"Go out of here !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Dim 13 Sep - 19:01

Go out of here !
Derek & Tris



Le soleil filtrait à travers les quelques rideaux de la maison et les rayons chauds vinrent chatouiller mon visage. J'ouvris doucement les yeux, encore à moitié réveillé. Je cligna plusieurs fois des yeux avant de me les frotter et de m'étirer. Je bâilla en me relevant et en m'asseyant sur le bord du lit. Je resta quelques minutes dans cette position avant d'enfin réussir à me lever. Je marchais tel un zombie, sortant de ma chambre et prêt à aller toquer à celle de Lia quand je me rappela qu'elle avait passé la nuit chez Emily. Je soupirais avant de tourner les talons et de descendre les escaliers puis d'aller dans la cuisine. Je me prépara un bon petit bol de céréales puis je m'installa sur la table de la cuisine. Pendant ce temps, je réfléchissais à ce que je pouvais bien faire en ce beau samedi matin. Je me suis dit que ce matin je pourrais faire un peu de sport et de musculation et cette après-midi j'irais analyser la forêt pour voir si je trouve des Omégas solitaires. Et puis en tant que professeur de sport et loup-garou, je me devais d'entretenir mon corps de façon régulière. Mon choix étant fait, je finissais vite mon petit déjeuner avant de monter dans ma chambre pour m'habiller. Comme je ferais juste du gainage, des tractions et quelques pompes, je me disais que me mettre en jean ne serait pas dérangeant. Je pris donc un jean propre et l'enfila. Un t-shirt ne serait pas nécessaire pour du sport ici alors je pris la décision de ne pas en mettre. Une fois habillé, je redescendit au rez-de-chaussé. Je fis quelques échauffements avant de me souvenir que j'avais acheté une corde à sauter il n'y a pas si longtemps que cela. Je partis la chercher avant de revenir au salon et je fis quelques séries de 20 sauts. Une fois fini avec la corde à sauter, je m'accrocha à la poutre près de l'escalier central et fit quelques tractions. J'espérais juste que la poutre n'allait pas céder vue son état mais normalement, cela devrait aller. Ayant fini de nouveau mes 10 séries de 20 tractions, je me laissa tomber à terre pour faire quelques pompes. Deux, Quatre, Dix,...une odeur... Je tourna vivement la tête vers la porte d'entrée quand je sentis soudain une odeur étrangère que je ne connaissais pas : quelqu'un se dirigeait ici. Mais que voulait cette personne ? Ne reconnaissant pas son odeur, je me disais que je ne l'avais jamais vu avant. J'aurais pu penser que c'était Lia qui revenait de sa soirée chez la sorcière mais non. Sentant la présence se rapprocher, je partis me cacher dans une des pièces la plus sombre de la maison. Je savais que si je ne faisais pas de bruit et que je ne bougeais pas de l'ombre, l'intrus ne pourrait jamais me trouver. Je m'accroupis dans la pièce, écoutant les moindres mouvements de la personne qui s'apprêtait à entrer ici. J'espérais juste qu'elle ne fasse pas comme Kate la dernière fois. Celle-ci m'avait énervé, j'avais assommé deux de ses acolytes avant de m'occuper d'elle mais elle avait apporté un teaser et m'avait électrocuté. Ne pouvant plus me transformer et très légèrement bouger, elle m'avait ensuite posé des questions. Ne lui répondant pas, elle voyait bien que je ne savais rien et allait me tuer mais je m'enfuis avant qu'une balle ne m'atteigne. Si cette chasseuse faisait de même, je ne parierais pas chère de sa peau.

Code by AMIANTE

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Dim 13 Sep - 19:30

C'était l'aube mais j'étais déjà levé depuis longtemps, je n'attendais plus qu'une chose depuis le levée du soleil : une cible ! Mais pas n'importe quelle cible ! Un gros calibre ! Un de ces enfoi*** de loups-garous ! J'avais pris avec moi quelques pisteurs, un taseur avec une batterie de rechange, et quelques armes, du genre des calibres 9 ou 25. J'étais fin prête. Avec mon équipement sur e dos, je me dirigeâmes vers un point en hauteur, où j'aurais une vue d'ensemble pour prendre ma cible par surprise. Le vent était bon et quelques animaux passés par là .... les appâts ! Le "piège" était en place ! Il ne manquait plus qu'une chose ! La cible. C'est alors que de mon rocher, je vis une maison. Cette maison m'intrigué. Elle était grande. Mais là n'est pas la question ! Cette maison avait des traces de brûlures. Je passa ma main dessus mais peu de cendres vint s'y collé. Ces brûlures étaient anciennes et témoignaient d'une bataille qui avait eu lieu aux alentours. Le plus étrange, c'était cette aura sombre qui entourait la maison. Elle était bien trop mystérieuse pour que je ne fasse que passer mon chemin. Non non non ! Loin de là ! J'avais bien l'intention d'y passer mes salutations au propriétaire ! Après avoir fait le tour de la demeure, je décida d'y rentrer. Prête à enfoncer la porte s'il le fallait, je me rendis compte qu'elle n'étais même pas fermer. Sans plan en tête, je pénétra alors dans la demeure lugubre qui s'offrait à moi. Le planché craquait sous mes pieds tandis que j’avançais progressivement de la pièce principale. Le mobilier avait été refait à neuf. Plus de doute. Quelqu'un habitait ici ! Et cette personne n'étais surement pas humaine !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Mar 15 Sep - 21:45

Go out of here !
Derek & Tris



Dès que l'étranger fut arrivé, j'entendis tout ce qu'il faisait. Il passa ses doigts délicatement sur les parois brûlées de l'arrière de la bâtisse, se disant sûrement que ce n'était pas nouveau. L'invité fit le tour du manoir avant de monter les quelques escaliers de devant la porte. Le plancher du "pavillon" grinçait sous ses pas. Vue le bruit et son poids, je pensais que l'invité était en fait une femme, mais tout reste à confirmer. La personne entra enfin dans la maison, le vieux plancher craquant à chacun de ses pas. Il n'était plus tout jeune, lui non plus. Elle s'avançait doucement vers le salon, à l'opposé de là où j'étais. Elle avait sûrement remarqué que j'avais réaménagé la maison avec quelques meubles utiles pour moi. Ce n'était que des meubles en bois, je ne suis pas très fan de tout ce qui est trop moderne. Et puis, il n'y avait que ce dont j'avais besoin. Pas plus.

Étant curieux, je voulais tout de même savoir qui était ce mystérieux étranger et surtout à qui ou à quoi j'avais à faire surtout que je déteste que l'on s'introduise chez moi. Adrien était venu et il avait fini à l'hôpital alors il valait mieux réfléchir à deux fois avant de rentrer ici. Je me déplaçais doucement, essayant de ne faire aucun bruit. Je passais tel une ombre près de l'ouverture du salon, regardant l'invité présumé. J'avais bien raison, c'était bien une femme. Ni trop grande ni trop petite, aux longs cheveux châtains. Certes je ne voyais pas son visage, elle était de dos mais je remarquais autre chose : son sac qui semblait peser une tonne. Une étrange odeur s'échappait de celui-ci...un odeur de poudre. Cette jeune fille se baladait sûrement avec des armes et vue les émotions que je sentais émanant d'elle, elle n'avait pas l'air d'une gentille. Alors soit c'était une chasseuse, ce que je craignais, soit c'était simplement quelqu'un de la Police ou quelque chose dans le genre...mais vue qu'elle ne portait ni d'enseigne, ni d'uniforme, ni même quelque chose qui signalait que c'était une policière, j'optais pour la première hypothèse. Une chasseuse venait de pénétrer chez moi. Je n'aimais pas du tout ça car je savais que ce serait difficile de m'échapper et qu'il fallait donc que je me batte contre elle. Je fronçais les sourcils avant de lâcher un petit grognement, faisant en sorte qu'elle m'entende distinctement avant d'aller me cacher dans l'ombre. Je fis quelques apparitions furtives en lâchant des grognements lupins, tâchant de disparaître bien avant qu'elle ne voit quoi que ce soit de moi. J'étais juste une ombre dans mon élément. Essayant de la faire fuir, je me baladais de droite à gauche de la maison, grondant brièvement tout en me cachant à chaque fois. Si elle ne partait pas très vite, elle allait très vite le regretter.

Code by AMIANTE

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Mer 16 Sep - 15:41

J'étais à peine rentrer dans la maison que cette aura m'étouffait, une bête surnaturelle vivait belle et bien ici. Une bête dangereuse à tout les coups ! J'étais attentive à chaque bruit qui m'entourait, du parquet grinçant au bruits de pas. Ses yeux sombres se posaient sur moi. Soudain j'entendis un grognement. Le monstre m'observait et me demandait de m'en aller. Me prenait-il pour un lâche ? Les bruits était partout à la fois. Il courait dans la pièce. J'étais dans la tanière du loup, totalement pris au piège. Dès l'instant où j'était rentré dans la demeure, j'avais un coûteau sous la gorge. Mais je n'étais pas effrayé, plutôt confiante. Je commença à me jeter vers lui mais je le rattait, il n'étais plus qu'une énorme ombre qui courrait dans la pièce. Il était dans son élément. C'est alors que je m'arrêta quelques instants. Ses pas étaient régulier : 2 à  droite, 1 à gauche, 3 à droite et 2 à gauche, et il recommence. Ayant compris sa "stratégie", j'attendais qu'il refasse son petit pas de danse avant de me lancer sur lui : 2, 1, 3, 2, 2, 1, 3 ! Je lui bondis dessus l'air confiante. J'étais sur de l'atteindre !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Mer 16 Sep - 17:00

Go out of here !
Derek & Tris



Continuant mon petit manège, je faisais attention de ne pas la perdre de vue. J'analysais chacun de ses mouvements, chacune de ses réactions. Elle ne bougeait que la tête, cherchant à savoir où j'étais. Elle était piégée dans la gueule du loup, comme dirait l'autre. J'étais tel un prédateur entourant sa proie. Au bout d'un moment, elle s'arrêta enfin de chercher où j'étais, s'immobilisant. Elle semblait écouter ce que je faisais, mais quel était son but ? Je ne savais pas mais je n'attendrais pas longtemps avant de comprendre. Je me déplaçais toujours suivant une logique que j'avais établi moi-même. Je faisais 2 pas à droite, 1 à gauche, 3 à droite et pour finir 2 à gauche avant de recommencer. Elle semblait avoir compris quand elle essaya de me bondir dessus quand je passais à son niveau dans le salon. Elle était trop confiante et cela m'exaspérait. Je l'évita, utilisant une once de ma vitesse d'Alpha pour faire en sorte qu'elle ne m'atteigne pas. Elle s'étala par terre avant de se relever doucement en regardant toujours autour d'elle. Je voulais vraiment qu'elle parte - surtout que mon accoutrement n'était pas très...disposé à accueillir des personnes chez moi (j'étais torse nu tout de même !) -. Je m'arrêta enfin de courir, prenant mon apparence de loup : mes crocs sortirent, mes oreilles se grandirent et la pilosité sur mes joues poussa en un craquement de cou cependant je ne fis pas encore luire mes yeux bleus. Je sortis enfin de l'ombre, de profil, la regardant du coin de l’œil en grognant un peu et en pinçant les lèvres sans dévoiler mes crocs.

- Que faites-vous là ? C'est une propriété privée.

Elle n'était pas prête de s'en sortir indemne.

Code by AMIANTE

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Mer 16 Sep - 17:41

J'étais étale par terre. Il m'énervait. Il me sous-estimait. J'avais envie de le frapper, de l'étranger, de le torturer, de le tuer ! J'étais si en colère que j'étais presque en train de perdre mon sang-froid au point de me jeter sur lui et de lui arracher le cou avec mes propres dents. Je voulais qu'il souffre. Me relevant, j'entendis qu'il s'était arrêté. Le monstre montra enfin sa gueule à la lumière. J'aperçu son apparence bestiale énorme. Je fixait ses yeux QU NE LUISAIENT PAS ET QUI NE BRILLAIENT PAS NON PLUS !!! On aurait dis qu'il me regardait avec pitié. Il me lança un "casse-toi !", certes pas dis comme ça, mais c'est ce que ça sous-entendait. Je voulait le voir souffrir ! Ce monstre hideux montrât enfin les crocs. Je me reteais de le frapper mais cette envie montait de plus en plus en moi ! Une fois debout, je lui répondait enfin.
-Les monstres n'ont pas le droit de vivre dans les ouvrages des hommes ! As-tu tué es propriétaires pour vivre ici ? Sale monstre !

Je me jeta sur lui, le frappa au visage et lui mit un coup de matraque électrique dans les côtes.
-Saleté !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Jeu 17 Sep - 18:17

Go out of here !
Derek & Tris



Je la fixais toujours, elle à terre me regardant méchamment. Je sentais en elle une énorme part de cruauté, d'énervement. Elle avait plus envie de tuer tout ce qui bougeait qu'autre chose. Ce n'était pas une de ces filles qui allait être émerveillée par la naissance d'un bébé, c'était plutôt le genre à dire "Qu'est-ce qu'il est moche ce gosse" et à peine aurait-il appris à marcher qu'elle l'aurait déjà tué. C'est un exemple bizarre que je donne là mais je n'ai pas trouvé mieux. Et puis c'est vrai que je me comportais de façon à être supérieur à elle, la regardant avec pitié en me disant qu'elle n'aurait jamais dû venir ici et ça, elle avait l'air de l'avoir remarqué et son agacement continuait d'amplifier. Cela l'énervait que je la prenne pour une moins que rien et c'est bien pour cela que j'agissais aussi en conséquence.

M'ayant vu sous ma véritable apparence de loup et sachant qu'elle ne s'était pas dégonflée - c'était plutôt le contraire - j'étais sûr et certain qu'elle était une chasseuse qui n'attendait que de me tuer de ses propres mains. Je grognais, dévoilant mes crocs avant d'avancer vers elle quand soudain elle se releva en répliquant :

- Les monstres n'ont pas le droit de vivre dans les ouvrages des hommes ! As-tu tué ces propriétaires pour vivre ici ? Sale monstre !

Mais qu'est-ce qu'elle dit ? C'est chez moi ici enfin ! Je n'eus même pas le temps de bouger qu'elle se jeta sur moi, me frappant au visage avant de me mettre un grand coup de matraque électrique dans les côtes et de crier.

- Saleté !!

La décharge électrique haute en volts me fit redevenir humain avant que je ne tombe à terre. L'électricité me provoquait des spams sur tout le corps et je me tortillais donc, les muscles saillants. Je serrais les dents, elle avait mis la dose sur le coup ! Je sentais mes muscles bouger tous seuls à cause de l'électrocution, ce qui me faisait horriblement mal. Je me retournais face contre le sol, dévoilant mon dos à la jeune femme pendant que je rampais vers le canapé ancien de couleur vert, les dents serrées. Je cala mon dos contre celui-ci, encore secoué. Je leva enfin mes yeux verts émeraudes vers elle, un regard froid et noir la scrutant.

- Je...je suis chez...chez moi ici. Ce manoir...a...appartient depuis tou...toujours à ma famille, bégayais-je à cause de l'électricité encore présente dans mon corps.

Je respirais de façon irrégulière et à grandes inspirations. Je serrais les lèvres regardant de bas la chasseuse, comme si c'était elle qui avait gagné avant de regarder vers le sol, faisant croire que je la craignais et que je réfléchissais.

Code by AMIANTE

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Ven 18 Sep - 18:36

Ce monstre se tortillait de douleur. Comme une bête en cage qu'on faisait souffrir encore et encore. Je le voyait ramper par terre. Apparemment, le coup de matraque ne lui avait pas fait que des bleues ! J'en étais ravi! Il avait mal, il souffrait ! Je n pouvais que me réjouir de la scène devant moi ! Ce monstre ne signifiait plus rien. Il n'étais plus qu'une cible attendant d'être abattu, totalement essoufflé et désépaissirait. Il se dirigeait vers un vieux canapé. Je continua de le suivre, marchant derrière son corps chaud. Je remarque qu'il avait un tatouage dans le dos. Je connaissait cette forme, c'était un triskel. Le triskel signifie plusieurs choses. Mais quelle signification avait-il pour lui  Je sais que les loups-garous ne peuvent pas se faire de tatouage autrement qu'avec un chalumeau et des flammes de très hautes température, et que la douleur en devient presque insoutenable pour eux. Je voulais savoir ce qu'il représentait réellement pour lui ! Mais il allait peut-être manqué de temps. Je n'allais surement pas pouvoir lui poser la question, après tout, je mourrais d'envie de le tuer. Il s'installe donc contre le canapé. Son affreuse apparence bestiale disparût, il me regarda de ses yeux émeraudes. Je ne pouvais que le féliciter de vouloir mourir non pas comme une erreur de la nature mais comme un homme fier. Ses lèvres se mirent à bouger :
- Je...je suis chez...chez moi ici. Ce manoir...a...appartient depuis tou...toujours à ma famille, arriva-t-il à me dire tant bien que mal.
Je ne savais plus quoi dire, il était assis, j'étais debout, il était en position de faiblesse, je pouvais faire ce que je veux de lui, il était désarmé, j'avais une matraque électrique dans ma main gauche. Pourquoi me disais-t-il ça ? Était-ce sa dernière défense contre l'oppresseur ? Je cacha mon visage, baissa la tête et mes cheveux recouvrèrent mes yeux. Quelques larmes tombèrent, 1, 2, 3, 5, 9, et une ribambelle se suivirent.  Je n'avais plus de forces et m'agenouilla par terre.
-C'est faux ! C'EST FAUX ! Ce n'est pas possible ! Vous êtes des montres, des erreurs ! Je dois vous supprimer, c'et mon rôle ! Je dois ... vous ..., je n'arriva pas à terminer ma phrase.
Je me sentais impuissante et me rapprocha de lui afin de voir dans ses yeux si oui ou non il mentait. J'étais à son niveau et avait déjà lâcher ma matraque depuis un petit moment, elle étais perdue dans l'obscurité. J'étais sans défenses mais ce n'est pas ce qui me préoccupait à ce moment là. Je voulais à tout prix connaître sa réponse !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Dim 20 Sep - 12:02

Go out of here ! × Derek & Tris
J'avais mal, horriblement mal. Je ne pouvais plus rien faire. L'électricité empêchait une quelconque transformation et celle-ci me torturait le corps. Même encore contre le canapé les spasmes continuaient en diminuant quelque peu. Elle me suivait, attendant le bon moment pour pouvoir me tuer. Elle était contente, contente d'avoir attraper un pauvre loup-garou comme moi mais s'en était pas encore fini. Il y a une chose qu'elle ignorait et qui était pourtant capitale : elle avait à faire à l'Alpha de la ville. Même avec mon pouvoir, je ne pouvais rien faire à cause de la décharge alors moi aussi j'attendais le bon moment. Elle me regardait toujours victorieuse, elle se réjouissait mais plus pour bien longtemps. Je ne quittais pas son regard en disant mes quelques mots comme quoi cette maison était la mienne mais elle ne voulait rien entendre. Pour l'instant j'étais en position de faiblesse par rapport à elle. Elle était debout, moi assis, elle avait une arme en main et moi je n'étais même plus capable de me défendre. Alors qu'est-ce qu'elle attendait bon sang ?! Soudain elle baissa la tête, ses longs cheveux cachant son visage et puis je l'entendis pleurer avant de tomber, s'agenouillant par terre à ma hauteur. Mais qu'est-ce qui lui prenait ? C'était une chasseuse merde ! Qu'est-ce qu'elle attendait pour finir son boulot ?! Elle était en colère contre elle-même et ne savait même plus quoi dire.

« - C'est faux ! C'EST FAUX ! Ce n'est pas possible ! Vous êtes des montres, des erreurs ! Je dois vous supprimer, c'est mon rôle ! Je dois...vous..., sanglotait-elle, sans finir sa phrase. »

En parlant, elle avait lâché sa matraque et n'attendait plus que je réponde à sa question. Elle me regardait dans les yeux mais qu'attendez-t-elle de moi ? Je disais la vérité alors pourquoi ne me croyez-t-elle pas ? Les chasseuses comme elle qui se croient forte et qui, à la fin, finissent par s'effondrer comme des merdes, ça m'énerve au plus au point. Elle se croit au-dessus de tout mais elle n'ait rien de plus qu'une pleurnicheuse. Je la regardais, ne sachant pas vraiment quoi dire au final mais évidemment que j'étais chez moi. Enfin...je ne sentais plus l'électricité dans mon corps, assez pour me transformer mais pas assez pour bouger suffisamment afin de la déchiqueter en morceaux. Je repris la parole à mon tour en criant.

« - Vous êtes chez moi ici ! Et puis, qu'attendez-vous pour me tuer sale chasseuse ?! Vous vous croyez forte mais vous n'êtes rien de plus qu'une fille qui n'y connait rien ! »

Je m'énervais vraiment avant de lui hurler dessus, tout crocs et yeux luisants d'un rouges vifs dévoilés, sans pour autant pouvoir bouger et la tailler en pièces.

code by lizzou × gifs by tumblr

---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Dim 20 Sep - 13:17

L’électricité n'allait plus faire effet très longtemps, il fallait que je trouve quelque chose ! Et vite. Mais je voulais d'abord connaître sa réponse. Il me répondis, moins bégayant et en hurlant plus fort que tout à l'heure :

« - Vous êtes chez moi ici ! Et puis, qu'attendez-vous pour me tuer sale chasseuse ?! Vous vous croyez forte mais vous n'êtes rien de plus qu'une fille qui n'y connait rien ! »

Je ne le laissa pas reprendre son souffle que je le frappa au visage à 'aide d'une matraque (cette fois tout à fait normal)


-Tu vas voir si je suis faible saleté ?

Je me redressai, le regarda à nouveau de haut et pointa on calibre 25 sur sa gueule de loup. Ses yeux commençait à devenir rouge vifs et ses dents ses redressaient. Sa transformation n'état pas complète mais il devenait tout de même dangereux.  

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Dim 20 Sep - 19:05


Go out of here !
Derek Hale & Tris Prior
Elle n'était toujours pas décidé à lâcher l'affaire cette sale chasseuse ! À peine avais-je fini ma phrase qu'elle me frappa au visage avec une matraque tout à fait normal en criant.

▬ Tu vas voir si je suis faible saleté ?

Son coup me fit lâcher un grognement plus fort que les précédents. Je retournais lentement la tête vers elle quand je remarquais qu'elle s'était relevée, un pistolet pointé sur moi. Assez prêt pour me tuer mais trop loin pour que je me laisse faire. Je me relevais rapidement, trop vite pour qu'elle ne puisse faire le moindre mouvement ou même appuyer sur la détente. Je la pris par le cou, toutes griffes et crocs dehors. J'enfonçais doucement l'une de mes griffes dans son cou tout frêle.

▬ Je t'arracherais la carotide et te claquerais le cou à coups de griffes bien avant que tu n'eus le temps d'utiliser ton arme alors lâche-la ou meurt.

J'étais bien décidé à ne pas me laisser faire et au moindre mouvement de sa part, je la tue sur le champ et sans remords. Je ne m'étais pas encore totalement transformé donc elle avait encore une chance infime pour fuir. Allait-elle vouloir m'affronter ou partirait-elle sans histoire ? Si elle choisissait la première solution, elle le regretterait amèrement et finirait comme la chasseuse de la dernière fois. Celle qui était médecin et qui a fini à moitié morte gisant contre un rocher en forêt. Elle m'avait cherché et n'en était pas sortie indemne alors si celle qui est en face de moi veut subir le même sort, qu'elle le dise et s'en sera fini d'elle.





---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Dim 20 Sep - 20:16

Le monstre poussa un grognement dont j'étais la "cible". Ses yeux me regardèrent avec une envie de meurtre. Mon pistolet étai un peu loi de lui, mais assez prêt pour que je le tue. J'étais confiante. Jusqu'au moment où il se releva. Cette Alpha m'attrapa le coup en un éclair. Il était dangereux et j'étais en position de faiblesse. Ses griffes s’enfoncèrent peu à peu dans mon coup. Je lui attrapa les bras comme pour essayait de me dégageait. Il me bloquait chacun de mes mouvements. J'étais vulnérable face à lui.
▬ Je t'arracherais la carotide et te claquerais le cou à coups de griffes bien avant que tu n'eus le temps d'utiliser ton arme alors lâche-la ou meurt, grognait-il derrière mon do.
Il avait une vraie intention de tuer. Visiblement, il avait déjà vécu une expérience similaire. Ses griffes assérées s'enfonçaient toujours plus dans mon cou. Cette sensation était horrible. Je pensais à trois façons de me dégageait dont deux où je risquais d'être blessés. Ses griffes me faisait mal. Avait-il vraiment l'intention de m'enfonçait suffisamment ses griffes avant de m'arracher la peau comme tous les monstres de son espèce ? Plus de temps à perdre, j'opta pour la dernière solution. Toujours en train de me débattre, je rapprocha doucement mes mains de son visage. Un peu d'aconit tue-loup était caché dans mon gant noir. Il était peut-être habitué à ce genre de situation mais moi aussi. Je ne suis pas la dernière de chasseuses qu se croit forte après avoir tué le premier bêta souffrant qu'elle trouvait ! Je commença à glisser une bonne dose d'aconit près de mon cou, là où ses griffes dents se plantaient. ElleIl m'avait attraper avec ses bras musclés et malgré tout mes efforts, je n'arrivais pas à m'en défaire. Je commençais à manquer d'air. Il m'étouffait. Si cela ne marchait pas, il fallait que je trouve une nouvelle solution et vite !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Dim 27 Sep - 14:33


Go out of here !
Derek Hale & Tris Prior
Je ne la lâchais plus maintenant que je la tenais entre mes griffes. Elle était maintenant en position de faiblesse et elle ne pouvait plus rien faire tant que je la tenais fermement avec ma main et mes griffes. Je ne sais pas à quoi elle pensait mais elle n'allait pas penser longtemps. Elle commençait à rapprocher de plus en plus ses mains de mon visage et je ne savais pas pourquoi mais je me méfiais tout de même. Ses gants sentaient l'aconit et ça me faisait tourner la tête. Elle en mit encore un peu plus dans son cou pour que mes griffes soient en contact avec mais cela ne me faisait rien. C'est juste l'odeur qui faisait que je ne me sentais pas bien. Pour l'aconit, c'est juste l'odeur qui est désagréable, sa poudre nous endort et les balles faites en cette plante nous font mourir à petit feu. Mais, justement, ce n'est pas sa simple odeur qui va me dissuader de tuer et de faire partir cette sale chasseuse. J'avoue que je ne me sentais pas bien et je commençais donc à tituber sur mes jambes quand mes griffes se rétractèrent, laissant la chasseuse libre de tous mouvements. Et merde ! Elle pouvait me tuer à tout moment maintenant ! Je regardais autour de moi, tout devenait flou et je me retins donc à une paroi de la pièce pour ne pas tomber. Je ne savais maintenant plus où elle était, je l'avais perdu de vue et ça, ce n'était vraiment pas bon ! Je la cherchais des yeux sans parvenir à la trouver. Mais où était-elle ? J'étais maintenant à mon tour en position de faiblesse.





---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Lun 28 Sep - 20:36

L'aconit commençait à faire effet, le montre derrière moi titubait tandis que sa vue semblait se troubler. Il semblait perdue. Sa force se faisait de moins en moins ressentir dans ses bras (musclée au passage).Je me débattais toujours, sentant mon impuissance mais je sentais la victoire arrivait. Il me lâcha, enfin de l'air ! Mais pas le temps de s’enthousiasmer qu'il fallait que je me retourne pour le pointer avec mon viseur. Il se débattait dans le vide et s'accrocha à une paroi de la pièce, surement pour garder son équilibre. Il semblait me chercher dans l'espace clos que lui offrait la salle. Sa vue trouble limitait ses mouvements, même si cela n'étais pas bon pour lui, cela m'arrangeais. Je souris (le genre de sourire sadique que l'on offre au morts avant de les finir). Enfin en position de supériorité, je me hâta de me rapprocher de lui.
-Eh coco ! J'ai une surprise pour toi !
Je sorti de mon sac de l'aconit en poudre, ce qui a pour effet d'endormir même le plus fort des alpha. Je me rapprocha de lui, une arme dans la main droite, la poudre dans la main gauche. Toujours sonné, le loup était mal au point. Je me mis à son niveau et lui envoya de l'aconit au visage. Quelques instants à attendre et quelque chose de bien devait se passait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Ven 2 Oct - 23:54


Go out of here !
Derek Hale & Tris Prior
Elle continuait de se débattre jusqu'à ce que je la lâche, suite à l'aconit qui me provoquait des étourdissements et des hallucinations on va dire. Je ne voyais en face de moi que le tube d'un revolver, celui-ci étant pointé sur moi. Je n'aurais pas vraiment pu dire où il était, je le voyais en double. Ça bougeait encore, je n'aperçut qu'un sourire sadique et une voix féminine.

- Eh coco ! J'ai une surprise pour toi !

Ça ne sentait vraiment pas bon pour moi. Je mis un coup de bras dans le vide, ne balayant que l'air en ne touchant personne. Elle se rapprochait encore plus de moi, son arme dans une main et je ne sais quoi dans l'ordre. Je reniflais l'air, à la recherche de l'odeur de ce qu'elle avait dans son autre main. Cela empestait l'aconit ! Alors là, j'étais vraiment dans une merde noire. Elle se rapprocha encore, se postant devant moi avant de me souffler dessus l'aconit en poudre sur le visage. Je fermais les yeux quelques secondes, avant que cette poudre immonde ne m'endorme définitivement. Qu'allait-elle faire de moi maintenant que j'étais endormi et sans défense ? Allait-elle me tuer ? C'était le trou noir.





---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Mar 20 Oct - 14:19

Enfin au niveau de sa tête, je me rapprocha avant de lui souffler l'aconit. Il ferma ses yeux, se débattit, frappant l'air de ses bras musclés, l'aconit ne mit pas 1 minutes à faire effet que la bête était déjà dans les vapes. Il était surement en train de me chercher, mais n'y parvenait assurément pas. Il ferme un œil, le deuxième suivi, ses bras tombaient le long de son corps. Il était totalement inoffensif. Mais si je voulais profiter de ce moment, cette occasion, il fallait faire vite. J'allais chercher dans ma voiture l'équipement nécessaire (et ouais, j'avais déjà tout prévu. Je ne sors jamais sans mon matériel !). J'installai dans sa maison un grillage de fer, qui allait donc bien conduire l'électricité du taser que je m’apprêtais à lui envoyer. Je souleva son corps lourd et le plaqua contre le grillage. Sans perdre de temps, j’accrochai ses membres encore engourdis sous l'effet de l'aconit au grillage. Une main puis l'autre, il était maintenant attaché et ne pouvait plus bouger beaucoup. Je fouilla dans ses poches de jean un quelconque renseignement sur son identité. Sans aller chercher derrière... Je trouva une pièce d'identité et la plaça à côté de son visage.

Derek Hale. C'est ce qui était marqué sur la carte. C'était son nom de famille qui m'avait interpelé. Les Hales sont une famille de loups-garous étant supposée avoir disparu dans un incendie il y a déjà une dizaine d'années de cela. Mais alors qui était-il ? Je le voyais cligner des yeux et tenter un réveil. Vite, je lui plaqua un tissu relié par des câbles à un courant électrique. Je tourna légèrement l'interrupteur pour laisser passer le courant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Mar 20 Oct - 16:19


Go out of here !
Derek Hale & Tris Prior
J'étais totalement évanoui et je ne pouvais ouvrir les yeux. Je n'entendis que des bribes de pas partants et revenants. Je me demandais bien ce qu'elle pouvait faire mais le problème c'est que je ne pouvais ni voir ce qu'elle préparait ni me lever pour l'arrêter. Je ne pouvais absolument rien faire pour l'instant, j'étais vraiment dans le coaltar. J'étais maintenant comme un animal pris au piège : pas d'issues possibles, pas de fuites envisageables. Je n'arrivais plus du tout à réfléchir tellement j'étais "anesthésié" par l'aconit. J'entendis ensuite des bruits étranges tout près de moi, comme des bruits de métal quand soudain la fille me souleva avant de me plaquer contre un objet froid : cela ressemblait à un espèce de grillage avec des barres métalliques. Je ne pouvais plus du tout bouger et elle en profita donc pour attacher mes poignets au-dessus de moi pour faire en sorte que je ne puisse m'échapper. Je la sentis ensuite chercher dans mes poches. Mais qu'est-ce qu'elle faisait là ?! C'est personnel ! Pour qui elle se prend ! Je vais lui faire regretter son acte...une fois que je serais sorti de ce pétrin bien sûr. Elle trouva quelque chose, me prit le visage et approcha cet objet de moi. Ayant les yeux clos, je ne pensais qu'à une seule possibilité puisque c'était la seule chose que j'avais dans la poche : ma pièce d'identité. Évidemment que c'est moi sur la photo, je vais pas m'amuser à piquer des cartes d'identité comme ça pour le plaisir ! Je tenta d'ouvrir doucement les yeux, lui lançant un regard noir au passage. Me voyant émerger, elle se précipita vers moi en plaquant sur mon abdomen un tissu avec des fils électriques reliés à un interrupteur et une batterie électrique. Cela sentait vraiment mauvais pour moi...! Elle tourna l'interrupteur, laissant passer le courant jusqu'à moi. Elle n'y était pas allé de mains mortes cette garce ! L'électricité parcouru mon corps et provoqua des spasmes et des tiraillements dans tout mes membres. J'essayais de me transformer à quelques reprises mais l'électricité me faisait revenir à la normale. Je tremblais et me tortillais sur le grillage, serrant les dents avant de hurler intensément de douleur. Mais qu'attendait-elle de moi ? Je ne lui avais rien fait alors pourquoi me torturait-elle comme ça ? Allait-elle enfin prendre la parole et m'expliquer pourquoi elle faisait tout ça ou même me demander qui j'étais ? Elle n'avait qu'à me poser des questions ou je ne sais quoi d'autre mais, pitié, qu'elle arrête cette putain de machine !





---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Mar 20 Oct - 16:55

Le courant traversa les fils en direction de son abdomen (bien baraqué au passage), la douleur qu'il ressentait ne devait pas lui faire du bien. Toujours la pièce d'identité à la main, je m’amusais à torturer son visage. Son visage se transformait et revenait à la anormale aussitôt. La transformation n''étais pas une option pour lui. Tandis qu'il se tortiller de douleur dans tous les sens, presque hurlant, une question me brulais les lèvres :
-Tu t'appelles Derek Hale ? De la famille de Hale, les loups-garous censés être mort il y à 8 ans ? Vous avez tous était éradique alors que fais-tu là ? Y a-t-l d'autres survivants que toi ? Suivant ta réponse, je pourrai augmenter le voltage alors fais gaffe !
Tout en disant ça, je me rapprochais de lui, le regardant dans les yeux. Assez proche pour l'énerver mais assez loin pour que les menottes le retienne s'il tentait de m'attaquer. Même attacher, ça reste un dangereux Alpha, n'importe qui prendrait des distances. Je sentais sa soif de sang grimpait toujours plus tandis que ses yeux vert ne parvenait pas à devenir rouge vif.
-Comment es-tu devenu un Alpha ? Que fais-tu das cette ville ? Répond !
N'entendant pas de réponses de sa part, je décida d'augmenter le voltage d'une dizaine. Rien que ça, il devrait le ressentir. L'effet de l'aconit allait très bientôt se dispersait, il fallait que je pense à lui en asperger une couche très bientôt !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Ven 13 Nov - 23:02


Go out of here !
Derek Hale & Tris Prior
Elle aimait ça et ça se voyait. Juste le fait de me torturer lui procurait du plaisir. A chaque fois que le courant arrivait à moi et dès que je criais de douleur, cela ne faisait que la faire sourire davantage. J'avais envie de m'échapper de ce piège, de cette emprise, et de lui sauter dessus en lui arrachant les membres un par un jusqu'à ce qu'elle me supplie d'arrêter, de la voir se tordre de douleur sous les os que je lui craquerais, sous les coups que je lui assènerais. Mais tout ceci n'était qu'un rêve lointain, une espérance que jamais je n'arriverais à assouvir. Je voulais partir, me libérer, mais cela était impossible. J'étais trop bien accroché – et surtout trop bien shooté à l'aconit – pour pouvoir faire quoi que ce soit. Tandis que je me tortillait de douleur, celle-ci prenait un malin plaisir à lire ma carte d'identité qu'elle possédait en mains, sachant presque tout sur moi comme là où je suis né, quel âge j'ai, quel est mon deuxième prénom, etc. Ensuite, elle releva la tête vers moi, me posant pleins de questions. « Tu t'appelles Derek Hale ? » Non, non, c'est écrit sur ma pièce d'identité mais je m'appelle pas du tout comme ça. « De la famille des Hale, les loups-garous censés être mort il y 8 ans ? » Ouais bah les loups-garous censés être mort il y a 8 ans il t'emmerde et bien profondément et puis qu'est-ce que ça peut bien te foutre ? « Vous avez tous été éradiqué alors que fais-tu là ? » Heu bah en fait je faisais un peu de tourisme dans le coin et je me suis dit, pourquoi pas revenir ici puisque la ville m'a l'air fort sympathique ? « Y a-t-il d'autres survivants que toi ? » T'as réellement cru que j'allais te le dire en plus poufiasse ? « Suivant ta réponse, je pourrais augmenter le voltage alors fait gaffe ! » Ouais ouais c'est ça, on a tous des rêves dans la vie tu vois, mais ils sont pas forcément réalisables. Par exemple, j'aimerais bien descendre de ce grillage et te faire la peau mais là je peux pas trop, alors ton petit rêve à toi il attendra un peu aussi, ok ? Dans la réalité, je ne disais absolument rien, la fixant d'un regard noir et les lèvres cousues. Elle était tout près de moi, j'aurais pu montrer les crocs et m'avancer vers elle mais à quoi cela servirait-il, puisque je ne peux pas la tuer ? A cause de l'aconit et du courant qui circulait dans mon sang et dans tout mon corps, impossible pour moi de me transformer ou de faire quoi que ce soit d'autre. Dommage, j'aurais bien voulu lui péter une dent ou deux. Elle recommença à me poser des questions auxquelles je ne répondis pas, comme « Comment es-tu devenu un Alpha ? » ou encore «  Que fais-tu dans cette ville ? » et en plus, elle me menaçait. Non mais elle se prenait pour qui, elle croyait vraiment que j'allais tout lui révéler sur ma vie ? Hé lady, faut arrêter d'avoir de la merde dans les yeux hein, je suis pas ton chien ! Je vais pas te répondre aussi facilement sale garce ! Évidemment elle s'impatientait et, n'entendant pas de réponse de ma part, elle me remit un coup de jus avec 10 volts de plus. Bordel ça fait mal ! Je hurlais encore en me tortillant, puis, une fois l’électrocution arrêtée, je baissa la tête, laissais mes mains pendre, essoufflé, lâchant prise pendant quelques longues minutes. Elle n'avait qu'à me tuer si l'envie lui en prenait mais je ne dirais rien. Ni sur moi, ni sur ma famille, ni sur mes amis. Elle pouvait aller se faire foutre et, dès que l'aconit n'aura plus d'effet sur moi, je casserais ces sales menottes et descendrait lui faire sa fête.





---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Sam 26 Déc - 21:15

Mais pourquoi il répond pas ce con ? Il a décidé de mourir, faut pas avoir plus de 3 neurones pour savoir que la vie est une chose précieuse qu'il ne faut pas gâcher ! Après s'il a décide de mourir, je peux exaucer son vœu ! Il veut jouer a qui sera le plus con de nous deux ? On va jouer mais je suis une fille sacrément têtue. Faut pas vraiment me cherché. Je le regardai dans le yeux et je le savait, je savait qu'au fond, il se foutait de ma gueule. Quoi ? Qu'est-ce que t'as ?  Tu veux jouer a qui a le moins de neurones ? Mais prépare-toi à perdre mon coco.
Puisqu'il ne répondait pas à mes questions, il fallait laisser parler le corps, j'avais essayé d'être gentille, la gentille chasseuse qui joue avec le gentil chien-chien que voici ! Sauf que quand l'animal montre les crocs, il faut savoir devenir ferme et montrait qui est le maître, le supérieur. Voltage a 90 ? Voltage de tafiole oui ! On va passer la barre des 100 ok ? Je me dirigea vers le levier en lui envoyant un sourire qui e montre mes plus infimes pensées, un truc du genre Oh là ! Tu m'as trouvé. Mec, t'es dans la merde !". Je commença a baisser dooouuuccceeemmmeeennnt le levier, avant de limite l'écraser au sol. 150 Volts ? T'inquiète il survivra, c'est un Alpha après tout ! Je voulais le voir souffrir, son visage se ridant de douleurs me faisait plaisir à voir. C'est pas tous les jours que l'on peut voir un Alpha se débattre en vain. Un peu de sang n'allait pas tarder a couler de son nez et de sa bouche à ce rythme. De quelle couleur était son sang ?
-Tu sais, je suis une grande curieuse, je voudrais savoir si tu souffres, mais ça n'en as pas l'air .... C'est pas marrant !!
Sur ces mots, je m’empressai de me diriger vers lui afin de lui montrer son infériorité face à moi, Non, face à la race humaine. Je ne voulais pas qu'il meurt .... En tout cas pas tout de suite. Je débrancha la machine à côté afin que le voltage ne passe plus, je voulais obtenir des réponse sur ses alliés. Je pris une chaise et m'installa devant lui, attendant qu'il réagisse, du moins que quelque chose se passe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Mer 22 Juin - 22:29


Go out of here !
Derek Hale & Tris Prior
Je ne disais rien, et je n'avais pas l'intention de lui dire quelque chose de toute façon. Le silence est le plus grand des mépris comme dirait l'autre, et c'était hors de question pour moi de divulguer quoi que ce soit sur moi ou ma famille, ça pourrait peut-être mettre en danger les survivants – s'il y en a, bien que ça m'étonnerait fortement –. Mais alors que je venais de me prendre je ne sais pas combien de volts d'un coup dans la tête, je la voyais qui orientait le levier vers son maximum. Elle avait le sourire, un sourire mesquin et qui traduisait tout ce qu'elle avait sur le cœur. Je voulais crier, lui crier d'arrêter avant de ne même plus avoir assez de force pour rester éveillé mais le seul cri qui sortit de ma bouche était celui de la douleur la plus extrême que je n'ai pas encore rencontré jusque là face à l’électricité. Je continuais de hurler tandis que le jus parcourait tout mon corps en provoquant des spasmes à tous mes muscles qui se tordaient sous la douleur. Du sang se mit à couler de mon nez, signe que mon cerveau n'allait pas tarder à se déconnecter de la réalité si ça continuait dans ce sens là. Heureusement pour moi, elle remit le voltage à zéro, sûrement pour me laisser un petit peu de répit pour que je réponde ou quelque chose comme ça. Mais une chose était sûre, c'est qu'elle n'allait pas me laisser m'en sortir à si bon compte. Je n'entendais même plus sa voix qui semblait si lointaine, je savais juste à son ton qu'elle se foutait de ma gueule et ça ne me plaisait pas. Les yeux dans le vague, j'essayais de regarder la pièce pour voir si j'avais un moyen de m'en sortir ou non, mais je réfléchissais à comment me ôter de ce grillage et enlever ces foutues menottes. Pendant que j'étais dans mes pensées, la chasseuse se pointa juste devant moi, tandis que je la cherchais du regard car j'y voyais quelque peu flou. Ensuite, je l'entendis prendre une chaise et se placer juste devant moi en attendant quelque chose de ma part. Résolu à ne pas vouloir mourir ici, je fixais mes yeux dans les siens en prenant une mine désespérée même si je sentais à l'intérieur de moi que l'aconit n'avait presque plus d'effet, il n'y avait que l’électricité qui persistait.

« ▬  Je...je veux bien te dire ce que tu veux si...si tu arrêtes avec l'électricité...soufflais-je avec une petite voix toute mignonne et triste. »

Il fallait qu'elle accepte ce pacte sinon je ne parierais pas cher de ma peau. Bonjour le steak loup-garou brûlé et électrocuté. Bref, je respirais tellement fort à cause de tout ce sport que je croyais que mes poumons allaient s'échapper de mon torse.





---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Invité le Jeu 30 Juin - 0:02

J'étais toujours installer devant l'Alpha, impuissant devant moi, l'air de souffrir. Mais par delà les cris de douleurs, une petite voix faible se fit entendre, celle du monstre. Il poussa de sa voix enchanteresse... D'un voix monstrueuse si je pouvais arrêter. J'étais sur le point de lui hurler que son espèce n'avait pas laissé parler mes parents avant leur morts et qu'il ne le méritait pas même pour une créature, qu'elle qu'elle soit ... Je me résignait donc, tout en faisant les cents pas à débrancher pour de bons le disjoncteur et lui épargner aussi de souffrir. Mais, en faisant ça, ne me ralliais-je pas à la cause de créatures immondes que la nature compare à l'erreur ? Dans ce cas là, devrais-je le laisser souffrir au risque de ne pas obtenir les réponses souhaitées ou bien le libérer de la torture un petit moment, cette fois en ayant la crainte que mon travail de chasseuse en prenne un coup ? Je pris ma tête entre mes mains en y réfléchissant longuement. Je rechargea devant lui mon calibre 25 pour bien lui faire comprendre de ne pas faire de gestes brusques. Je me rapprocha de la machine en gardant un œil sur lui et débrancha cette dernière. En guise de bonne fois, je lu détacha un bras afin d lu faire comprendre que je tiendrai mes engagements et qu'en contrepartie il devrait en faire aussi ... Du genre pas me tuer ce serait cool. Bien que toujours attaché, il pourrait devenir un tueur et un agresseur. Par conséquent, je devais garder mon arme braqué sur lui tandis que je continuait de le regardait et lui posait des questions. Il semblait que la méthode de tout à l'heure du style " Je te harcèle et t'as intérêt à répondre connard ou je te bute " ne faisait pas son effet sur la cible. Je voulais tenter cette fois une approche plus passive en lui posant des questions mais j'avais toujours peur de ce qu'il allait faire. C'est un montre après tout. Le seul truc qui me rassurait dans cette histoire était qu'il n'y avait personne pour témoigner que j'aidais un loup-garou. Personne ne serait au courant de ça, n'est-ce pas ?
-Bien, j'aimerais que tu me dises si tu as déjà tué.
Je restais les yeux braqués sur lui, c'était essentiellement ce que je voulais savoir. Il devait avoir quoi, la trentaine facile. Il y a des chances qu'en trente ans il ai déjà tué au moins une fois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Derek S. Hale le Dim 31 Juil - 17:51


Go out of here !
Derek Hale & Tris Prior
Ma requête fut entendue. La chasseuse éteignit complètement l'appareil électrique pour éviter de perdre de précieuses informations. Bonne initiative. Elle avait enfin compris que je pourrais peut-être lui être utile. Mais elle passa quand même quelques minutes à réfléchir à ce qu'elle venait de faire, pesant sûrement le pour et le contre. Une fois sa réflexion finit, elle rechargea bien en évidence son arme, me montrant bien que je n'avais pas intérêt à bouger le petit doigt sinon je finirais en chair à canon. Merci, mais non merci. J'attendais juste que l'aconit ne fasse plus effet et, après, je lui sauterais dessus. Et, contre toute attente, elle débrancha même la machine. Ouf, elle n'allait donc plus me faire de mal avec cette foutue machine ! Mais pire que ça, elle me détacha même un bras pour me montrer qu'elle acceptait mon "marché"Franchement, j'en avais la larme à l’œil, autant de bonté en une seule fois ! Non, je rigole, c'est ironique. Elle ne faisait que me donner une opportunité de plus d'arracher ses yeux. Mais je me dégourdis quand même le poignet qui était resté accroché depuis une bonne heure maintenant. Cependant, elle restait prudente, et gardait quand même son pistolet en ma direction avant de me demander si j'avais déjà tué. Oui, j'avais déjà tué. Et je n'en étais pas fier du tout. Mais ça, évidemment, je ne lui montrais pas.

« ▬  Oui, j'ai déjà tué, répondis-je sèchement, feignant tout de même d'être encore faible, ne donnant pas plus d'informations à ce sujet. »

Si elle voulait en avoir plus, elle n'avait qu'à préciser – et encore, peut-être que je ne lui répondrais pas –. De toute façon, j'attendais juste que l'aconit ne fasse plus son effet. Mais attendez ! J'ai un idée ! Et si on concluait un nouveau marché ? Sa vie, en échange de mon aide ? Je l'aide à attraper des Omégas à moitié détraqués – ou même toutes autres créatures – et en échange je lui laisse la vie sauve, c'est un bon pacte non ? Hum...il fallait que je lui propose à un moment ou à un autre... Au moins, j'aurais une chasseuse dans la poche, ce qui pourrait m'être très utile. Mais bon, ce n'est pas encore fait.




---------------

Like my mother used to say I'm a predator. But I don't have to be a killer.
avatar
Derek S. Hale


Alors moi c'est : Derek pour faire court.
On m'appelle aussi : Aucun DC
Je suis agé(e) de : 24 ans, et tous ses crocs.
Je suis : un loup garou
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Jeune professeur d'EPS, en ayant marre de ses élèves.

Je suis ici depuis le : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Go out of here !"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum