'aurais jamais dû rencontrer. Cette...Kate Argent et toute sa famille avait décimée, en un soir, tous les membres de ma famille que je chérissais tant. Allant de ma mère à ma petite sœur, et de mon cousin à mon oncle Peter qui, lui, eut juste une partie du visage calciné. Je revoyais le moment où j'arrivais sur les lieux, quelque temps après que le feu se soit déclaré. Les flammes se propageaient à très grande vitesse dans toute la maison, même les personnes qui s'étaient réfugiées au sous-sol n'avaient pas survécu et je me remémorais leurs bras s'agitant entre les barreaux, essayant de s'échapper, en vain. Ma grande sœur essayait de me retenir alors que je voulais tous aller les sauver, et cette fin me fit me réveiller en sursaut. Je respirais très vite et, juste au moment où je posais mes yeux sur Lia, elle était comme en train de convulser. Je repris mes esprits et me leva, remarquant qu'elle était enfin consciente. Je vis ensuite le sang noir qu'elle venait de régurgiter et juste la vue de cette flaque noirâtre me donna la nausée et m'arracha une grimace. Je me levais très vite, allant vers elle pour voir comment elle se portait.

« - Lia, ça va ? lui demandais-je avec une infinie tendresse et douceur que je ne me connaissais pas. »

Je la voyais trembler et, quand je posa ma main sur son front, elle était brûlante cependant le reste de son corps était froid. Je jeta ensuite un coup d’œil à ses blessures : celles-ci étaient en voie de guérison mais ce n'était pas encore tout à fait ça. Je réfléchissais, ne sachant absolument pas quoi faire pour qu'elle se sente mieux. Bon, déjà, elle a froid alors il fallait que je remédie à ça. Je soupirais, avant de me glisser sous la couette et auprès d'elle. Je la pris tout contre moi et attrapa une de ses mains, voulant l'aider à faire évacuer la douleur qui était en elle. J'aspirais une part de sa douleur ce qui me fit grimacer et je respirais désormais un plus fort et rapidement, tandis que des veines striaient mes bras de noir. La douleur que je ressentais à présent était insupportable, je lâchais donc doucement ses mains, calant mon dos et ma tête contre le mur tout en respirant fort et en fermant les yeux tandis que je la gardais toujours dans mes bras pour la réchauffer. J'avais le sang chaud, ce qui était donc très pratique pour servir de radiateur à n'importe qui qui ait froid. J'espérais juste que Lia aille mieux, je ne pouvais pas la perdre alors que je lui avais promis que je la protégerais et surtout que cela ne fait que quelques mois qu'elle est avec moi.

Code by Silver Lungs

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Lia Marshall le Dim 15 Nov - 17:36

Tandis que j'étais en train de trembler de douleur et de froid Derek s'agita dans son sommeil, je pense qu'il fait un cauchemars mais par contre je ne sais pas à quel sujet. Nous avons tous les deux vécu des choses dures et il est parfois difficile d'en parler mais lorsque nous dormons tout revient en force. Bref revenons au moment présent. Derek s'éveilla en sursaut et en respirant fort. Ses yeux se posèrent sur moi et quand il réalisa que je suis réveillée il se précipita vers moi
- Lia, ça va ?
Sa voix a été d'une douceur exquise et d'une grande tendresse. Jamais encore il ne m'avait parlé de cette belle voix tendre. Je lui sourit faiblement tout en étant encore un peu dans le choux
-C'est la grande forme!
En voyant que je transpire beaucoup Derek posa une main sur mon front et se rendit compte que je suis brulante. J'ai tellement de fièvre que sa main me paraît froide. Mais tout le reste de mon corps est glacé et me fait claquer des dents, je n'ai jamais eu aussi froid de toute ma vie vu que les loups n'ont pas facilement froid, je comprend mieux ce que ressentent les humains. Mais la j'ai l'impression que la température de la pièce avoisine les moins quarante tellement j'ai froid. Mon ami inspecta mes blessures, je les sent en train de guérir touuut lentement. En me regardant il comprit que je suis complétement transie de froid, il se glissa alors dans le lit à mes côtés puis m'attira contre lui et m'entoura de ses bras pour bien me tenir chaud. De bouger me fit mal mais je ne le montra pas, hors de question d'être en plus prise pour une faible. Sa peau est délicieusement chaude. Je me blottie contre lui et posa ma tête sur son épaule. C'est fou comme un corps peut être bizarre, j'ai la tête en feu mais le reste de mon corps est complètement congelé. Aucun de nous deux n'a de tee-shirt et le contact de sa peau chaude me fait frissonner tellement j'ai le corps froid. Je posa mes mains a plat sur mon torse pour les réchauffer. Derek prit délicatement l'une de mes mains et se mit à aspirer ma douleur. Avant que j'ai pu l'en empêcher je vit les veines noires se dessiner le long de ses avant bras. Après avoir aspiré une partie de ma douleur il me lacha et se cala contre le mur tout en me gardant dans ses bras. Je sais à quel point il peux avoir mal. Je lui prit le bras entre mes mains et le massa doucement, cette technique, si elle est bien faite (ce qui est le cas actuellement), permet de mieux faire circuler la douleur ce qui fait que la personne en ressent moins les effets. Après lui avoir atténué la douleur je leva doucement la tête vers lui
-Merci Derek

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Derek S. Hale le Dim 6 Mar - 14:19

Already the end ? Or a renewal ?
Lia Marshall & Derek Hale

Lia était aussi blanche qu'un cachet d'aspirine et très mal en point. Alors que je venais à peine de me réveiller de mon cauchemar, je lui avais demandé si elle allait bien. Elle me répondit que c'était la grande forme. Même dans les moments difficiles, elle arrive à sourire doucement et à me dire des choses comme ça. Je ne sais pas comment elle fait, vraiment. Être toujours souriante comme ça, ça doit être chiant à force. Enfin si je dis ça c'est pour plaisanter bien sûr, bien que personnellement je souris que très rarement. Je n'en vois pas vraiment l'intérêt et puis ce n'est pas dans ma nature de sourire à longueur de temps comme un idiot pas fini. Je n'aime pas sourire, et ça, personne ne pourra le changer.

Alors qu'elle commençait à trembler de froid, étant pourtant fiévreuse, je me glissa dans le lit tout près d'elle, la prenant contre moi pour essayer de la réchauffer. Elle se blottit contre moi, posant alors sa tête dans mon cou, tout en posant les mains sur mon corps chaud. Ensuite, voyant qu'elle commençait à ne pas se sentir bien, je me mis à aspirer sa douleur. Je ne voulais pas qu'elle souffre, alors autant souffrir pour elle. Après avoir fini, carrément essoufflé, je me cala contre le mur pour respirer tranquillement, la tenant toujours au chaud contre mon torse brûlant. Je n'aimais pas vraiment le rapprochement que l'on avait tous les deux en ce moment, aucun de nous deux ayant de t-shirts, mais si c'était pour qu'elle se sente un peu mieux, ça ne me dérangeait pas plus que ça. Je ne voulais juste pas qu'elle se fasse des idées après, ou qu'elle pense que notre relation évolue en pic. Ce n'était pas vraiment le cas, bien que je commençais de plus en plus à tenir à elle.

Quand elle se rendit compte que la douleur 'coulait' dans mes veines, elle entreprit de prendre mon bras entre ses mains, me massant doucement pour que la circulation de la douleur que je venais d'absorber se fasse plus sereinement et sans problème. Elle s'y prenait très bien, ce qui fit que je me sentais déjà un peu mieux, expirant alors doucement. Ayant fini son massage, elle releva délicatement la tête vers moi, tandis que moi je la baissais vers elle pour pouvoir la regarder dans les yeux.

« - Tu es ma Bêta, je me dois de te protéger, ne l'oublie jamais Lia. Promets-moi de ne jamais revenir dans cet état ou de m'appeler si jamais tu as un problème, d'accord ? Lui demandais-je sérieusement tout en ayant un visage sincère et doux. »

Imaginez-vous le moment où un Alpha en fureur retrouvera les chasseurs qui ont fait du mal à Lia, qu'est-ce que ça donnera à votre avis ? Oui, vous avez raison. Sûrement un véritable carnage.

Code by Silver Lungs

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Lia Marshall le Dim 6 Mar - 14:51

Que je réponde à Derek en souriant d'un air un peu absent à cause de la douleur pour lui dire ironiquement que tout va super bien semble le surprendre un peu. Je sais que cette facette de mon attitude peut être un peu déroutante parfois mais l'ironie et l'humour m'aident à tenir le coup face à tout ce qu'il peut se passer dans ma vie. Mais cela ne veux pas non plus dire que je sourit tout le temps! Il m'arrive de faire autant la tête que Derek! En tout cas j'aime bien son caractère, il joue au grand méchant loup que rien n'atteint mais je voit bien qu'il est inquiet pour moi, il est venu me ramasser dans l'entrée de la maison, m'a soignée et se met avec moi dans le lit pour me réchauffer tellement je tremble de froid. Sous sa carapace de grand méchant Alpha bat un cœur énorme et généreux, il faut juste apprendre à le connaître. En tout cas c'est ce qu'il me semble, et je ne pense pas me tromper.
Quand il prend ma douleur et qu'ensuite je lui masse le bras pour qu'il sente moins la douleur je le sens se détendre un peu et se décrisper. Tant mieux c'était le but recherché. Lorsque je lève un peu la tête pour le remercier il baisse un peu la sienne pour me regarder dans les yeux
- Tu es ma Bêta, je me dois de te protéger, ne l'oublie jamais Lia. Promets-moi de ne jamais revenir dans cet état ou de m'appeler si jamais tu as un problème, d'accord ?
C'est très gentil de sa part. Mais je ne suis pas non plus une Béta débutante, je peut me défendre. Ce n'est pas parce qu'il est l'Alpha qu'il doit porter sur ses épaules la sécurité et la responsabilité de toute la meute. Si il recrute de jeunes loups je pourrais l'aider à les canaliser si il le veux puisque j'ai déjà de l'expérience dans ce domaine. Je lui sourit un peu
-C'est gentil. Et je te jure que je n'ai pas fait exprès de revenir dans cet état! Si je n'avais pas été capable de revenir jusqu'ici je t'aurais appelé mais la j'ai pu y arriver. Je sais que tu est l'Alpha et que tu veux me protéger mais il est hors de question que je te mette en danger. Et même si je ne suis qu'une Béta sa ne m'empêchera pas de venir t'aider si tu as des ennuis
Après lui avoir répondu je voit tout flou et un étau m'enserre la tête. Les veines autour de mes blessures deviennent bleues et noires et j'ai du mal à respirer. Soudain c'est le trou noir et je m'évanouis contre Derek. Emmêlé dans mes cheveux mon pendentif avec le triskel offert par Talia ressort.

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Derek S. Hale le Jeu 23 Juin - 2:07

Already the end ? Or a renewal ?
Lia Marshall & Derek Hale

Je me détendais et me décrispais lentement, fixant Lia dans les yeux avec un visage plus doux que d'habitude. Pendant ce temps, je voulais qu'elle me promette que si jamais elle avait un problème, elle m'appellerait sur le champ. Toujours avec ce joli sourire innocent qui cachait sa douleur, elle me jura qu'elle n'avait pas fais exprès de revenir dans un tel état mais que comme elle avait eu encore un peu de force, elle s'était traînée jusqu'ici sans m'appeler et que même si j'étais son Alpha, elle ne voulait pas me mettre en danger et qu'étant ma Bêta, elle pourrait venir m'aider si j'avais des problèmes.

Mais tout ça, je ne le savais que trop bien. D'un côté je trouvais ça atrocement mignon ce qu'elle venait de me dire mais d'un autre côté cela m'énervait horriblement car je me rendais compte qu'elle aime bien en faire qu'à sa tête. Non, c'est pas possible, je suis là pour elle alors pourquoi elle veut toujours m'aider ? C'est moi qui l'aide et pas l'inverse. Je ne veux pas qu'elle prenne toutes les responsabilités non plus, c'est moi l'Alpha ici et non elle. Je lui parle, elle m'écoute. Je la protège, elle se laisse faire. Je l'engueule, elle comprend et agit en conséquence. Après, je pourrais lui donner plus de possibilités si elle a plus confiance en moi et qu'elle m'écoute plus attentivement sans faire sa têtue.

« - Tu ne me mettras pas en danger et je comprends que tu veuilles m'aider si jamais j'ai des problèmes mais c'est mon rôle d'Alpha de prendre les bonnes décisions pour qu'il ne t'arrive rien et pour te protéger. »

Mais soudain, je vois ses yeux partir dangereusement et ses veines autour de ses blessures deviennent d'une couleur étrange, mêlant du bleu et du noir, tandis que sa respiration devient saccadée. Je n'ai même pas le temps de lui demander ce qu'il se passe qu'elle s'évanouit contre moi. Je voulus la secouer quand soudain le soleil couchant se refléta dans un objet qui m’aveugla. Je fermais doucement les yeux avant de les rouvrir la seconde d'après pour voir ce que c'était. J'écarquillais les yeux en voyant ce qui se trouvait devant mes yeux. L'enlevant d'entre ses cheveux je le regardais avec stupeur. Le triskèle de la famille Hale se trouvait entre mes mains, mais aussi au cou de Lia. Depuis quand avait-elle ceci ? Pourquoi ne l'avais-je pas remarqué avant ? Une tristesse indéfinissable s'empara de moi et je commençais à la serrer contre moi alors que des larmes venaient mouiller mes yeux, me crispant. Ce symbole me rappelait tellement de chose que je ne voulais pas la perdre non plus. Ma mère, mon père, mes sœurs, mes oncles et tantes, mes nièces et neveux, tous y était passé alors c'était hors de question qu'elle parte aussi. Je me rendais compte que ma famille avait eu tellement confiance en elle qu'elle lui avait offert de magnifique pendentif. C'était très dur à encaisser, même impossible.

« - Lia... S'il te plaît... Reste avec moi... Je veux pas perdre quelqu'un d'autre... Ça me détruirait... Aide-moi à te sauver pour l'amour de Dieu...soufflais-je complètement perdu. »

Je la serrais tellement contre moi que je me mis à aspirer à nouveau sa douleur, ne sachant pas quoi faire d'autre. Je n'avais pas d'autres solutions, ni d'autres options. Désespéré et à court de moyen, j'aspirais autant que je le pouvais toute sa douleur. J'aspirais tellement que je me paralysa sur place, espérant que cela puisse l'aider mais surtout car les veines commençait à parcourir mon corps tout entier. Je le ferais jusqu'à ce que j'en meurs s'il le faut, jusqu'à ce que l'aconit atteigne mon cœur et l'arrête...
Code by Silver Lungs

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Lia Marshall le Jeu 23 Juin - 10:41

Lorsque je draine la douleur que Derek m'a prise je le voit se détendre, son visage devient plus doux. Depuis que nous nous sommes rencontrés j'essaie de montrer à Derek que je suis de son côté et que nous allons faire de bons alliés mais il semble toujours sur la défensive, ce n'est que la depuis que je suis rentrée en étant blessée qu'il s'adoucit. La discussion s'engage et je n'arrive pas à savoir si Derek apprécie ou non le fait que je lui dise que je ferrais tout pour me sortir des problèmes toute seule pour ne pas le mettre en danger. Je sais bien évidemment qu'il a perdu sa mère et il m'a dit que son oncle est enterré sous le plancher du salon mais je ne sais pas ce qu'il en est du reste de sa famille. Personnellement je n'ai plus personne, toute ma famille à été massacrée et tous mes amis aussi. En personne de qui je suis tout de même proche et à qui je tiens il ne me reste plus que Derek alors je le protègerais même si il n'est pas d'accord, je refuse de revivre ce que j'ai vécu il y a deux ans. Je le regarde
-Il faut que je te raconte une petite histoire...
Parler de tout cela me fait mal mais il faut que je mette Derek au courant. Mais avant que je puisse lui expliqué je m’évanouis à cause de l'aconit qui se rapproche dangereusement de mon cœur. Je commence à sombrer dans les tréfonds de l'inconscience mais je perçois quelques paroles
-Lia... S'il te plaît... Reste avec moi... Je veux pas perdre quelqu'un d'autre... Ça me détruirait... Aide-moi à te sauver pour l'amour de Dieu...
J'entends des mots mais je ne comprends pas ce qu'ils signifient. Je sent les battements de mon cœur qui ralentissent. J'essaie de guérir, je me bat pour ça, je n'ai pas envie de mourir! Au bout de quelques instants je me sent serrée mais mon cerveau tourne trop au ralentit pour que je sache de quoi il s'agit. Soudain je sent la douleur qui commence à partir et l'aconit qui recule un peu. Après quelques secondes j'arrive à assez reprendre mes esprits et j'ouvre faiblement les yeux et essaie de retrouver une respiration normale. Tout est flou devant mes yeux mais je bat des paupières pour retrouver une vue nette et ce que je découvre c'est que Derek aspire ma douleur et l'aconit, c'est très gentil de sa part mais la il en aspire beaucoup trop. Comme j'ai toujours froid je me sent un peu mieux quand Derek me serre contre son corps brulant. Je lève doucement mes yeux à moitié ouverts vers lui
-Derek...arrête tu te fait du mal...

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Derek S. Hale le Jeu 23 Juin - 17:12

Already the end ? Or a renewal ?
Lia Marshall & Derek Hale

Avant de tomber dans les pommes, Lia me dit qu'elle avait une petite histoire à me raconter mais ensuite, c'était le trou noir, elle ne bougeait plus. C'est pas possible ! Elle peut pas partir comme ça en me laissant le bénéfice du doute comme ça ! Si elle ne me disait pas ce qu'elle s'apprêtait à me dire avant de me laisser tout seul ça me rongerait le cœur pour le restant de mes jours, comme un démon du passé qui ne cesse de s'accrocher à mon âme. Il faut qu'elle se réveille, et maintenant ! Je la serrais du mieux que je pouvais, je voulais que tout ça s'arrête. Je voulais que cette douleur perpétuelle cesse de venir me hanter, que le malheur cesse de s'abattre sur moi et ma famille, ainsi que mes amis. J'en ai vu bien d'autres des morts, et je commence sérieusement à en avoir ras le cul. Ça suffit bordel, ça suffit ! Je continuais d'aspirer sa douleur même si ça venait à me tuer, jusqu'à ce qu'elle batte des paupières et que je n'entende sa petite voix toute frêle me supplier d'arrêter.

Je tournais les yeux vers elle, dévasté, même si je savais qu'elle ne pourrait pas voir ma tête puisqu'elle était dans mes bras. Malgré tout, elle avait une mine tellement horrible et faiblarde que c'était atroce pour moi de la laisser dans cet état. Même après son avertissement, je continuais toujours en commençant à plisser les yeux et à serrer les dents en gémissant.

« - Je...je me fais du mal pour te sauver...réussissais-je à dire entre deux gémissements. »

Malheureusement pour moi, les veines qui aspiraient l'aconit devenaient trop proches de mon cœur pour que je prenne le risque de continuer à l'aider. J'écarquillais les yeux, paralysé par la douleur avant de lâcher un hurlement rauque. Je la lâchais et me décalais d'elle pour pouvoir sortir du lit. Je regardais mes mains qui était striées de veines noires avant que mes yeux ne tournent tout seuls et que je ne tombe de tout mon long sur le sol, provoquant un vacarme désagréable. Je n'ai même pas le temps de réfléchir à quelque chose que cela ne me prend que quelques secondes avant que je ne me relève vivement, comme si rien ne s'était passait, tout en me grattant l'arrière de la tête. Les yeux dans le vague je ne prends même pas le temps de regarder Lia en parlant.

« - Je...je reviens je vais te chercher une couverture... »

Titubant, je marche jusqu'à la sortie de la pièce, m'accrochant à la poutre de la porte pour ne pas tomber à nouveau. Je reprends mes esprits en secouant légèrement la tête avant de m'aventurer dans la pénombre du couloir menant à ma chambre. J'entre et prends la couverture qu'il y a sur mon lit avant de revenir vers Lia, me sentant légèrement mieux que tout à l'heure bien que des veines persistent à ne pas partir encore. Il me faudra un peu de temps pour me soigner mais ça ira. Je m'avance vers elle et l'emmitoufle dans le plaid tout chaud en caressant énergiquement son dos pour qu'elle ait un peu plus chaud. Je m'assois ensuite à côté d'elle, au bord du lit, avant de la regarder fixement mais doucement.

« - Tu...tu veux bien me raconter cette...cette histoire dont tu me parlais tout à l'heure ? »
Code by Silver Lungs

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Lia Marshall le Ven 24 Juin - 14:43

Quand j'arrive enfin à ouvrir les yeux à nouveau la première chose que je fais c'est demander à Derek d'arrêter d'aspirer ma douleur. Je ne veux pas qu'il souffre, j'ai survécu à pire il me faut juste un peu de temps pour que mon corps élimine l'aconit. Je sent Derek bouger et tourner la tête vers moi alors je me tord un peu le cou pour le voir. Son visage est crispé de souffrance et c'est justement ce que je voulais éviter. Il serre les dents et ne peut pas retenir un gémissement de douleur
- Je...je me fais du mal pour te sauver...
Je pose une main sur son coeur et récupère une partie de la douleur qu'il m'a prise. L'aconit était trop près de son coeur et il faut à tout prix qu'il se repose.
-Arrête je t'en prie je ne veux pas que tu souffre
Apparemment je n'ai pas pu en reprendre assez puisqu'un hurlement rauque sort de la gorge de Derek, il se lève brusquement en me lâchant mais il n'est pas stable sur ses jambes et tombe au sol comme une masse
-Derek!!
Je repousse la couverture pour me lever et aller l'aider mais il se relève comme si de rien était.
- Je...je reviens je vais te chercher une couverture...
Avant que j'ai pu prononcer un seul mot il se précipite hors de la chambre et je l'entends prendre une couverture puis il revient vers moi et m'enroule dedans avant de s'assoir dans le fauteuil à côté du lit.
- Tu...tu veux bien me raconter cette...cette histoire dont tu me parlais tout à l'heure ?
Les veines noires continuent de strier ses bras et son torse alors je lui prend doucement la main et entrelace nos doigts afin d'avoir une meilleure prise sur sa main et je récupère la douleur qui coure dans ses veines. Je le regarde pour lui signifier qu'il n'a pas intérêt à la reprendre tandis que sous le coup de cet effort mes yeux se mettent à briller de la belle lueur ambrée qui caractérise mon appartenance au peuple des loups garous. Je serre les dents et supporte la douleur puis stoppe le "pompage" lorsque les veines noires me recouvrent presque entièrement tandis que celles de Derek ne sont présentes plus que sur ses mains. Je retombe ensuite dans les oreillers et attends quelques minutes que les veines noires s'atténuent doucement. Ma respiration s'accélère sous le coup de la souffrance puis reviens à la normale. Je tire doucement la main de Derek pour lui signifier que si il veux se remettre dans le lit pour écouter mon histoire ça ne me dérange pas du tout.
-Oui je vais te raconter...

---------------


Merci Sam W !

Spoiler:

[center]
Merci Cléore!


Merci Derek!
avatar
Lia Marshall


Alors moi c'est : Lia Marshall
On m'appelle aussi : Isis Conant
Je suis agé(e) de : 17 ans
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : lycéenne

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà la fin?.....Ou un renouveau?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum