"La renaissance" [Scott Eastwood & Cléore A. Carew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"La renaissance" [Scott Eastwood & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Sam 22 Aoû - 23:43

Si je comptais, cela faisait presque six mois que j'étais arrivées à Fearwood. C'était passé tellement vite... Je n'aurais jamais cru que je pourrais m'attacher autant à une ville et ses habitants. J'avais évidemment connu quelques jours sombres (notamment avec cette chasseuse, Aurore) mais dans l'ensemble, j'avais vécu plus de chose positif que je ne l'aurais jamais cru. Si on m'avait dit, quelques mois après transformation que je pourrais un jour retrouver une vie -presque- normal, je ne l'aurais pas cru et j'aurais fondu en larmes en repensant à tout ce que j'avais perdu à cause de ma "nouvelle condition"... Mais désormais tout cela était réel. J'avais fait de superbes rencontres et j'avais même des amis ! Oui j'avais de nouveau une vie normal. Ou presque... Je devais toujours me nourrir de sang humain. Et ce pour l'éternité.
D'ailleurs en parlant de sang, une odeur commença à me titiller les narines. Une odeur de sang frais. Quelqu'un s'était blessé ? Cette personne avait sûrement besoin d'aide ! Non. Je devais me tenir à distance. Si... si le sang de cette personne coulait, je ne sais pas si je résisterais... Tout en essayait irrémédiablement d'aller en direction opposée de cette odeur, je me retrouver à arpenter des ruelles que je ne connaissais pas. L'odeur du sang s'était amplifiée. Oh non ! Il ne fallait pas que je m'en rapproche... Je sentais déjà mes yeux qui devenaient rouge et mes canines devenaient douloureuses. Je mis la capuche de mon sweat de manière à ce qu'aucun passant ne puisse voir mon visage.
A droite. Au bout de cette ruelle je tournerais à droite.
Je fus tétanisée par ce que je vis. Il y avait du sang partout. Cela sentait si bon. Un homme ou plutôt un vampire, était penchée au dessus d'une jeune femme dont les yeux semblaient vides. Le rouge écarlate était si beau. Résiste, Cléore n'y va pas ! m'ordonnais-je. Mais cette odeur était si alléchante... Malgré moi, je fis un pas en direction du buveur de sang et de sa victime...

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La renaissance" [Scott Eastwood & Cléore A. Carew]

Message par Invité le Ven 11 Sep - 23:49

Renaissance.
Scott & Cléore



Cette journée avait été si épuisante et si ennuyeuse. J'avais passé presque toute ma journée à servir des gens qui se plaignaient à longueur de temps et heureusement que je ne les connaissais guerre car je sentais bien qu'un d'eux allait finir en amuse-bouche pour vampire affamé si cela avait continué comme ça. Après avoir fini mon service, je déposa mon tablier sur le comptoir en annonçant à la personne qui travaillait après moi que je partais, enfilant mon manteau d'une traite avant de claquer la porte derrière moi. Je n'attendais sûrement pas qu'il me dise quoi que ce soit comme "Attends, tu n'as pas encore fini !", je suis parti sans rien demander à personne. J'ai fini ma journée, un point c'est tout.

Je me baladais dans les rues avec cette grande soif qui ne cessait d'augmenter au fur et à mesure du temps. J'avais...horriblement faim ! J'aperçus soudain une jeune fille en pleurs sur un banc. Elle tenait à la main ce qui semblait être son téléphone et avait la tête entre les mains, ses cheveux cachant son visage. Je m'approchais doucement, m'asseyant délicatement près d'elle avant de poser ma main sur son épaule et d'engager la conversation.

- Vous allez bien mademoiselle ? dis-je d'un ton bienveillant, cachant tous mes mensonges dans un regard triste et hypocrite.

- Mon copain vient juste de m'apprendre que c'est fini entre nous...

- Ne vous en fait pas, je peux vous aider, rétorquais-je un sourire angélique aux lèvres pendant que je lui caressais le dos gentiment.

La jeune fille relevait des yeux humides, un léger sourire sur le visage qui traduisait son remerciement. Celle-ci me demanda comment je pouvais l'aider et je lui répondis qu'une petite balade tranquille s'imposait avant toute chose. La jeune brune naïve me suivit sans poser de questions, reniflant à chaque pas. Ceci avait le don de m'énerver mais je ne laissais paraître qu'un sourire railleur et malicieux. Arrivés assez loin, nous tournâmes dans une petite ruelle déserte.

- Où sommes nous ?

Mes canines étaient déjà sorties, mes yeux étaient devenus rouges et noirs et des étranges veines ressortaient de sous mes yeux. Je souriais malicieusement pendant qu'elle lâcha un cri strident avant que je ne l'attaque cruellement au cou. J'avais tellement soif ! J'enfonçais de plus en plus loin mes canines et j'avais été tellement impulsif que du sang avait giclé partout autour de nous, un peu sur moi et pratiquement tout sur les murs alentours. Je continuais de boire et elle, n'était plus qu'une épave dont le cœur s'était arrêté, ses yeux vides. C'était un vrai carnage. Soudain des pas résonnèrent derrière moi, je me tournais vivement, ne lâchant plus le corps inerte que j'avais dans les bras (il fallait bien que je finisse mon repas, non ?) avant de vociférer à l'inconnue, une vampire aussi.

- Ne vous imaginez même pas que je vais partager...rétorquais-je, un sourire railleur au visage et la bouche emplie de sang encore chaud.


Code by AMIANTE

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La renaissance" [Scott Eastwood & Cléore A. Carew]

Message par Cléore A. Carew le Ven 23 Oct - 16:54

Cette scène était à la fois attirante et horrifiante. Comment pouvait-on s’en prendre à une innocente jeune femme qui semble avoir toute la vie devant elle ? C’était monstrueux. Mais tellement alléchant… Du sang frais, ou plutôt chaud ! Une si belle couleur, et une odeur si enivrante… Tandis que je faisais fasse à un réel combat intérieur, le vampire parla. Ou plutôt il cria d’une voix rauque et moqueuse.
- Ne vous imaginez même pas que je vais partager...
Il m’avait hurlé dessus et pourtant j’avais l’impression que sa voix était loin, qu’elle me parvenait avec beaucoup de retard. J’étais figée. Je ne réagissais pas. Plus aucun de mes membres ne répondaient. Et surtout, je n’arrivais toujours à décidais que faire… Ma raison m’incitait fortement à partir mes devant cette odeur… Impossible de résister, ma volonté était trop faible. J’étais simplement planté là, désemparée, au bout de cette ruelle…
Qu’avait dit cet homme, déjà ? Quelque chose avec le mot « partager »… Soudain mes yeux rouges s’écarquillèrent. Je venais de comprendre. Oui, j’avais enfin compris les mots qu’avait prononcés ce vampire assoiffé. Rien que d’y penser, j’avais envie de vomir. Il parlait de cette femme innocente comme d’un vulgaire sandwich.
Je me mis en marche, en direction du vampire et de la demoiselle (sûrement déjà morte, vu son regard vide), dans l’optique de l’arrêter. Comment ? Je ne savais absolument… Plus je m’approchais, plus mes yeux devenaient rouges et je sentais les veines autour d’eux se dilataient un peu plus également à chacun de mes pas. Puis, ce fut mes canines, elles me faisaient atrocement mal. Lorsque je fus tout près du vampire et de sa victime, ce fut plus fort que moi… C’était comme si la mauvaise partie de ma personnalité avait pris tout le contrôle, comme si je n’étais plus vraiment moi… Et malgré ma raison, que j’avais fait taire ; malgré « l’avertissement » du prédateur ; je commençais à me penchais lentement sur cette pauvre jeune femme…

---------------





Merci Nina ^-^:





Cléore parle en #cc3399
avatar
Cléore A. Carew


Alors moi c'est : Cléore
On m'appelle aussi : Adriel Vladislova / Cassiopée Harmon
Je suis agé(e) de : 130 ans
Je suis : un vampire
Et j'adhère à l'alignement des : surnaturels
Mon métier c'est : Professeure de mathématiques

Je suis ici depuis le : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La renaissance" [Scott Eastwood & Cléore A. Carew]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum